1. / Se soigner
  2. / Accidents
  3. / Accidents domestiques

Noyades : une enquête pour prévenir les accidents

L'Institut de Veille Sanitaire (InVS) vient de lancer son enquête NOYADES 2015, destinée à étudier les conditions dans lesquelles seront survenues, entre le 1er juin et le 30 septembre 2015, les noyades suivies d'une hospitalisation ou d'un décès.

Rédigé le

Noyades : une enquête pour prévenir les accidents
Noyades : une enquête pour prévenir les accidents

En France, la noyade est la première cause de mortalité par accident de la vie courante chez les moins de 15 ans, devant les suffocations, les accidents par le feu puis les chutes. Les enfants de moins de 6 ans représentent 15% des décès par noyade accidentelle chaque année.

(Source : Inpes)

En France, rappelle l’InVS, les noyades sont responsables d’environ 500 décès accidentels chaque été.

L’objectif de l’enquête initiée ce début juin par l’institut est de guider les actions de prévention et de réglementation. Il s’agit de mieux comprendre les circonstances de survenue de ces noyades, de connaître les caractéristiques des victimes ainsi que leur devenir (décès, ou survie avec ou sans séquelles).

Au cours de la précédente enquête, réalisée en 2012, 1.238 noyades accidentelles avaient été enregistrées. Plus d’une noyade sur deux était survenue en mer, principalement dans la bande des 300 mètres des plages (zone de baignade autorisée). Elles concernent dans près d’un tiers des cas des personnes âgées de plus de 65 ans, et dans un autre tiers des moins de 25 ans.

Par ailleurs, près d’un accident sur cinq est survenu en piscine, privée ou publique (dans la moitié des cas, les victimes sont des enfants de moins de six ans). Une proportion analogue de noyades concernait les cours d’eau (des adultes de plus de 25 ans dans plus d’un cas sur sept), un accident sur dix survenant en plan d’eau (en majorité des moins de 25 ans).

Durant la période estivale, 497 décès ont été recensés, La majorité des noyades étaient survenues en mer (214 décès), en cours d’eau (139 décès) ou en piscine privée (51 décès).



Nombre de victimes de noyade et devenir de ces victimes, par âge, durant l'été 2012 (source : InVS)

 


Répartition des noyades suivies de décès selon le lieu durant l'été 2012 (source : InVS)

S'appuyant sur les données collectées en 2012, l’Inpes diffuse cette année une brochure gratuite pour informer parents et enfants des gestes à adopter pour se baigner et pratiquer une activité nautique en toute sécurité. Des préconisations spécifiques pour les piscines sont également téléchargeables à cette adresse : www.prevention-maison.fr/accidents/#/piscine.

L'Inpes rappelle notamment les quelques principes suivants :

  • Surveiller les enfants en permanence, rester toujours avec eux quand ils jouent au bord de l’eau ou lorsqu’ils sont dans l’eau.
  • Choisir les zones de baignade surveillées, où l’intervention des équipes de secours est plus rapide.
  • Tenir compte de sa forme physique : ne pas se baigner si l’on ressent un trouble physique (fatigue, problèmes de santé, frissons) et ne pas surestimer votre niveau de natation.
  • Un baigneur attentif est un baigneur en sécurité : prévenir un proche avant de se baigner, respecter les consignes de sécurité signalées par les drapeaux de baignade, ne pas s’exposer longtemps au soleil et rentrer dans l’eau progressivement, ne pas boire d’alcool avant la baignade, etc.

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24