Fermer [X]
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. Vous pouvez néanmoins refuser l'utilisation des cookies, en cliquant ici
Mis à jour le 1 octobre 2014 à 8h48
Mon compte

Forums

Forum > Cancer > Boule dans le cou

Auteur Boule dans le cou
shakur59
le 20/07/2012 11:42:29

Bonjour,
Depuis quelques semaine, j'ai des douleurs au niveau de la base du crane juste derrière l'oreille. C'est douleurs ne sont pas constantes mais uniquement lors que je prends une très forte inspiration en ouvrant la bouche ou dans certaines positions ( quand le cou est tendu ).
J'ai remarqué une boule ou dureté à environ 2 cm en dessous de l'oreille, celle-ci est dure, ne bouge pas au toucher et ne se voit pas sous la peau ( elle est en profondeur ). Je ne sais pas ce qui se situe sous l'oreille mais c'est au niveau du tandon ou muscle qui descend de l'oreille vers la base du cou.
J'ai regardé sur le net et je suis tombé ( bien sur )sur les tumeurs des glandes salivaires et notamment la parodite.
Je n'ai pas la joue enflée, ni de problèmes de mastication...
Je suis un homme de 39 ans ne fumes pas et ne boit pas ( ou très occasionnellement ).

Merci de vos réponses

Alexia Rouland, interne université de Bourgogne
Modérateur
le 20/07/2012 13:54:33

Bonjour,


Il est impossible de faire un diagnostic par internet, il faut pour cela pouvoir voir votre lésion, vous examiner correctement.


Allez consulter votre médecin, il vous dira ce dont il s'agit.


Cordialement, 


shakur59
le 25/07/2012 15:50:26

Bonjour Alicia,
J'ai suivi votre conseil et suis allé voir un médecin, cette petite boule n'est rien pour lui et se situe sur une veine du coup , il pense juste que cela se trouve sur le faisceau sanguin.Il n'est d'ailleurs pas persuadé que ce soit un ganglions.
Il a touché mes ganglions dans le cou et n'a rien trouvé.
Je lui ai parlé de mes craintes notamment sur les lymphomes et il m'a dit que je ne situé pas dans la tranche d'âge concernée et que les "Hogkins" ( j'emploie ses termes )ne sont pas très courants.
J'aurai souhaité savoir si les ganglions en cas de lymphome sont de tailles relativement grande. Et comment différencier des ganglions de petites boules comme j'ai actuellement.

Cordialement

shakur59
le 25/07/2012 15:51:42

Je voulais dire Bonjour Alexia et non Alicia. Toutes mes excuses.

Alexia Rouland, interne université de Bourgogne
Modérateur
le 26/07/2012 19:52:33

Bonjour,


Les ganglions en cas de lymphomes sont très durs comme de la pierre, ne bougent pas au toucher, il peuvent être situés à plusieurs endroits du corps, comme le cou, au-dessus des clavicules, dans l'aine etc et sont associés dans la plupart des cas à une grande fatigue et une perte de poids.


C'est un peu difficile de les différencier, il faut avoir une formation médicale...!


Cordialement, 


romiss
le 05/08/2012 13:56:53

bonjour,

je souhaite me renseigner sur mon cas s'il vous plait... J'ai 25ans, depuis environ 3semaines est apparut des boules sur ma nuque qui me faisait mal.

J'ai fais premièrement une prise de sang des plaquettes ( résultats rien d'anormal), puis une écographie cervicale, INDICATION : TUMEFACTION OCCIPITALE PALPABLE SENSIBLE et les RESULTATS: ont donné trois formations ganglionnaires inflammatoires dont la plus grosse mesure 11*6mm. DEUX BOULES SUR LA NUQUE DERRIERE ET UNE QUI EST APPARUT SUR LE COTE DROIT DE MON COU.

Il m'a dit qu'il ne s'inquiétait pas pour moi. Dois-je m'inquiétait? J'aimerais savoir si ca va partir, je prend de l'ibuprofène pour l'inflammation. J'ai un rdv avec une spécialiste de l'infection dans 4jours.

Merci de votre réponse.

Alexia Rouland, interne université de Bourgogne
Modérateur
le 05/08/2012 21:55:55

Bonjour,


Le fait d'avoir des ganglions inflammatoire n'est pas forcément un problème. Certaines infections peuvent donner cela. Donc ne vous inquiétez pas et attendez de voir ce que vous dira le spécialiste.


Cordialement, 


jihane 78
le 10/10/2012 17:58:47

bonjour,

une amie a récemment détecté une boule au dessus du crâne, pas trés loin de l'oreille. elle bouge et est un peu douloureuse au toucher. elle ne sait pas quel spécialiste aller voir!!! est ce un ORL ou un neurologue?. elle a quand même pris rendez vous chez un ORL mais ça sera pour le 30 octobre mais elle avait peur qu'elle ne tarde trop, a-t-elle raison de s'inquièter?

merci pour vos réponses.

Alexia Rouland, interne université de Bourgogne
Modérateur
le 10/10/2012 18:18:03

Bonjour,


Elle peut peut-être déjà aller voir son médecin traitant, il pourra l'examiner et éventuellement l'orienter vers le spécialiste approprié.


Cordialement, 


jihane 78
le 10/10/2012 20:00:26

vous voulez dire un médecin généraliste? (je suis au Maroc) et je voulais dire au dessus de la nuque pas au dessus du crâne, pardon.
merci

Alexia Rouland, interne université de Bourgogne
Modérateur
le 10/10/2012 23:00:43

Oui je veux parler d'un médecin généraliste.


Cordialement,


Répondre

Pour répondre à ce sujet merci de vous identifier



M'abonner aux réponses :

Page : 1  2 

Voir aussi
Santé et travail : quand le cancer menace
Santé et travail : quand le cancer menace

24 octobre 2012

Quand on parle de cancer d'origine professionnelle, on pense surtout à l'amiante à l'origine de cancers du poumon et de mésothéliome. Mais d'autres cancers peuvent être provoqués par les substances ma [...]


Traitements du cancer de la prostate : des ultrasons à la photothérapie
Traitements du cancer de la prostate : des ultrasons à la photothérapie

4 avril 20135

Avec plus de 70.000 nouveaux cas par an en France, le cancer de la prostate arrive en tête des cancers masculins devant celui du poumon. C'est un cancer qui apparaît la plupart du temps entre 60 et 90 [...]



Liens non sponsorisés
Allodocteurs.fr : un site d’information médicale, sur lequel vous retrouverez toute votre santé en vidéo, expliquée par des docteurs en médecine et professionnels de santé.
Ce site respecte les principes de la charte HONcode. Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).