1. / Maladies
  2. / Sang
  3. / Lymphome

Comment diagnostique-t-on un lymphome ?

Peut-on diagnostiquer un lymphome à partir d'une simple analyse de sang ? Quels symptômes doivent alerter ?

Rédigé le , mis à jour le

Comment diagnostique-t-on un lymphome ?

Les réponses avec le Pr Paul Coppo, hématologue :

"Pour établir un diagnostic certain et solide de lymphome, il faut le plus souvent réaliser une biopsie qui sera analysée au laboratoire. Concrètement, on prend un petit morceau du ganglion tumoral, on découpe au laboratoire des lamelles à partir de ce morceau, on fait des colorations spécialisées, on regarde au microscope et on analyse l'aspect des cellules, l'expression des différentes protéines à la surface et à l'intérieur. On va même maintenant étudier le code génétique de ces cellules malades pour faire un diagnostic le plus précis possible du lymphome et prédire à partir de ces données le pronostic de ce lymphome et de plus en plus déterminer quels traitements devront être choisis pour traiter au mieux la maladie.

"Il existe d'autres signes que l'apparition de ganglions qui doivent inquiéter. Il peut y avoir des signes généraux comme de la fièvre, des sueurs nocturnes, une perte de poids, une perte de l'appétit... Les patients peuvent avoir des démangeaisons dans tout le corps qu'ils n'ont jamais eues jusqu'alors. Tous ces signes doivent alerter, mettre la puce à l'oreille et susciter une consultation."

Besoin d'un conseil médical ?

Service proposé par

 logo MesDocteurs

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24