1. / Maladies
  2. / Psychiatrie
  3. / Suicide

Suicide : un mort toutes les 40 secondes dans le monde

Ce 10 septembre avait lieu la Journée mondiale de la prévention du suicide. Point sur une cause majeure de décès à l'échelle mondiale et nationale.

Rédigé le

Suicide : un mort toutes les 40 secondes dans le monde
Suicide : un mort toutes les 40 secondes dans le monde

Dans un rapport exhaustif sur le suicide présenté en 2014, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) dénombre plus de 800.000 personnes qui, chaque année, mettent fin à leurs jours. Cela signifie que, toutes les 40 secondes, une personne se suicide quelque part dans le monde. Les tentatives de suicide, elles, seraient vingt fois plus nombreuses.

Ce fléau atteint toutes les régions du monde, et particulièrement les régions défavorisées. 75% des suicides ont eu lieu dans les pays à faible revenu ou intermédiaire au cours de l'année 2012, selon les chiffres de l'OMS. Le suicide a été à l'origine de 1,4% des décès dans le monde, ce qui en faisait la quinzième cause de mortalité en 2012. Chez les jeunes, il s'agit de la deuxième cause de mortalité.

A lire aussi : Le suicide, deuxième cause de mortalité chez les jeunes

Les violences et la solitude sont des facteurs de risques

Le premier mode suicidaire chez les hommes comme chez les femmes est la pendaison (54 et 32%). Les hommes ont plus souvent recours aux armes à feu (18% contre 3%), les femmes aux médicaments (31% contre 10%).

Les violences (sexuelles ou non sexuelles) sont le facteur de risque le plus important dans la survenue à la fois des pensées suicidaires et des tentatives de suicide.

Les autres facteurs sont :

  • le fait de vivre seul ;
  • la situation de chômage ;
  • un faible niveau de revenu ;
  • la consommation de tabac.

Quelques facteurs de risque sont spécifiques au sexe ; c'est le cas d'une consommation d'alcool à risque chronique chez les femmes. Pour l'ensemble des âges, la dépression reste le premier facteur de risque.

Les auteurs du rapport de l'OMS estiment important de développer une "culture des facteurs de protection". Cela implique de mettre en place des actions de développement des compétences dès la petite enfance (affirmation de soi, résolution des conflits, amélioration des conditions de travail, renforcement du lien social notamment).

Le cas de la France

La France reste un des pays européens où le taux de suicide est le plus élevé : 16,4 soit plus de deux fois plus qu'en Italie ou qu'en Espagne. Les hommes de plus de 65 ans sont les plus exposés au phénomène, selon les chiffres communiqués par l'Union Nationale pour la Prévention du Suicide (UNPS).

Selon les dernières estimations de l'Observatoire des suicides et de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES), on recenserait en France en moyenne 27 suicides par jour. Ils représentent environ 2% de la mortalité générale.

la rédaction d'Allodocteurs.fr

Besoin d'un conseil médical ?

Service proposé par

 logo MesDocteurs

Sponsorisé par Ligatus

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24