1. / Maladies
  2. / Psychiatrie
  3. / Bipolarité (maniaco-dépressif)

''Bipolife'', un jeu vidéo pour aider les personnes bipolaires

En France, on estime que 600.000 personnes souffrent de troubles bipolaires, autrefois connus sous le nom de maniaco-dépression. Dans cette pathologie, l'humeur oscille entre des phases maniaques, des phases de dépression et des phases d'entre deux. Si des traitements comme le lithium permettent aujourd'hui de mieux réguler l'humeur, on connaît encore très mal l'origine de ce trouble. Un outil interactif pédagogique a récemment été mis au point pour aider les personnes atteintes de troubles bipolaires.

Rédigé le , mis à jour le

''Bipolife'', un jeu vidéo pour aider les personnes bipolaires

Une salle de bain, une cuisine, une salle à manger... des pièces virtuelles mais des situations bien réelles. "Bipolife" est un jeu éducatif, gratuit, qui s'adresse aux malades bipolaires. Les situations et les réponses proposées aux patients ne sont pas anodines. Toutes sont en rapport avec la maladie bipolaire et ses conséquences, comme les troubles du rythme.

Cet outil a pour objectif d'éviter les rechutes, et de détecter les signes avant-coureurs des phases maniaques ou dépressives. "Le but est d'essayer de mettre en avant des choses incohérentes à certains moments de la journée ou des prises de décision qui par rapport à l'humeur, l'hygiène de vie du patient ne seraient pas cohérentes", explique le Dr Ludovic Samalin, psychiatre au CHU de Clermont-Ferrand.

Le Pr Pierre-Michel Llorca, chef du service de psychiatrie au CHU de Clermont-Ferrand, a participé à l'élaboration de Bipolife. Selon lui, "utiliser ces supports est un domaine qui se développe de plus en plus pour toutes les pathologies". Pour ce psychiatre, ce support interactif pourrait faire partie du traitement des troubles bipolaires au même titre que les médicaments et la thérapie.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24