1. / Maladies
  2. / Os et articulations
  3. / Ostéoporose

Ch@t : L'ostéoporose

Ch@t du 14 septembre 2010 Avec les docteurs Geneviève Dubourg, Charley Cohen, et Patrick Gepner, rhumatologues.

Rédigé le , mis à jour le

Ch@t : L'ostéoporose
Ch@t : L'ostéoporose
Sommaire

Les réponses du Dr Geneviève Dubourg, rhumatologue

A tout âge mais le risque augmente après la ménopause pour la femme sans traitement hormonal substitutif.

  • Qu’est-ce que l’ostéopénie ?

C'est la zone intermédiaire où l'os n'est pas franchement normal mais pas franchement pathologique (T-score [-1;-2.5]).

  • Est-ce que la prise de fluindione peut favoriser l’ostéoporose ?

Oui.

Oui, il faut un dépistage par une densitométrie osseuse.

  • Il faut préciser que 15 minutes d’exposition au soleil par jour suffisent pour avoir de la vitamine D.

15-20 min avant bras et face

  • Dans quels aliments trouve-t-on de la vitamine D ? Si une densitométrie est prescrite par un gynécologue peut-on me refuser le remboursement ?

Poissons gras, beurre (il faudrait 5 plaquettes de beurre par jour pour apporter la quantité suffisante de vitamine D par jour), les œufs (22 œufs par jour); huile de foie de morue (1.5 cuillère à café par jour)

  • Ma mère a de l’ostéoporose. J’ai une SA, je prends beaucoup de cortisone. Dois-je faire un dépistage ?

Oui

  • J’ai une scoliose depuis l’enfance une osteodensitométrie de -1,6 à 2, 2 tassements vertébraux, une déminéralisation radiologique, une réaction tuberculinique négative, des douleurs d’appui à la marche, un déséquilibre pelvien (pied creux) que me préconisez-vous ?

Consultez un bon rhumatologue.

  • La consommation de soda et de café a-t-elle des conséquences néfastes sur l’os ?

Oui, le café est néfaste à plus de 4 tasses par jour.

  • J’ai 19 ans et je suis petite de taille est-ce que le fait de renforcer mon alimentation de vitamine D3 et de calcium me redonnera un peu de longueur en plus de me préserver du risque d’avoir de l’ostéoporose ?

Ca ne vous fera pas grandir mais ca renforcera la solidité de vos os.

  • Doit-on traiter une ostéoporose légère liée à la prise de cortisone ou doit-on attendre un état plus avancé ?

Tout dépend de l'intensité de l'ostéoporose et de la posologie de cortisone.

Oui, en absence de contrindication et avant la survenue de fractures

  • Une ostéoporose au niveau du triangle de Ward avec un T score à -3.10 correspondant à un Z score à -1.15 est-ce beaucoup ?

On ne définit pas l'ostéoporose sur le triangle de Ward mais sur le rachis, le col du fémur, et le fémur total.

  • J’ai 30 ans et souffre d’intolérance au lactose. Dans ma famille, ma grand-mère est atteinte d’ostéoporose. Les compléments en calcium sont-ils suffisants ? Dois-je passer des examens dès maintenant ?

Oui, du moment que vous mangez du calcium sous n'importe quelle forme, il n'y a pas de problème.

  • J’ai accouché il y a 4 mois de mon 1er enfant par les voies naturelles sous péridurale. Depuis 2 mois environ, j’ai des douleurs aux chevilles, genoux et parfois épaules ou poignets, notamment quand je monte les escaliers ou quand je me lève de mon lit. Est-ce normal ? Que faire ?

Pas normal mais ce n'est pas de l'ostéoporose qui est une maladie silencieuse. Consultez.

  • Pourquoi une fracture vertébrale spontanée avec un ostéopénie seulement ?

Parce que la densito ne mesure que la densité de l'os et n'apprécie pas l'architecture (fondations) de l'os.

  • Qui peut prescrire une ostéodensitométrie ?

Tous les médecins.

  • L’obésité est-elle un facteur de risque ?

Non.

  • Des infiltrations aux genoux peuvent-ils avoir une incidence sur l’ostéoporose ?

Non.

  • Comme exercice physique le vélo d’appartement est-il indiqué contre l’ostéoporose ?

Oui.

  • Faut-il consulter et prendre un traitement avec de l’ostéoponie ?

Ca dépend des facteurs de risques associés.

  • Y a-t-il un risque en prenant de la vitamine D ou un traitement en cas de calculs rénaux ?

Non, c'est le calcium qui peut être risqué

  • Faut-il pratiquer du sport avant la ménopause pour la prévenir après ?

Le sport ne prévient pas la ménopause.

  • Le lait de soja simple est-il une bonne solution comme apport en calcium et vitamine D ?

Non, sauf s'ils sont enrichis. Le lait de soja ne contient quasiment pas de calcium.

  • Je prends du raloxifène depuis au moins 10 ans, j’ai entendu qu’il y aurait des problèmes de toxicité et qu’il faut changer de traitement ? Qu’en est-il ?

On n'a pas de données au delà de 8 ans donc réévaluation à faire.

Allez voir votre médecin.

  • Que pensez-vous des bisphosphonates ?

Très bon médicament quand indiqué et pas de contre-indications.

  • Une simple radiographie peut-elle montrer une perte osseuse ou une ostéoporose ?

Non, seule la densitométrie osseuse peut faire le diagnostic d'ostéoporose.

  • Depuis 2007 on m'a prescrit du risédronate monosodique1 fois par semaine. 1) Faudra-t-il changer après 5 ans environ ? 2) Est-ce réellement nécessaire d'attendre 1/2 h avant de se nourrir, après l’avoir pris à jeun, pourquoi cette précaution ?

Oui, on réévalue au bout de 5 ans de traitement pour le risédronate monosodique, on a des données maximum à 7 ans.

  • Est-ce que la vitamine D sous forme d’ampoules prise tous les 2 mois représente-t-elle un risque pour la santé ?

Non.

  • Si on ne se traite pas quelles sont les conséquences ?

Fractures.

  • J’ai 53 ans et atteinte d’ostéoporose depuis 4 ans avec tout ce que cela comporte comme inconvénients : le problème est que je ne digère pas les laitages alors y a t-il d’autres aliments, que pensez-vous des fruits secs ?

Il y a les eaux minéralisées comme Contrex, Vittel Hépar... Il y a les pastilles de calcium.

  • Peut-on être soigné de l’ostéoporose par homéopathie ou autre médecine douce ?

Aucune preuve scientifique d'efficacité de ces traitements.

  • Quelle dose de calcium et de vit D devenons absorber chaque jour ? Quels sont les équivalences en proportion ?

Environ 1000 mg/jour de calcium et 800 à 1000 UI de vitamine D par jour.

  • Le Dr m’a prescrit du Ranélate de strontium, ce médicament peut-il être pris sans danger d’effets secondaires sérieux ?

Tout médicament peut avoir des effets secondaires dangereux mais une fracture peut également être très dangereuse.

  • Doit-on être suivi par un rhumatologue en cas d’ostéoporose, chose que l’on ma jamais conseillé ?

Si votre médecin généraliste ou gynéco connait bien le problème de l'ostéoporose, aucuns soucis.

  • Être atteint d’hyper-laxité peut-il réduire le nombre de fractures ou au contraire l’aggraver ?

L'hyper-laxité favorise la déminéralisation.

  • Les produits chondrosteo et chondroïtine sulfate sodique, prêle, bambou... Riche en silice peuvent ils aider à renforcer les os ?

Non, ce sont des traitements pour l'arthrose.

  • A la ménopause, un traitement hormonal en œstrogènes peut-il reculer ou diminuer le risque d’ostéoporose ?

Oui.

  • L’IRM permet il de déceler une déminéralisation ?

Non.

  • Comment absorber toutes ces unités de vitamine D sans faire appel aux médicaments ? Impossible ?

1.5 cuillère à café d'huile de foie de morue ou 22 œufs par jours ou 5 plaques de beurre de 250 grammes/jour !!! (Fortement déconseillé pour le cholesterol).

Oui.

Il y a un facteur héréditaire (si les parents du 1er degré ont eu des fractures du col du fémur, cela augmente vos chances d'avoir des fractures)

  • De nouveaux traitements vont-ils apparaitre ?

Oui, probablement vers février ou mars 2011.

Non.

  • Un scanner peut-il aussi déceler une déminéralisation ?

Non.

  • En 2009 on m’a diagnostiqué de l’ostéoporose du col du fémur, score -2.5, on m’a prescrit de l’acide alendronique que je n’ai pas supporté, mais en plus j’ai eu des problèmes dentaires assez importants. J’ai peur de ce médicament que j’ai abandonné car cela peut provoquer des nécroses, est-ce vrai ?

Oui, 1 cas pour 100 000 patients traités par an donc rarissime et exceptionnel. L’acide alendronique diminue le risque de fracture de 50 % environ. Mais il y a d'autres médicaments.

  • Avoir pris pendant 10 ans des médicaments entraînant un arrêt des règles est-il un facteur de risque ?

Oui.

  • J’ai de temps en temps des douleurs dans les mains et genoux aux articulations. Est-ce un signe d’ostéoporose ? J’ai 27ans

Non, c'est une maladie silencieuse.

  • J’ai entendu dire que la parathormone sous cutanée reforme l’os, est-ce vrai ?

Oui

  • Est-ce que un bain de soleil suffit-il à une absorption de vitamine D pour les patients atteints d’ostéoporose ?

20 minutes d'exposition solaire avant-bras/visage par jour apporte la quantité nécessaire de vitamine D journalière.

  • Les biphosphonates ne traitent-ils pas que la colonne ? Quel traitement efficace traite tout le squelette ?

Non, efficacité sur les fractures périphériques pour la plupart des bisphosphonates.

  • J’ai eu une thyroïdite avec anticorps très très élevés est-ce un facteur de risques ?

Ca dépend si c'était une hyper thyroidie : oui. Si c'était une hypo thyroidie : non

  • Atteinte d’ostéoporose sur une hanche puis-je faire de la musculation en salle ? Mon généraliste dit oui et pourtant c’est beaucoup d’efforts physiques.

Oui

  • Un taux de parathormone trop élevé peut-il augmenter le risque d’ostéoporose ?

Oui

  • J’ai une ostéopénie, traitée par risédronate monosodique et Cholécalciférol. Quelle quantité de yaourt me conseillez-vous par jour pour faire le plein de calcium ?

Il faut 1000 à 1200 mg de calcium par jour. Un yaourt en fat environ 160.

  • Ne faut-il pas prévenir ou éviter le ostéonécrose des fémurs dus à une trop grosse dose de cortisone dans la polyarthrite rhumatoïde ?

L'ostéonécrose n'a rien à voir avec l'ostéoporose. On ne sait pas prévenir les ostéonécrose, si ce n'est donner la plus petite dose de cortisone.

  • Vitamine D et calcium sont-ils suffisants pour traiter une ostéoporose ?

Non.

  • Le poids du sujet joue-t-il pour l'évolution de l’ostéoporose ?

BMI ( poids/taille²) < 19 : facteur favorisant une déminéralisation.

  • Quels sont les traitements + puissants et + efficaces que l'etidronate disodique qui vous me dites ne devrait plus exister ?

Tous les traitements existants actuellement sont plus efficaces que l’etidronate disodique.

  • Est-ce que la prise de médicament calcium de vitamine D journalière favorise le cholesterol ?

Non, il n'y a pas de lipides ni dans les comprimés de calcium ni dans la vitamine D ( en médicaments).

  • Question par rapport au type de laitage : vache ou chèvre ou brebis ?

Celui qui vous fait plaisir.

  • A quel taux (t score) de densito, faut-il être vigilant ?

Ca dépend des autres facteurs de risques fracturaires associés.

  • Est-il exact qu’il faut réduire les aliments acides dans un régime contre l’ostéoporose ? Y -a-t-il des aliments à éviter ?

Non.

  • Est-ce que la densitométrie est prise en charge à 100 % par la cpam, je suis en ald 30 dans le cadre de ma polyarthrite rhumatoïde évolutive grave.

Oui.

  • J’aurais souhaité savoir s’il existe une contre-indication à l’ostéosynthèse en L4 L5 pour une femme âgée de 79 ans et souffrant d’une polyarthrite rhumatoïde sévère traitée par biphosphonates et supplémentation calcique + vit D ?

Cas trop personnel, consultez.

  • Quel est l’aliment le plus riche en calcium ?

Le lait : 1 L = 1300 mg
Le gruyère : 30g = 300mg.

  • J’ai de la chondropathie depuis mes 37 ans. Suis-je à risque pour l’ostéoporose ?

Aucun rapport, la chondropathie est une maladie du cartilage.

  • A part le traitement médical il n’y a-t-il pas d’autres moyens de freiner l’avancée de l’ostéoporose ?

L'exercice physique, les apports en calcium, en vitamine D, arrêter tabac/ alcool, ne pas être trop maigre...

  • Mon rhumato m’a dit que j’avais de l’ostéoponie mais pas besoin pour l’instant de THS ? Est ce raisonnable ?

Chaque cas et personnel, la densitométrie osseuse s'intègre dans votre contexte de santé global.

  • Est-ce que le glucosamine et la chrodontine aident à la prévention de l'ostéoporose ?

Non.

Eau riche en calcium, supplémentation calcique en pastille.

  • Je voulais savoir si l’ostéoporose pouvait donner une fièvre chronique (37°7) ?

Non.

 

 

Les réponses du Dr Patrick Gepner, rhumatologue

  • Est-ce que ça peut toucher des jeunes enfants ? Si oui à partir de quel âge et comment s'en apercevoir ?

Oui, mais uniquement en cas de maladies endocriniennes ou en cas de maladie génétique (ostéogenèse imparfaite).

  • En présence d'une ostéoporose colonne lombaire T score :-2.4 col fémoralT score :-1.8, on m'a prescrit Raloxifène que j'ai pris pendant un mois puis stoppé, affolée pas les effets secondaires possibles. C'était en 2005. Est-ce de l'inconscience ? Dois-je refaire une densitométrie ?

A priori, dans cette ostéoporose modérée, le Raloxifène était une bonne idée. Vous l'avez arrêté, ce qui n'est pas un drame, mais l'ostéoporose ne s'est sûrement pas arrangée et une nouvelle densitométrie est justifiée avant reprise d'un traitement.

  • Que penser de l'Acide ibandronique ?

C'est un traitement facile à prendre (une fois par mois), à condition de ne pas l'oublier ! Cela étant, il n'est pas le plus efficace en cas d'ostéoporose localisée au fémur.

  • Je suis sous bisphosphonates. Mon dentiste m'a dit que c'était interdit en vue des soins dentaires. Que dois-je faire ?

Très gros problème, car les dentistes sont exagérément prudents avec les bisphosphonates en cas de soins dentaires. D'exceptionnelles nécroses de la mâchoire ont été rapportées sous bisphosphonates, mais il s'agissait le plus souvent de traitements à fortes doses chez des patients à l'hygiène bucco-dentaire douteuse...

  • A quel âge commencer à faire des tests sachant que ma mère est atteinte d'ostéoporose, j'ai 22 ans ?

Jusqu'à preuve du contraire, l'ostéoporose survient après la ménopause, lorsque la production d'oestrogènes par les ovaires s'interrompt. Il n'y a donc pas lieu de faire un dépistage densitomètrique avant 50 ans, mais de faire du sport et de manger "équilibré"

  • Que pensez-vous du Etidronate disodique ?

C'est un traitement qui ne devrait plus exister, car il en existe de beaucoup plus puissants et efficaces pour prévenir la perte osseuse post-ménopausique.

  • Ma soeur souffrait d'ostéoporose. Après une sciatique et cruralgie, elle a subi, 4 arthrodèses en 3 ans. Est-ce bien sensé ? Les vis et plaques ne tenaient pas !! Elle s'est suicidée il y a un an ....

A priori, l'ostéoporose n'a pas de rapport avec ce qui a justifié les interventions lombaires de votre soeur. Ce que l'on peut dire, c'est que 4 arthrodèses en 4 ans, ce n'est pas ce que l'on peut appeler une réussite chirurgicale !!!

  • La prise de Risédronate monosodique depuis 2 ans a déclenché chez moi un reflux gastro-oesophagien et même quelques phénomènes dysphagiques. Est-ce courant ?

C'est un effet secondaire classique des bisphosponates, qui justifient soit leur administration en sous-cutané ou en IV (ACLASTA une fois par an), soit un changement de classe thérapeutique.

  • Le calcium ne favorise t-il pas les calculs et l'athérosclérose ?

Non, si il est consommé à doses raisonnables.

  • Suite à de multiples fractures et à des tassements vertébraux, ma mère a perdu 11 centimètres et contracté une cyphose. Son traitement fait qu'elle ne se casse plus et qu'elle souffre moins. Existe-t-il cependant des traitements / opérations / exercices physiques permettant de réduire cette cyphose ?

Il en existe, mais uniquement en cas de douleurs sévères et persistantes (cimentoplastie, kyphoplastie avec ballonnet)

  • Je suis atteint d'une maladie auto-immune Polyarthrite Rhumatoïde sous traitement methotrexate 15mg/s et corticothérapie 1O mg/jour depuis 2 ans, dois-je m'inquiéter d'avoir un jour de l'ostéoporose ?

Bien entendu oui ! Les corticoïdes donnés de façon prolongée, et la maladie elle-même, sont de gros facteurs de risque d'ostéoporose. Il faut donc faire rapidement une densitométrie et donner un traitement préventif de l'ostéoporose, en plus du traitement de la Polyarthrite Rhumatoïde.

  • Comment se fait-il qu'aucun traitement depuis plus de 10 ans ne permette une stabilisation de l'ostéoporose qui continue à progresser malgré une surveillance régulière - diverses molécules depuis 10 ans + calcium et vitamines D - actuellement Ranélate de strontium et Cholécalciféro.

Toutes les ostéoporoses ne répondent pas forcément aux traitements de fond usuels. Parfois, la masse osseuse ne remonte pas sous traitement, mais se stabilise. Parfois enfin, la perte osseuse se poursuit, mais peut-être moins vite qu'en l'absence de traitement. Cela étant, la poursuite de la perte osseuse justifie un changement de molécule. Enfin, je me permets de rappeler qu'un traitement, même le meilleur, n'est efficace que si on le prend...

  • La densitométrie ne permet pas d'apprécier l'évolution de l'architecture osseuse. Comment maîtriser l'efficacité du traitement en dehors de la densité osseuse ?

Il est vrai que la densito ne reflète que partiellement le degré d'ostéoporose. Elle fournit une évaluation quantitative, mais pas qualitative (microarchitecture osseuse). Cependant, cet examen suffit largement au diagnostic de l'ostéoporose et à l'évaluation de l'efficacité des traitements prescrits

  • La déminéralisation osseuse a été constatée lors de radios, suite à plusieurs fractures. Y a t-il risque d'ostéoporose ?

A l'évidence, des fractures survenant dans un contexte de déminéralisation osseuse sont très fortement évocatrices d'ostéoporose et justifient une densitométrie osseuse.

Oui, dans la mesure où la maladie coeliaque entraîne une malabsorption du calcium et de la vitamine D.

  • Ma mère, âgée de 54 ans est atteinte d’ostéoporose, pourtant elle n’est pas ménopausée. Son analyse de sang a montré qu’elle avait une carence en Vitamine D et en calcium. Son médecin généraliste lui a donc prescrit du Cholécalciférol. Ce médicament est-il efficace ?

La supplémentation en calcium et vit D est importante dans le traitement de l'ostéoporose, mais ne suffit pas : il faut un traitement de fond, indispensable pour réduire la perte osseuse.

  • Après 5 ans d'acide alendronique sans résultat, puis 3 ans de ranélate de strontium, puis-je m'attendre à un résultat ?

Ces deux médicaments n'appartiennent pas à la même classe : l'échec d'une classe ne préjuge pas des effets d'un produit d'une autre classe.

  • Est-ce que la présence de facteurs rhumatoïdes très élevés lors du diagnostic de la polyarthrite rhumatoïde séropositive favorise plus l'apparition un jour de l'ostéoporose ?

Dans la mesure où le taux de facteur rhumatoïde est en rapport avec l'activité de la maladie, et que plus la maladie est active, plus elle favorise la déminéralisation, je dis oui !

  • L'ostéodensitométrie ne peut-elle pas être remboursée si auparavant une déminéralisation a été diagnostiquée lors de plusieurs radios (suite à plusieurs fractures) ?

Bien sûr que si ! Un antécédent de fracture spontanée ou à la suite d'un traumatisme mineur est un motif de remboursement de la DMO.

  • Quels sont les signes précurseurs au niveau du squelette avant d'aller consulter ?

ATTENTION : l'ostéoporose est une maladie silencieuse, donc aucune manifestation clinique. On s'en rend compte que quand on se fracture, et encore pas toujours : les fractures de vertèbres sont asymptomatiques dans 2/3 des cas.

  • Traitement idéal afin d'éviter une augmentation d'ostéoporose (60 ans), jamais pris de traitement substitutif et allergique aux produits laitiers. Que pensez-vous de la famille raloxifène ?

Chaque cas est un différent, donc pas de généralisation possible. Simplement, il faut dire que le raloxifène est un traitement des "petites" ostéoporoses...

Pas d'insuffisance ovarienne, mais une ostéoporose certainement, car c'est une maladie à forte composante héréditaire. Donc dépistage obligatoire...

  • L'algodystrophie (traitée par bi-phosphonate) et la décalcification qu'elle entraîne peut-elle augmenter les risques d'ostéoporose ? En ayant été sous Fluindione pendant plusieurs mois en plus ?

L'algodystrophie est une forme d'ostéoporose très localisée, et n'a rien à voir avec l'ostéoporose post-ménopausique. Donc pas de lien entre les deux !

  • Ostéoporose, je ressens des brûlures dans tous les membres ainsi que dan le dos et le thorax, est-ce de l'ostéoporose ? Déjà opérée d'une arthrodèse avec laminectomie il y a 6 ans, sans résultat au niveau des douleurs qui se sont intensifiées. Kiné : ras le bol vu le nombre de séances faites sans résultat.

L'ostéoporose est indolore tant qu'elle n'a pas entraîné de fractures. Les brulures diffuses sont des symptômes d'origine neurologique (douleurs neuropathiques).

  • Y a-t-il une contre indication entre le traitement contre l'asthme et un traitement contre l'ostéoporose ?

Non, mais l'asthme et surtout certains de ses traitements peuvent favoriser la perte osseuse.

  • La prise de biphosphonate a-t-elle quand même pu renforcer l'architecture de l'os malgré une densitométrie basse ?

Possiblement, car les bisphosphonates améliorent avec certitude la microarchitecture de l'os, c'est-à-dire sa qualité.

  • Une ou deux cures de silicium est-t-elle favorable pour la reminéralisation ?

Pourquoi ne pas se bercer d'illusions, à condition que ce ne soit pas cher et sans effets secondaires.

  • Que prendre pour de l'ostéopénie ?

L'ostéopénie ne justifie pas de traitement particulier, sauf lorsqu'elle survient sur un terrain particulier (facteurs de risque nombreux).

Oui, l'anorexie mentale à l'adolescence est un facteur de risque d'ostéoporose plus tard, donc dépister à temps.

  • Avec un T SCORE de - 3 lombaire et - 2.6 fémoral et un traitement par un Raloxifène + Carbonate de calcium, suis-je bien protégée à 48 ans ?

Non, car Raloxifène prévient la perte osseuse à la colonne vertébrale, mais pas à la hanche !!!

  • Ma mère a une ostéoporose sévère à 58 ans, elle prend de l'Acide acétylsalicylique depuis 10 ans. Peut-il y avoir un rapport ?

Non, pas à ma connaissance.

  • Pourquoi ne pas être trop maigre ?

Un indice de masse corporelle faible (en résumé : petite femme maigre) est un facteur de risque important d'ostéoporose. Entre autres parce que le tissu adipeux ("la graisse") est le lieu de stockage des estrogènes et de la vitamine D. De plus, tomber avec des "coussins" naturels autour des hanches protège mieux les cols des fémurs...

  • En Grande-Bretagne, les médecins conseillent de prendre du glucosamine avec de la chrodontine en prévention de l'ostéoporose, est-ce vrai et efficace ?

En prévention de l'arthrose (comme en France d'ailleurs), maladie des cartilages, mais certainement pas de l'ostéoporose, maladie des os.

  • J'ai 66 ans. Après un arrêt du THS pendant quelques années, puis-je le reprendre sans risque pour lutter contre l'ostéoporose ? D'ailleurs pourquoi ai-je de l'ostéoporose puisque j'ai eu ce traitement longtemps à partir de la ménopause ?

Le THS n'est pas la garantie absolue contre l'ostéoporose : elle réduit le risque mais ne l'annule pas complètement. On peut reprendre un THS à faibles doses, même au delà de 65 ans

  • Si on n'arrive pas à prendre de poids comment faire ?

On peut vivre avec un facteur de risque, mais il faut éviter d'en avoir d'autres et se faire surveiller les os !

  • J'ai 59 ans, de l'ostéoporose et je veux voler une fois en parapente en bi-place, est-ce trop risqué ?

Je vous conseillerais plutôt la pétanque ou le curling : moins risqué !!!

 

Les réponses du Dr Charley Cohen, rhumatologue

  • Où trouve-t-on de la vitamine D dans l'alimentation ?

Il y a peu d'aliments riches en vit D. Ils sont présents surtout dans les poissons gras (saumon, hareng, sardine, thon, maquereau) et les huitres. On en trouve en petite quantité, dans les oeufs, les céréales et les champignons. Le lait riche en calcium, ne contient que des traces.

  • Avec un calcium normal 89mg/l et une D3a 17ng/ml y a t-il risque d'ostéoporose (poids 46kg âge 55ans) si oui que faire ?

L'ostéoporose ne dépend pas de la calcémie qui est normale. Par contre, votre taux de vit D est bas et une supplémentation est nécessaire : par ex, une ampoule de 100000 UI pendant 2 mois à 15js d'intervalle puis une ampoule tout les 2 mois (à vie!). Vous avez peut être une ostéoporose qui sera confirmée par la densitométrie.

  • Si ma mère est atteinte d'ostéoporose moi aussi en aurais-je ?

L'hérédité est effectivement un facteur de risque. Vous n'en aurez pas obligatoirement, cela dépendra des autres facteurs de risques d'ostéoporose : ménopause précoce non traitée, prise de cortisone, maigreur, alcoolisme ou tabagisme, insuffisance en vit D...

Cela n'a rien à voir. L'arthrose est l'usure des articulation, par ex: genoux, hanche, doigts. L' ostéoporose, comme vous le savez, est une fragilisation des os avec risque de fractures notamment du poignet, des vertèbres et du col du fémur.

  • Est-ce normal d'avoir beaucoup de douleurs partout avec un traitement de Risédronate monosodique 6 mois après la première prise ?

Non, Les biphosphonates ne provoquent pas de douleurs. Les effets secondaires principaux sont les brulures oesophagiennes si on ne prend pas le comprimé en position debout. Attention, aux dents qu'il faut surveiller. Attention, également qu'il n'y ait pas une insuffisance en vitamine D non compensée qui rend inefficace au Risédronate monosodique et qui peut donner des douleurs musculaires diffuses.

  • Quel type de sport préconiser en prévention de l'ostéoporose ?

Il faut une activité physique régulière (en charge), c'est à dire impact des pieds sur le sol, afin de renforcer les os. Les sports les plus bénéfiques sont la marche de préférence rapide, la danse ou la gym. Pour les exercices à faire: il faut renforcer les os les plus touchés par les fractures: poignet, col du fémur, vertèbres. Prendre conseil sur les exercices à pratiquer avec votre kiné ou sur mon livre "La vitamine D" éd. Dauphin.

  • Quelle est l'eau la plus riche en calcium ? Les compléments alimentaires en calcium marin sont-ils supérieurs aux autres calcium ?

Les eaux les plus riches en calcium sont : Hépar, Contrex et Courmayer. Le calcium des laitages est également bien assimilé. Je ne vois pas de différence entre le calcium marin et les autres. On trouve aussi du calcium dans les fruits et les légumes.

  • J'ai 41 ans, ma mère a de l'ostéoporose, je prends de la cortisone régulièrement, quand dois-je m'inquiéter ?

La cortisone au long court est effectivement un facteur de risque de l'ostéoporose. Il importe de prendre une supplémentation en calcium et vitamine D et aux besoins en cas de prédisposition à l'ostéoporose de prendre un traitement anti ostéoporotique tel que biphosphonate ou strontium. La prévention est nécessaire de suite. Il faut faire de l'activité physique régulière en charge.

  • A qui dois je demander le dépistage ? A mon généraliste ou mon rhumatologue ?

Votre généraliste peut vous demander d'effectuer une densitométrie et ainsi qu'un dosage de calcium et de vitamine D totale (D2 et D3). En cas de besoin, votre rhumatologue est à même de vous aider.

  • Un traitement sous Chlormadinone est-il dangereux pour moi sachant que ma maman a un début d' ostéoporose  à 50 ans ?

La progestérone n'est pas dangereuse. Lors de la ménopause vous pourrez discuter avec votre gynécologue d'un éventuel traitement hormonal substitutif.

  • J'ai pris Raloxifène durant 4 ans, j'ai arrêté suite à des crampes aux jambes et autres effets secondaires. Ma densitométrie étant en légère chute, dois-je reprendre ? J'ai 66 ans. Par ailleurs, je ne digère absolument pas les produits laitiers et les ai pratiquement supprimés. Comment compenser pour le calcium ?

Vous ne pouvez pas reprendre le Raloxifène qui a été responsable d'effets secondaires. Si votre densitométrie révèle une chute, on peut discuter un traitement par biphosphonate ou par protélos. de tout façon, vous devez avant tout avoir un apport en calcium convenable en prenant soit des eaux riches en calcium (hépar, contrex..) des fruits et des légumes soit un comprimé de calcium tous les jours. Très important, il faut éventuellement doser la vitamine D totale et en prendre en complément.

  • La radio permet-elle de voir la qualité de l'architecture osseuse ?

Non, elle ne se voit qu'à la biopsie osseuse qu'il ne faut pas faire.

  • Est-il préférable de prendre la vitamine D quotidiennement ou en 2 ou 3 prises annuelles ?

L'idéal est de la doser. En cas, d'insuffisance, on la compense par des ampoules puis comme traitement d'entretien, on peut soit prendre une ampoule tout les 1,2 ou 3 mois soit prendre des gouttes tous les jours.

  • Le traitement par le ranelate de strontium : valeur, risques, a t-il des effets secondaires importants ?

Il y a eu d'exceptionnelles complications cutanées qui nécessitent l'arrêt du traitement. Des diarrhées sont possibles mais non graves. il est contre-indiqué en cas d'antécédent de phlébite.

  • J'ai 66 ans. Traitée par Biphosphonates. Vitamine D et calcium seraient-ils suffisants ? Car je n'ai jamais eu de fractures ?

Ce traitement est complet pour la prévention de l' ostéoporose. Vous pouvez également faire une activité physique en charge et éviter l'alcool et le tabac et les traitements par la cortisone.

  • Qu'est-ce que la parathormone ?

La parathormone est une hormone fabriquée par les parathyroïdes (derrière la thyroïde) qui augmente la destruction osseuse et qui a tendance à augmenter le calcium dans le sang. Il y a une maladie, l'hyperparathyroïdie primaire due à une sécrétion inappropriée de parathormone qui est responsable d'une destruction osseuse et d'une hypercalcémie qu'il faut dépister et la traiter. Il y a de façon beaucoup plus fréquente des hyperparathyroïdies secondaires à un manque en vitamine D. Il faut alors compenser cette insuffisance.

  • J'ai de l' ostéoporose et je prends du cacit + vitamine D3 et le soir un sachet de Ranélate de strontium, combien d'années dois-je le prendre ?

Durant plusieurs années. Le nombre exact est discuté pour l'instant. A priori, vous pouvez le prendre pendant 5 ans.

  • Une carence chronique depuis l'enfance en vitamine D peut-elle provoquer de l' ostéoporose ?

C'est effectivement un grand facteur de risque de l'ostéoporose mais ce n'est pas le seul. Il est toujours temps de vous supplémenter de façon correcte en vitamine D.

  • Faut-il augmenter l'apport calcique chez quelqu'un qui a une hyperlaxité ligamentaire ?

Je ne vois pas le rapport. Mais il est préférable de prendre 1 gramme de calcium par jour (alimentaire ou pharmaceutique) associé à la vit D.

  • L'ostéoporose peut-elle dériver vers une maladie de la moelle osseuse ?

Aucun rapport.

  • Agée de 38 ans, j'ai une carence chronique en vitamine D et calcium. Je suis en ostéopénie franche. Sans traitement complémentaire en calcium (1000 mg) et vitamine D, est-ce que je risque une ostéoporose ?

Bien sur. Si on a déjà dépisté une ostéopénie, il importe au moins d'avoir un apport suffisant en calcium et vitamine D. Soit par l'alimentation ou par les comprimés pour le calcium. Pour la vitamine D, par une exposition solaire modérée et régulière, par les poissons gras et éventuellement, par une supplémentation par ampoules ou par gouttes.

  • L'ostéoporose peut-elle dériver vers un myélome ou autre maladie de ce genre ?

Il n'y a pas de rapport entre ostéoporose et myélome qui est une maladie grave. Par contre, devant un aspect d'ostéoporose radiologique ou des tassement de vertèbres avant de diagnostiquer une ostéoporose, le rôle du médecin est d'éliminer les autres causes de déminéralisation notamment le myélome. Il faut pour cela faire une prise de sang (vitesse sédimentation, immunoélectrophorèse des protéines...) et un examen d'urine à la recherche de protéines anormales.

  • J'ai 25 ans et aucune raison à ce jour d'avoir de l'ostéoporose. Dois-je tout de même prendre de la vitamine D quotidiennement à titre de prévention ?

Oui. Il est nécessaire à tout âge de la vie d'avoir un apport suffisant en vitamine D. En l'absence d'ensoleillement, il faut prendre de la vitamine D non seulement pour l'ostéoporose mais également pour la prévention d'autres maladies comme certains cancers, l'infection, les maladies cardio-vasculaires, la sclérose en plaques, les douleurs musculaires diffuses, la maladie d'Alzheimer...

  • L'ostéoporose diagnostiquée et soignée, peut-elle être en lien avec l'hyper-cholestérol ? En lien avec l'algoneurodystrophie (après 2 fractures) ?

Il n'y a aucun rapport avec les 2 affections dont vous me parlez.

  • Ayant fait une avitaminose, on m'a prescrit de la vitamine D à forte dose, actuellement je prends de l'Acide alendronique et du Carbonate de calcium en 5ème semaine, j'ai pris 8 kg est-ce normal ?

Il n'y a pas de rapport entre prise de poids et prise de calcium, vitamine D et l'Acide alendronique.

 

En savoir plus

L’ostéoporose est caractérisée par une perte de la résistance des os qui prédispose aux fractures. Dans la plupart des cas, les os se fragilisent en raison d’un manque de calcium, de phosphore et d’autres minéraux. Trois millions de femmes ménopausées sont touchées en France, une femme sur deux dès 50 ans. Col du fémur, poignets, vertèbres… L'ostéoporose est responsable chaque année de 130 000 fractures ! Son bilan est loin d'être négligeable et cette épidémie silencieuse est trop souvent sous-estimée.
 

Dossiers sur Allodocteurs.fr

Questions/Réponses :

Dans le forum :

Ailleurs sur le web :

Livres :

  • L'ostéoporose
    Dr Patrick Gepner
    Ed. Odile-Jacob, août 2006
  • Le corps humain pour les nuls
    Dr Patrick Gepner
    Ed. First, mars 2009
     
  • Mal de dos
    "Halte aux idées reçues"
    Dr Charley Cohen
    Ed. Grand Livre du Mois, 2006

 

  • La vitamine D
    Les bienfaits de la vitamine du soleil sur notre santé
    Dr Charley Cohen
    Ed. Le Dauphin, juin 2010

Besoin d'un conseil médical ?

Service proposé par

 logo MesDocteurs

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24