1. / Maladies
  2. / Os et articulations

Le coccyx, vestige de la queue de nos ancêtres

En règle générale, nous avons tous un coccyx. Nous ne savons pas exactement où il est, ni à quoi il sert et pourtant, le coccyx peut nous faire terriblement souffrir !

Rédigé le

Le coccyx, vestige de la queue de nos ancêtres
Le coccyx, vestige de la queue de nos ancêtres
Sommaire

Qu'est-ce que le coccyx ?

Marina Carrère d'Encausse et Michel Cymes présentent le coccyx

Le coccyx est un petit os, de forme triangulaire, situé à l’extrémité inférieure de la colonne vertébrale. Il s'articule avec un os : le sacrum. Le coccyx est constitué en général de trois à six os soudés entre eux, ce sont des vertèbres atrophiées.

Le mot coccyx vient du grec kokkuks qui signifie le coucou, par analogie entre la forme triangulaire de l'os et le bec de cet oiseau.

Le coccyx, vestige d'une queue ancestrale

Notre coccyx serait le vestige d'une queue ancestrale qui se serait atrophiée au cours de l'évolution.

Et si le coccyx avait un point commun avec la longue queue du lémurien ? Pour le savoir, nous avons posé la question à Antoine Balzeau, un paléoanthropologue, spécialiste de l'évolution humaine : "Globalement, la plupart des primates ont une queue. Et il y a toute une famille de primates, les grands singes, qui n'a pas de queue. Le coccyx est en fait ce qui reste de la queue qu'avaient nos prédécesseurs primates, et au sens large les mammifères", explique-t-il.

Mais pourquoi les grands singes, dont nous faisons partie, ont-ils perdu leur queue ? Pour Antoine Balzeau, "cette queue aurait disparu car l'homme est devenu bipède". Une explication qui n'est pas totalement convaincante selon lui car "la queue a disparu chez de nombreux autres primates bien avant l'apparition de la bipédie". Les raisons de la disparition de cette queue réduite à de petites vertèbres soudées entre elles restent donc floues.

Chez les primates qui possèdent une queue, celle-ci est très utile. Elle sert à communiquer, à saisir et permet de s'accrocher aux branches pour faciliter le déplacement. Notre reliquat de queue, lui, ne servirait à rien. Alors idée reçue ou réalité ? Selon Antoine Balzeau, paléoanthropologue, notre coccyx "n'est pas si inutile qu'il n'en a l'air. Il s'insère dans le bassin, il fait partie du bassin, il est donc important pour sa structure. De plus, plusieurs muscles viennent s'y accrocher et sans le coccyx, ces muscles ne pourraient pas s'insérer".

Le coccyx aide aussi à soutenir les organes pelviens situés dans le bassin et à rendre la position assise un peu plus confortable. Le coccyx n'a pas un rôle majeur mais contrairement à la queue, il ne devrait pas disparaître chez l'homme.

Soulager les douleurs du coccyx

Un des traitements pour soulager les douleurs du coccyx est l'infiltration de cortisone

Si le coccyx n'est pas très utile, il peut pourtant faire terriblement souffrir. Les douleurs du coccyx, aussi appelées coccygodynies, touchent davantage les femmes que les hommes et les personnes en surpoids ou obèses. Ces douleurs peuvent avoir plusieurs causes. La plupart du temps, elles sont dues à :

  • une malformation comme un coccyx trop long, trop droit ou trop mobile
  • un traumatisme, comme une chute sur les fesses, qui peut entraîner une luxation voire une fracture
  • un déplacement du coccyx, après un accouchement par exemple.
     

Le plus souvent, les douleurs du coccyx se manifestent par épisodes et sont exacerbées par la position assise, lors du passage de la position assise à la position debout et lors de la défécation.

Pour soulager les douleurs du coccyx, il existe plusieurs traitements :

  • la manipulation manuelle réalisée par un kinésithérapeute, seul (avec les médecins) habilité à réaliser un tel acte. Elle se fait par voie rectale, en introduisant un index dans l'anus, pour repositionner le coccyx normalement
  • l'infiltration de cortisone.
     

Dans certains cas, si les douleurs persistent malgré un traitement manuel ou des infiltrations, une opération peut être envisagée pour repositionner le coccyx, voire pour le retirer complètement. Cette intervention n'est pas anodine puisque de nombreux muscles, nerfs et ligaments se situent autour du coccyx et sont utiles, notamment pour déféquer et uriner. Il est donc préférable de s'adresser à des chirurgiens spécialisés.

Besoin d'un conseil médical ?

Service proposé par

 logo MesDocteurs

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24