1. / Maladies
  2. / ORL
  3. / Grippe

Les adolescents peuvent-ils mourir de la grippe ?

Une jeune fille de 13 ans est morte à son domicile en Ardèche dans la nuit de la Saint-Sylvestre, quelques heures après un passage aux Urgences de l'hôpital de Valence (Drôme) pour une grippe. Faute d'analyses, il est impossible à ce stade de faire le lien entre le virus de la grippe et ce décès. Mais selon le Pr Odile Launey, infectiologue à l'hôpital Cochin à Paris, certaines formes graves de la maladie peuvent provoquer des complications mortelles chez des sujets jeunes.

Rédigé le

Les adolescents peuvent-ils mourir de la grippe ?
Les adolescents peuvent-ils mourir de la grippe ?

Est-ce qu'on peut faire un lien entre le décès de cette adolescente de 13 ans en Ardèche et le virus de la grippe ?

Pr Odile Launey : "Non c’est trop tôt pour le dire. Aucune analyse n’a été effectuée donc nous ne pouvons pas encore tirer de conclusion."

Est-ce qu'un adolescent en bonne santé peut mourir de la grippe ?

Pr Odile Launey : "Chez un sujet jeune, même si c’est rare, des complications respiratoires peuvent avoir lieu avec la grippe, de même qu’à titre exceptionnel, des complications cardiaques peuvent survenir. Chaque année des sujets qui ne présentent pas de comorbidités se retrouvent pourtant en réanimation. Néanmoins, grâce aux techniques modernes de réanimation, les soignants parviennent le plus souvent à sauver ces patients."

Est-ce que le virus de la grippe est plus virulent cette année ?

Pr Odile Launey : "Le virus H3N2, de type A, le plus virulent, touche en particulier les sujets les plus âgés. Il semble que ce virus, qui a circulé à la fin des années 60, soit donc plus "coriace" chez des sujets jeunes qui n’y ont jamais été exposé." (En effet, le système immunitaire répond mieux lorsque l’organisme a déjà été en contact avec un type de virus et la production d'anticorps se fait donc plus rapidement NDLR.)

Faut-il vacciner les adolescents contre le virus de la grippe ?

Pr Odile Launey : "Même si l'on prouve que le lien est avéré dans la mort de l’adolescente de 13 ans, cela ne justifierait pas pour autant une vaccination contre la grippe de tous les adolescents. Le risque de complication n’est pas suffisamment élevé dans cette population jeune pour pratiquer une politique de vaccination globale."

Jusqu’à fin janvier 2017, il est encore possible de se faire vacciner contre la grippe. La vaccination est fortement recommandée pour les patients atteints de maladies chroniques (cardiaques, pulmonaires, obésité, troubles immunitaires), les femmes enceintes (à partir du deuxième mois de grossesse), les personnes âgées de 65 ans et plus et le personnel du secteur de santé.

Besoin d'un conseil médical ?

Service proposé par

 logo MesDocteurs

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24