1. / Maladies
  2. / ORL
  3. / Grippe

Grippe 2016 : un vaccin peu efficace contre une souche du virus

Dans son rapport hebdomadaire, l'Institut de veille sanitaire (InVS) indique que l'efficacité vaccinale pourrait être limitée contre le virus de la grippe B.

Rédigé le

Grippe 2016 : un vaccin peu efficace contre une souche du virus
Grippe 2016 : un vaccin peu efficace contre une souche du virus

Près de 350.000 personnes ont été touchées en deux semaines par l'épidémie de grippe qui se propage sur le territoire métropolitain, avec moins de formes graves que l'an dernier et ce, malgré une efficacité vaccinale limitée, indiquait mercredi 10 février l'Institut de veille sanitaire (InVS).

Les virus A(H1N1) sont à ce jour antigéniquement identiques à la souche vaccinale. En revanche, la majorité des virus de type B circulants sont de lignage B Victoria, alors que les virus de type B inclus dans la composition vaccinale sont de lignage B Yamagata. Cette possible réduction de l'efficacité vaccinale sur les virus de la grippe B devrait avoir un impact limité sur les formes graves.

Selon les données de surveillance de l'InVS, "ces virus touchent actuellement davantage les enfants, groupe d'âge non ciblé par les recommandations vaccinales et génèrent proportionnellement moins de formes graves que le virus de type A. Il est toutefois important de rester vigilent à toute nouvelle évolution de l'épidémie. 21% des patients admis en réanimation en France métropolitaine étaient atteints du virus de type B et 22% des patients étaient vaccinés.

En médecine ambulatoire, 392 virus grippaux ont été détectés dont 34% de virus de type A et 66% de virus de type B. En milieu hospitaliers : 1.211 virus grippaux ont été enregistrés dont 46% de type A et 54% de type B.

La composition du vaccin contre la grippe change chaque année en fonction des recommandations de l'Organisation mondiale de la santé.

Voir aussi