1. / Maladies
  2. / ORL

Etes-vous misophone ?

Un chewing-gum mâché bruyamment, des bruits de mastication, tous ces bruits apparemment anodins, peuvent déclencher chez certaines personnes des réactions assez extrêmes. C'est ce qu'on appelle la misophonie.

Rédigé le , mis à jour le

Etes-vous misophone ?
Etes-vous misophone ?

La misophonie, c'est-à-dire "la haine des sons", a été analysée par le docteur Jastreboff, de l'université de Emery d'Atlanta, en 2000. Il la définit comme un ensemble de réactions négatives et fortes à certains sons. Il la distingue de la phonophobie (crainte d'écouter, due à une sensation auditive insupportable produite par les sons environnants) et de l'hyperacousie (hypersensibilité de l'ouïe). Alors que le phénomène a toujours fait débat, c'est le professeur Aage R. Moller, un neuroscientifique de l’université de Dallas, qui a décidé de l'inscrire dans le "Livre de Tinnitus", un ouvrage médical reconnu dont il est l'éditeur.

D'après The New York Times, cette intolérance apparaît toujours à l'enfance, ou pendant l'adolescence et s'aggrave avec l'âge. Les personnes concernées souffrent souvent de phobies, d'anxiété, de troubles obsessionnels compulsifs, et de bipolarité. Des troubles qui, pour le professeur Moller, sont plus liés à des "anormalités psychlogiques" qu'à des problèmes auditifs. Quand au docteur Jastreboof, la misophonie peut, selon lui, être due une mauvaise connexion entre différents composants du système nerveux.

A ce jour, aucun traitement ne semble efficace, seul le Dr Jastreboff propose une solution qui aurait 90 % de chances de réussir. Le traitement consiste à écouter les sons qui dérangent en les associant à un autre son, comme de la musique ; et ce pendant environ neuf mois afin d'obtenir des résultats.

En savoir plus

Besoin d'un conseil médical ?

Service proposé par

 logo MesDocteurs

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24