1. / Maladies
  2. / Maladies infectieuses et tropicales
  3. / Tiques et Maladie de Lyme

Tique : un parasite à retirer d'urgence

De nombreux animaux ou parasites peuvent entraîner des pathologies par morsure ou piqûre. La tique, cette petite bête qui peut s'accrocher à votre peau lors d'une balade en forêt, n'est pas la moins inoffensive. Si vous constatez la présence d'une tique, il faut la retirer le plus vite possible, exclusivement à l'aide d'un crochet tire-tique. Explications.

Rédigé le , mis à jour le

Tique : un parasite à retirer d'urgence

La tique qui s'accroche à votre peau est à retirer au plus vite de manière adaptée

La tique : mieux vaut vite s'en débarrasser

La tique est responsable de plusieurs maladies infectieuses dont la plus connue est la maladie de Lyme, due en Europe à une bactérie appelée Borrelia. Les signes évoluent en trois phases : lésion cutanée rouge et migratrice sur la peau pouvant survenir plusieurs semaines après la piqûre (entre 3 et 33 jours), complications neurologiques et/ou cardiaques et enfin signes rhumatologiques.

Comment réagir ?

Quand vous constatez une tique encore accrochée à la peau, l'urgence est à son retrait qui doit se faire le plus rapidement possible et de manière adaptée. Ne cherchez pas à tirer dessus pour l'arracher. Des tire-tiques sont disponibles en pharmacie et permettent de "dévisser" la tique sans risques : voir le mode d'emploi en vidéo (ci-dessus).

Une fois retirée, et si la tique est restée en place moins de 36 à 48 h, inutile d'instaurer un traitement antibiotique préventif. En revanche, surveillez l'apparition de signes secondaires et rappelez à votre médecin qu'une tique vous avait piqué quelques jours ou semaines auparavant. Il pourra facilement confirmer ou infirmer le diagnostic, entre autres grâce à une prise de sang (sérodiagnostic).

Dr Gérald Kierzek, urgentiste

En savoir plus

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24