1. / Maladies
  2. / Maladies infectieuses et tropicales
  3. / Ebola

Ebola : l'OMS annonce la fin de l'épidémie en Guinée

L'OMS a déclaré, mardi 29 décembre, la fin de l'épidémie d'Ebola en Guinée, après quarante-deux jours sans nouvelle contamination. C'est de ce pays qu'est partie l'épidémie à la fin de l'année 2013, avant de s'étendre en Afrique de l'Ouest.

Rédigé le

Ebola : l'OMS annonce la fin de l'épidémie en Guinée
Ebola : l'OMS annonce la fin de l'épidémie en Guinée

La Guinée est exempte de la transmission du virus Ebola, a officialisé l'Organisation mondiale de la santé (OMS) dans un communiqué, mardi 29 décembre 2015.

L'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest, la plus grave depuis l'identification du virus en Afrique centrale en 1976, avait débuté en Guinée fin 2013. Elle a fait plus de 11.300 morts sur quelque 29.000 cas recensés, un bilan toutefois sous-évalué, selon l'Organisation mondiale de la Santé (OMS). 

Les victimes se concentrent à 99% dans trois pays limitrophes : la Guinée, le Liberia, où la fin de l'épidémie a été proclamée en mai et en septembre 2015, avant de nouvelles résurgences du virus, et la Sierra Leone, déclarée le 7 novembre exempte de transmission.

La fin de l'épidémie en Guinée, qui compte officiellement 2.536 morts pour 3.804 cas, a été proclamée dans la matinée par un représentant de l'OMS lors d'une conférence de presse à Conakry.

Un pays est officiellement exempt de transmission d'Ebola au bout de deux périodes de 21 jours - la durée maximale d'incubation du virus - sans nouveau cas depuis le second test négatif sur un patient guéri.

Mais le risque persiste au-delà de ces 42 jours, en raison de la subsistance du virus dans certains liquides corporels, en particulier le sperme, où il peut survivre jusqu'à neuf mois.

Sponsorisé par Ligatus

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24