1. / Maladies
  2. / Maladies hormonales
  3. / Thyroïde

Levothyrox : les ministres Agnès Buzyn et Bruno Le Maire visés par une plainte

Une avocate a porté plainte contre les ministres de la Santé et de l’Économie pour non-assistance à personne en danger dans l’affaire du Levothyrox.

Rédigé le

Levothyrox : les ministres Agnès Buzyn et Bruno Le Maire visés par une plainte
Le Levothyrox est pris par 3 millions de Français.

Une avocate a porté plainte le 10 novembre contre Agnès Buzyn et Bruno le Maire pour "abstention volontaire de porter assistance à une personne en péril" dans l'affaire du Levothyrox, un traitement pour les pathologies thyroïdiennes pris par 3 millions de personnes en France dont la formule a récemment été modifiée. La plaignante, Anne-Catherine Colin-Chauley, avocate au barreau d’Ajaccio, reproche à Agnès Buzyn de n’avoir "pas su gérer la crise sanitaire", et à Bruno Le Maire de ne pas "avoir essayé de transacter [sic] avec le laboratoire Merck".

La nouvelle formule du médicament est au cœur de nombreuses polémiques depuis plusieurs mois. Elle est en effet accusée de provoquer des effets secondaires. À ce jour, 9 000 cas d'effets indésirables ont été recensés par les services de pharmacovigilance.

Merck et l’ANSM également visés

Anne-Catherine Colin-Chauley a par ailleurs visé le laboratoire allemand Merck, qui fabrique le Levothyrox, l’Agence nationale de la sécurité du médicament (ANSM), les médecins et pharmaciens "ayant refusé de prendre en considération les symptômes indésirables de leurs patients", les journalistes et les médias, qui ont selon elle "orienté les informations", et les députés, sénateurs et maires qui n’auraient pas "honoré leur devoir d’intérêt général".

100 plaintes déjà déposées

Me Anne-Catherine Colin-Chauley est elle-même sous Levothyrox. Elle est à l’origine du collectif Alerte Thyroïde, qui compte, d’après elle, 600 membres. À la fin du mois d’août, elle avait porté plainte à titre personnel contre Merck pour mise en danger de la vie d’autrui. À la fin du mois d’octobre, l’avocate a déposé 100 plaintes de particuliers se joignant à son action. Elle affirme devoir en déposer 200 de plus sous peu. Toutes ces plaintes sont enregistrées à Grasse puis transmises au tribunal de grande instance de Marseille, qui a ouvert une enquête préliminaire et centralise les demandes des patients.

À lire aussi : "Levothyrox : la justice ouvre une enquête"

Mme Colin-Chauley avait déjà attaqué les autorités ministérielles et administratives devant le tribunal administratif de Nice, qui avait néanmoins rejeté ses demandes de "mesures d’instruction contre l’ANSM" et de "mesures utiles à prendre par la ministre de la Santé et le ministre de l’Économie". L’ancienne formule de Levothyrox, réclamée par les patients, est de nouveau disponible en pharmacies depuis le 2 octobre. Les quantités restent cependant limitées.

Besoin d'un conseil médical ?

Service proposé par

 logo MesDocteurs

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24