1. / Maladies
  2. / Coeur

Quels sont les risques d'une fuite sur une valve mitrale ?

Mon amie a un souci de valve mitrale qui a une fuite. Son cardiologue dit qu'il ne faut pas opérer pour le moment. Mais quels sont les risques ?

Rédigé le , mis à jour le

Quels sont les risques d'une fuite sur une valve mitrale ?
Quels sont les risques d'une fuite sur une valve mitrale ?

Les réponses avec le Pr. Alain Cribier, cardiologue au CHU de Rouen :

"Lorsqu'il y a une fuite, on parle d'insuffisance mitrale. Dans ce cas, la valve ne fonctionne pas normalement. Dans cette pathologie particulière il n'y a pas souvent urgence à opérer, il faut simplement suivre les patients de façon très régulière avec une échographie annuelle. Jusqu'au moment où l'on s'aperçoit que cette anomalie a une répercussion sur la fonction du cœur. Il s'agit d'opérer au bon moment, ni trop tôt, ni trop tard. C'est la raison pour laquelle il faut que les patients soient suivis de très près par échographie.

"Les conséquences d'une fuite sur une valve sont que le sang a tendance à refluer. Au lieu de circuler tout le temps dans le bon sens, à chaque fois que le cœur se contracte, une partie du sang revient en arrière. Il reflue dans la cavité initiale. Du coup le cœur peut finir par se fatiguer. Cela correspond au moment où il faut régler le problème en opérant. Dans le cas d'une insuffisance mitrale on peut opérer soit en réparant la valve (plastie mitrale), soit en la remplaçant par une valve artificielle. Et dans le cas d'une insuffisance mitrale, le premier signe est l'essoufflement."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :

* Les réponses avec le Pr. Alain Cribier, cardiologue au CHU de Rouen