1. / Maladies
  2. / Cerveau et neurologie

Peut-on vraiment mourir de rire ?

L'expression est bien connue, mais a-t-on déjà vu quelqu'un succomber à une crise de rire ? Il faut savoir que le rire est un réflexe, qui, comme tous les réflexes, prend naissance dans le cerveau.

Rédigé le , mis à jour le

Peut-on vraiment mourir de rire ?
Peut-on vraiment mourir de rire ?

Plus précisément, le rire prend naissance dans l'hémisphère droit ou se trouve le cortex préfrontal. Il est en interaction avec le système limbique, le siège des émotions.

Une fois que le cerveau a donné l'ordre de rire, un grand nombre de muscles se mettent en mouvement. Les muscles du visage, dont les célèbres zygomatiques, le diaphragme se contracte et projette l'air vers les cordes vocales. Puis survient une phase de relâchement, tous les muscles se détendent, y compris le muscle cardiaque et les sphincters, c'est pourquoi certaines personnes se font littéralement pipi dessus !

Toutes les études prouvent que le rire est bon pour la santé. Dans la littérature médicale on recense très peu de mort de rire subite. Il s'agit le plus souvent d'étouffements lors d'un repas, ou de crises cardiaques.

C'est ce qui est arrivé à Ole Bentzen, un médecin danois, qui est mort en 1989 devant le film Un poisson nommé Wanda en plein cinéma. On estime que son cœur a battu entre 250 et 500 battements par minutes provoquant une fibrillation ventriculaire et un arrêt du coeur.