1. / Maladies
  2. / Cerveau et neurologie
  3. / Bégaiement

Bégaiement chez l'enfant : les résultats prometteurs de la méthode Lidcombe

Depuis 2011, en France, certains orthophonistes proposent la méthode Lidcombe. Ce programme créé par des chercheurs et des orthophonistes australiens il y a une vingtaine d'années, repose sur l'encouragement parental de la parole fluide de l'enfant. Explications.

Rédigé le , mis à jour le

Bégaiement chez l'enfant : les résultats prometteurs de la méthode Lidcombe

Des félicitations, des compliments sur la parole, c'est le principe de la méthode Lidcombe. L'objectif est de diminuer le bégaiement de l'enfant. Pour évaluer ses progrès, l'enfant doit se rendre chaque semaine chez l'orthophoniste.

Pour noter l'évolution du bégaiement de l'enfant, les parents remplissent chaque jour une grille de notation. "Plus l'enfant va recevoir de compliments sur la parole fluide, plus au niveau neurologique le cerveau va s'orienter vers une parole fluide plutôt que vers une parole où il y aurait du bégaiement. L'enfant n'est pas du tout amené à répondre aux commentaires positifs, il les reçoit, mais il ne faut pas que cela perturbe la communication", explique Audrey Fourches, orthophoniste.

Dans ce programme, l'enfant doit aussi s'auto-évaluer. L'idée, c'est que l'enfant prenne conscience que la solution se trouve aussi en lui. La méthode Lidcombe repose entièrement sur la participation du parent et de son enfant. Ce programme s'adresse aux jeunes enfants. En moyenne, le bégaiement diminue en huit semaines et disparaît après douze semaines.

En savoir plus sur le bégaiement

Besoin d'un conseil médical ?

Service proposé par

 logo MesDocteurs

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24