1. / Maladies
  2. / Cerveau et neurologie
  3. / AVC, rupture d'anévrisme

Peut-on faire un AVC pendant la nuit ?

Peut-on faire un AVC pendant la nuit et ne pas s'en rendre compte ?

Rédigé le

Peut-on faire un AVC pendant la nuit ?

Les réponses avec le Dr Sophie Crozier du service des urgences cérébro-vasculaires au groupe hospitalier de la Pitié-Salpêtrière :

"Oui, on peut faire un AVC pendant la nuit sans s'en rendre compte. La personne est alors découverte à son réveil ou s'en rend compte à son réveil. Et on n'a pas d'heure de début de l'accident vasculaire, ce qui est très important, car il y a une fenêtre très étroite pour intervenir au mieux. Actuellement, le délai est de 4 heures 30 mais plus on va vite, mieux c'est. Il faut intervenir le plus rapidement possible. L'efficacité des traitements est d'autant plus importante dans la première heure et demie qu'entre 1h30 et 4h30. Il faut se presser, cela est très important. Pour les AVC du réveil, on doit regarder la dernière heure où le patient s'est couché, on réalise une imagerie cérébrale et en fonction de l'imagerie, on peut parfois être amené à proposer des traitements mais en général, il est trop tard."

Besoin d'un conseil médical ?

Service proposé par

 logo MesDocteurs

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24