1. / Maladies
  2. / Cerveau et neurologie
  3. / AVC, rupture d'anévrisme

Accident ischémique transitoire : quelle différence avec un AVC ?

J'ai un accident ischémique transitoire en septembre 2009, sans conséquences sur ma santé. Quelle différence avec un AVC ?

Rédigé le

Accident ischémique transitoire : quelle différence avec un AVC ?

Les réponses avec le Dr Sophie Crozier du service des urgences cérébro-vasculaires au groupe hospitalier de la Pitié-Salpêtrière :

"La différence entre un AVC et un accident ischémique transitoire concerne la durée. L'accident ischémique est un accident vasculaire cérébral mais transitoire qui peut durer de quelques minutes jusqu'à une heure. Cela reste un signe d'alerte, souvent il n'y a pas de douleur dans les symptômes d'accident vasculaire. Les signes de l'accident ischémique transitoire sont les mêmes que ceux de l'AVC : perte de force d'un côté, perte de la vision d'un œil très brutale, trouble du langage très transitoire… Ces signes sont très importants à connaître pour pouvoir consulter rapidement.

"Même si les signes régressent au bout de dix minutes, il faut théoriquement appeler le Samu. Il faut en tout cas consulter très vite avec l'idée que dans un tiers des cas, un accident transitoire va devenir un accident constitué et il faut dans ce cas éviter cette étape.

"En cas d'accident ischémique transitoire, on suppose qu'il y a une destruction du caillot qui se fait de façon spontanée, souvent sur des caillots qui sont plus friables. Mais parfois les caillots peuvent partir dans les artères plus distales et maintenant avec les nouvelles techniques d'imagerie notamment l'IRM, dans les accidents transitoires, s'ils durent plus de vingt minutes, en général on voit de petits accidents de petite taille alors que le patient a récupéré. On voit en tout cas quelque chose au niveau du cerveau."

Besoin d'un conseil médical ?

Service proposé par

 logo MesDocteurs

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24