1. / Maladies
  2. / Cancer

Premiers cas de cancers chez l'étonnant rat-taupe nu : une aubaine pour la recherche ?

Vous souvenez-vous de moi ? Le rat-taupe nu ! Je vis plusieurs décennies dans des galeries très pauvres en oxygène. Je suis insensible à la douleur, et l’on n’avait jamais observé de cancer chez mes congénères… Jusqu’à cette triste année 2015, lorsque des pensionnaires de deux zoos nord-américains se révélèrent atteints de cette maladie. Un mythe qui s’effondre ? Pas sûr… Cela pourrait même donner un sacré coup de pouce à la recherche !

Rédigé le , mis à jour le

Premiers cas de cancers chez l'étonnant rat-taupe nu : une aubaine pour la recherche ?
Un rat-taupe nu déjeunant. (DR)

Il y a quelques années, je vous racontais tout de moi et de mon espèce. Connus des humains depuis plus d’un siècle et demi, nous sommes une véritable curiosité biologique. Notre longévité étonne, notre résistance aux conditions de vie extrême stupéfie, notre insensibilité époustoufle ! Les scientifiques nous croyaient même immunisés contre le cancer [1].

Mais voilà : deux rats-taupes nus, résidents respectivement du Brookfield Zoo près de Chicago et du Smithsonian National Zoo de Washington ont développé la terrible maladie, comme l'a révélé le 4 février une équipe de chercheurs dans la revue Veterinary Pathology.

Le premier malade était un mâle de 22 printemps, présentant une grosseur au niveau de l’aisselle. Ses vétérinaires sont tombés de très haut [2] en découvrant qu’il s’agissait d’une tumeur cancéreuse, vraisemblablement dérivée de cellules des glandes salivaires ou des glandes mammaires (un adénocarcinome). Après ablation de la masse, le rat-taupe nu s’est bien remis.

Alors qu’ils refaisaient leurs analyses, les vétérinaires ont entendu parler d’un autre cas… Cette fois-ci, c’était à Washington. Un sujet d’une vingtaine d’années, qui avait développé une maladie de peau au niveau de la face, et perdait du poids de façon inexorable, en dépit de tous les soins. Euthanasié, son autopsie révéla une importante tumeur cancéreuse au niveau de l’estomac.

Les méthodes employées pour établir ces diagnostics laisse peu de place à l’erreur : non, les rats-taupes nus ne sont pas immunisés contre le cancer.

Si la nouvelle est triste pour notre espèce, elle ne l’est pas pour les humains. Dans un échange avec des journalistes du New York Times [3] l’une des signataires de l’étude explique qu’en étudiant les colonies de rats dont les deux malades étaient issus, les chercheurs pourraient découvrir ce qui les différenciait de leurs semblables. En identifiant, par exemple, une mutation génétique unique à ces colonies, c’est le secret de l’immunité de mon espèce qui serait révélée…

 

[1] En août 2013, une équipe israélo-américaine a démontré que les rats-taupes nus sont totalement insensibles à toute une gamme de produits cancérogènes.

[2] Il faut dire que les humains sont grands.

[3] Oui, je lis le New York Times… enfin, on l'a lu pour moi !

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24