1. / Maladies
  2. / Cancer

L'impression 3D pour remplacer des vertèbres lésées par un cancer

EN BREF - Drage Josevski, un Australien de 66 ans, était atteint d'un cancer lésant deux vertèbres cervicales. Ses médecins envisageaient de sculpter de nouvelles vertèbres à partir de fragment de ses os, avant d'opter pour une solution radicalement différente : concevoir des vertèbres en titane d'un profil parfaitement adapté, conçues sur ordinateur et imprimées en 3D. Si, contrairement à ce que la communication de l'hôpital peut le laisser croire, ce n'est pas la première fois qu'une greffe de vertèbre cervicale imprimée en 3D est réalisée, ce pourrait être la première fois que les lésions ainsi traitées sont d'origine cancéreuse.

Rédigé le

L'impression 3D pour remplacer des vertèbres lésées par un cancer
À gauche, la prothèse métallique. À droite, une pièce "modèle" servant aux chirurgiens pour s'entraîner à l'opération. (crédits : R. Mobbs)le cle

Drage Josevski souffrait d'un cancer rare, un chordome, touchant ses vertèbres. Afin de lui offrir de nouvelles vertèbres parfaitement adaptées à sa morphologie, ils ont modélisé une prothèse sur ordinateur, sur la base de scanners et de radiographies. La pièce finale a été réalisée en titane par une firme spécialisée, basée à Melbourne.

Fin 2015, à l'hôpital Prince of Wales de Sidney, une quinzaine d'heures ont été nécessaires pour extraire, par la bouche du patient, les tissus tumoraux, les vertèbres lésées, et pour implanter par la même voie la prothèse.

Selon ses chirurgiens, le patient parle et déglutit encore difficilement. Il a toutefois recouvré la mobilité de son cou.

Contrairement à ce qui a été annoncé par l'hôpital, ce n'est pas la première fois qu'une prothèse de vertèbre imprimée en 3D est implantée à un patient. C'est toutefois probablement la première fois que cette opération est motivée par un chordome, et que cette opération s'accompagne de l'extraction d'une tumeur.

Voir aussi