1. / Maladies
  2. / Cancer
  3. / Cancer du sein

Cancer du sein : le coût de la reconstruction

Différentes méthodes de chirurgie réparatrice peuvent être proposées après l'ablation d'un sein. Mais peu de centres proposent l'ensemble de ces solutions. Et pour ceux qui le font, les dépassements d'honoraires sont fréquents. Le choix final est donc souvent financier.

Rédigé le , mis à jour le

Cancer du sein : le coût de la reconstruction

La reconstruction mammaire après un cancer est un parcours jalonné d'obstacles. C'est en tout cas le constat de l'Observatoire sociétal des cancers.

À la suite d'une mastectomie, une minorité de femmes (deux à trois sur dix) s'engage dans une reconstruction chirurgicale. Ainsi, dix mille reconstructions sont réalisées chaque année. Mais le parcours n'est pas égal pour toutes les femmes qui s'engagent dans cette voie. Une inégalité financière mais aussi géographique.

Le coût de la reconstruction

Les restes à charge sont aujourd'hui extrêmement importants. D'après l'Observatoire sociétal des cancers, le dépassement d'honoraire moyen est de 1.300 euros par intervention. Or, il faut souvent entre deux et quatre interventions pour une reconstruction mammaire.

L'accès aux services compétents

Les hôpitaux qui pratiquent la mastectomie ne proposent pas tous la reconstruction. S'il s'agit d'une reconstruction différée, il n'est pas rare de voir un centre de lutte contre le cancer ou un CHU diriger ses patientes vers le secteur privé. Si aucun chirurgien local ne propose pas la reconstruction souhaitée, la patiente devra prévoir des frais de déplacement et d'hébergement qui resteront à sa charge.

Besoin d'un conseil médical ?

Service proposé par

 logo MesDocteurs

Sponsorisé par Ligatus

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24