1. / J'ai mal…
  2. / Aux yeux
  3. / Traumatisme de l'oeil

Contusion de l'oeil : prenez garde aux bouchons de champagne !

Les fêtes de fin d'année approchant à grands pas, prenez garde au champagne ! Non pas pour sa teneur en alcool et ses méfaits, mais pour la propulsion ses bouchons et les risques oculaires. Moins inoffensifs qu'ils n'en ont l'air, ces petits bouchons de liège peuvent en effet s'avérer très dangereux pour l'œil si un accident se produit. Et pendant une soirée arrosée, on ne peut pas vous cacher qu'un accident est vite arrivé !

Rédigé le

Contusion de l'oeil : prenez garde aux bouchons de champagne !
Article du 20 décembre 2013, mis à jour le 23 décembre 2016.

D'autant plus dangereux qu'ils sont petits

Il vous est probablement déjà arrivé d'éviter de justesse un bouchon de champagne en pleine tête. Heureusement, notre mouvement réflexe d'esquive de la tête nous permet le plus souvent d'éviter ce projectile et d'épargner l'œil.

Les autres systèmes de défense que sont les paupières qui entourent le globe oculaire, le réflexe de clignement et le relief orbitaire sont souvent insuffisants pour protéger l'œil contre un bouchon de liège propulsé à grande vitesse. Les objets contondants sont d'autant plus dangereux qu'ils sont petits, pouvant directement atteindre le globe oculaire.

Si le cas se présente, les symptômes les plus fréquents sont une douleur oculaire, un oeil rouge, gonflé, et une baisse d'acuité visuelle d'intensité variable. L'impact d'un bouchon de champagne projeté à vive allure peut entraîner une contusion oculaire. Sévère, elle peut être une véritable urgence ophtalmologique.

Toutes les structures oculaires peuvent être lésées

Le choc du bouchon peut ébranler toutes les couches de l'œil, d'avant en arrière jusqu'à atteindre parfois le pôle postérieur de l'œil responsable d'une hémorragie de la macula ou d'une rupture de la choroïde.

Les structures oculaires sont successivement lésées en cas de projection du corps étranger avec potentiellement d'avant en arrière les lésions suivantes :

  • une atteinte de la cornée avec une érosion légère, voire un œdème cornéen avec baisse de l'acuité visuelle;
  • une hémorragie conjonctivale ;
  • un épanchement sanguin dans la chambre antérieure ;
  • un arrachement de la base de l'iris ;
  • une luxation du cristallin, voire parfois une cataracte ;
  • une hémorragie rétinienne ;
  • un décollement de rétine.

En cas de traumatisme violent, la contusion peut s'associer à une plaie par perforation.

Alors si vous ne voulez pas passer votre réveillon aux Urgences, soyez vigilants !

 

VOIR AUSSI

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24