1. / J'ai mal…
  2. / Aux reins
  3. / Calculs rénaux

Coliques néphrétiques : un suivi régulier pour éviter les récidives

Les risques de récidive de coliques néphrétiques sont élevés. Environ 70% des patients sont susceptibles de faire une nouvelle crise. Pour éviter cela, un suivi régulier est recommandé.

Rédigé le , mis à jour le

Coliques néphrétiques : un suivi régulier pour éviter les récidives

"Une fois que l'on a fait un calcul, le risque de récidive à 5 ans s'élève à plus de 60%. L'histoire naturelle du calcul est donc de récidiver. Et pour éviter cette histoire naturelle, il faut boire au moins deux litres d'eau par jour à partir de ce moment-là", explique le Dr Jean-Philippe Haymann, néphrologue nutritionniste.

La nourriture peut aussi jouer un rôle dans l'apparition des calculs rénaux. Si tel est le cas, le médecin doit connaître les habitudes alimentaires du patient. "Nous avons des outils à notre disposition. Nous avons l'analyse des urines de 24 heures qui est un outil très intéressant car c'est un reflet actuel de l'alimentation des personnes. Et la lecture de ces urines nous permet de savoir quelles sont les erreurs diététiques", précise le Dr Haymann.

En fonction de ces analyses, le médecin peut prescrire au patient un régime alimentaire adapté. Par exemple, pour les calculs riches en calcium, il est préférable de manger moins de sel et de protéines animales. En suivant un régime adapté, les patients réduisent ainsi les risques de nouvelle crise.

En savoir plus sur les calculs rénaux

Besoin d'un conseil médical ?

Service proposé par

 logo MesDocteurs

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24