1. / J'ai mal…
  2. / Au dos
  3. / Torticolis, cervicales

Hernie cervicale : tordre le cou à la douleur

Douleurs au niveau du cou, de la nuque, des épaules et fourmillements dans les bras ? Ce sont tous les symptômes de la hernie cervicale. La chirurgie est-elle indispensable ? Quelles sot les différentes techniques pour remplacer les disques "malades" ?

Rédigé le , mis à jour le

Hernie cervicale : tordre le cou à la douleur
Hernie cervicale : tordre le cou à la douleur
Sommaire

Cou, épaules et bras douloureux

hernie_cervicale_anatomie.flv
Les explications en images avec Marina Carrère d'Encausse

Les cervicales se trouvent dans la région du cou, ce sont les premières vertèbres de la colonne, et sont au nombre de sept. Les deux premières sont un peu différentes des 5 autres, elles soutiennent le poids de la tête.

L’empilement des vertèbres forme le canal rachidien. C’est là où se cache la moelle épinière reliée par des nerfs à tout le corps. Grâce à cet empilement, le cou peut effectuer des mouvements de flexion et d’extension. Afin de protéger les vertèbres, leur surface est recouverte d’un cartilage et entre chacune d’entre elle, il y a une sorte de coussin qui amortit les chocs, c’est le disque vertébral.

Ce disque est constitué d’un centre mou maintenu par une paroi plus rigide. Avec le temps ou à la suite d’un traumatisme, cette paroi s’use, s’ébrèche et laisse la partie plus molle migrer vers l’extérieur. Résultat, le disque comprime les racines nerveuses qui sortent de chaque vertèbre pour se diriger par exemple vers les bras et les jambes. C’est ce qui provoque la douleur dans le cou, au niveau des épaules ainsi que les fourmillement dans les bras. Le disque peut aussi comprimer la moelle épinière, ce qui va se traduire par des sensations de faiblesse musculaire et de raideur des membres.

Interventions chirurgicales

hernie_cervicale_chirurgie.flv
La méthode la plus récente pour traiter une hernie cervicale : l'implant métallique

Retirer le disque. Lorsque le disque comprime la moelle épinière en provoquant une sensation de faiblesse musculaire et de raideur des membres, souvent les médicaments de suffisent plus. Il faut alors opérer et retirer le disque "malade".

Il faut ensuite le remplacer, pour cela il existe deux techniques :

  • la greffe osseuse : on prélève sur le patient du tissu osseux au niveau de sa hanche pour remplir une sorte de cage en plastique ou métallique que l’on insérera à la place du disque malade ;
  • l'implant métallique : une prothèse qui vient remplacer entièrement le disque retiré.

La prothèse métallique est la méthode la plus récente. Elle résiste mieux au vieillissement, et contrairement à la greffe osseuse, elle ne bloque aucunement la mobilité de l’articulation. Mais tous ces avantages ont un coût, elle revient à 2500 euros contre 670 euros pour la greffe (remboursés par la sécurité sociale). Certains hôpitaux prennent en charge le coût de la prothèse, mais ils ont un quota à respecter, et seuls quelques patients peuvent en bénéficier chaque année. Ce n’est pas l’administration de l’établissement qui décide quel patient aura droit à cette nouvelle méthode mais le chirurgien, en s’appuyant sur des données cliniques et sur l’âge.

La chirurgie et après…

hernie_cervicale_temoignage.flv
Après l'opération : la fin des douleurs

A 31 ans, Marc a bénéficié d’un implant métallique il y a moins d’un an. Il s’est parfaitement rétabli de sa hernie cervicale et a pu reprendre ses activités professionnelle et sportive.

En savoir plus

Dossier :

Dans le forum :