1. / J'ai mal…
  2. / Au dos
  3. / Torticolis, cervicales

Hernie cervicale : tordre le cou à la douleur

Douleurs au niveau du cou, de la nuque, des épaules et fourmillements dans les bras ? Ce sont tous les symptômes de la hernie cervicale. La chirurgie est-elle indispensable ? Quelles sont les différentes techniques pour remplacer les disques "malades" ?

Rédigé le , mis à jour le

Hernie cervicale : tordre le cou à la douleur
Hernie cervicale : tordre le cou à la douleur
Sommaire

Cou, épaules et bras douloureux

Les explications en images avec Marina Carrère d'Encausse

Les cervicales se trouvent dans la région du cou, ce sont les premières vertèbres de la colonne, et sont au nombre de sept. Les deux premières sont un peu différentes des cinq autres, elles soutiennent le poids de la tête.

L'empilement des vertèbres forme le canal rachidien. C'est là où se cache la moelle épinière reliée par des nerfs à tout le corps. Grâce à cet empilement, le cou peut effectuer des mouvements de flexion et d'extension. Afin de protéger les vertèbres, leur surface est recouverte d'un cartilage et entre chacune d'entre elles, il y a une sorte de coussin qui amortit les chocs, c'est le disque vertébral.

Ce disque est constitué d'un centre mou maintenu par une paroi plus rigide. Avec le temps ou à la suite d'un traumatisme, cette paroi s'use, s'ébrèche et laisse la partie plus molle migrer vers l'extérieur. Résultat, le disque comprime les racines nerveuses qui sortent de chaque vertèbre pour se diriger par exemple vers les bras et les jambes. C'est ce qui provoque la douleur dans le cou, au niveau des épaules ainsi que les fourmillement dans les bras. Le disque peut aussi comprimer la moelle épinière, ce qui va se traduire par des sensations de faiblesse musculaire et de raideur des membres.

Le traitement chirurgical

Attention, images de chirurgie ! Traitement chirurgical d'une hernie cervicale

Avec l'âge ou suite à un traumatisme, les disques intervertébraux du cou peuvent se déformer. Les nerfs qui passent entre les vertèbres et sortent de la moelle épinière, sont alors comprimés. C'est ce qu'on appelle une hernie cervicale. Il faut alors opérer pour supprimer la partie qui blesse les nerfs. Une opération délicate, sous anesthésie générale.

La chirurgie et après…

Après l'opération : la fin des douleurs

A 31 ans, Marc a bénéficié d'un implant métallique. Il s'est parfaitement rétabli de sa hernie cervicale et a pu reprendre ses activités professionnelle et sportive.

Sponsorisé par Ligatus

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24