1. / Insolite

Retrouvez les perles du net avec Emma

Le début d'Octobre rose ; s'informer et se sensibiliser grâce à l'intelligence artificielle ; le tatouage de l'oeil ; une plateforme pour les aidants ; prendre soin de ses dents en chanson... C'est l'actualité insolite de la santé sur le Net, par Emma Strack.

Rédigé le , mis à jour le

Retrouvez les perles du net avec Emma

Octobre rose et l'autopalpation

Le mois d'octobre est dédié à la sensibilisation autour du cancer du sein. Des événements sont organisés un peu partout en France pour lever des fonds pour la recherche et soulever les consciences. Cela se passe également sur les réseaux sociaux et les smartphones.

Une application très utile apprend ainsi aux femmes à réaliser une autopalpation mammaire. On y explique comment s'y prendre (trois doigts) et où masser à la recherche de toute petite boule, écoulement ou déformation inhabituelle. L'idée de l'autopalpation, à réaliser chaque mois, est d'aider à connaître ses seins par le toucher et du coup, d’être capable de détecter toute anomalie au plus vite, pour consulter si nécessaire.

Cette appli, au contenu explicite, est interdite au téléchargement pour les moins de 17 ans.

Le chatbot Vik est une intelligence artificielle qui répond aux questions des patientes. Cela prend la forme d'une conversation comparable à Messenger (le service de tchat de Facebook). Un robot répond aux patientes, les réponses ayant été validées par des professionnels. Il est ainsi possible d'obtenir des informations sur la prévention, la palpation, le volet héréditaire, la maladie et sur le dépistage.

Cette initiative, gratuite, est proposée par Mon Réseau Cancer du sein qui aborde aussi des questions (prévention et dépistage, notamment) concernant d'autres cancers. Ce tchat pratique fonctionne jour et nuit. Vous pouvez accéder au contenu grâce à votre téléphone portable.

 

Le tatouage de l'oeil, une pratique à risque…

C'est ce que l'on appelle le Eyeball Tattoo, le tatouage du blanc de l'œil, dans lequel on injecte des pigments colorés. Cette pratique est à éviter. Une jeune femme partage son témoignage sur Facebook.

Catt Gallinger s'est fait tatouer le blanc de l'œil et risque aujourd'hui de perdre la vue d'un œil, à cause de l’encre injectée dans l'oeil qui a coulé et peut provoquer une infection de l’œil. Elle est traitée par antibiotiques et stéroïdes. Trois semaines après le début du traitement, le gonflement n'a pas cessé. La jeune femme invite donc les personnes qui pourraient être tentées à la vigilance.

  • Facebook
    Catt Gallinger (en anglais)
    Témoignage d'une jeune fille sur le tatouage de l'oeil

 

Une plateforme pour les aidants

À l'occasion de la Journée nationale des aidants, la plate-forme Hizy a été mise en ligne par Handicap International pour les aidants et les personnes ayant des besoins spécifiques.

Les vingt millions de personnes concernées peuvent y trouver des infos gratuites, des astuces, des liens utiles (pour une location de logement par exemple). Il s'agit aussi d'un lieu d'échange et de découverte de services, parfois payants, comme le secrétaire particulier qui aide à remplir les dossiers MDPH.

  • Hizy 
    Hizy pour les personnes à besoins particuliers et leur entourage

 

Une maman démonte les idées reçues sur les filles et les garçons

Il s'agit souvent de ces goûts ou centres d'intérêts genrés : le rose, l'esthétique et le maquillage seraient l'apanage des filles, alors que le foot, les voitures et la pilosité seraient réservés aux garçons.

Une maman a donc mis au point des dépliants à télécharger, imprimer et découper, pour démontrer, à travers l'exemple de personnalités, que le monde n'est pas aussi manichéen et chacun peut assumer ses goûts sans honte ni jugement : les paillettes, jeux vidéo, le goût pour les maths, l'envie de porter une robe, des bijoux ou des cheveux longs…

On y découvre des profils très contemporains ou plus historiques de personnes, hommes ou femmes ayant cassé les codes : histoire de montrer aux enfants que tout est possible.

 

Une jeune femme fait le buzz sur Instagram…

Elle ne rentre pas dans les cases habituelles et cela fascine les réseaux sociaux. Arvida Bystrom, jeune femme photographe, ne s'épile pas et s'affiche sans problème avec ses poils : au niveau des aisselles, du maillot, des jambes… Sa dernière photo met en avant ses jambes velues pour la campagne d'une marque de sportswear.

 

Prendre soin de ses dents en chanson

Un dentiste britannique fait de la prévention en chanson. Sa vidéo publiée en février a été vue par plus de deux millions de personnes.

Besoin d'un conseil médical ?

Service proposé par

 logo MesDocteurs

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24