1. / Grossesse - Enfant
  2. / Grossesse
  3. / IVG

Sexualité, contraception, IVG : un numéro Vert pour mieux s'informer

Dans le cadre du programme national d’action pour améliorer l’accès à l’IVG, un numéro Vert (anonyme et gratuit) est lancé aujourd'hui, en partenariat avec le Planning familial et SIS-Association (Sida Info Service). Objectif : renforcer l'information, le conseil et la prise en charge en matière de sexualité, de contraception et d'IVG. 

Rédigé le

Marisol Touraine annonce un numéro Vert unique dans le cadre du lancement de la campagne de communication sur l'IVG - Vidéo : entretien avec Véronique Séhier, co-présidente du Planning Familial

"Avorter c'est un droit depuis la loi Veil. Mais il y a beaucoup d'idées reçues, d'incertitudes et de méconnaissance sur la manière dont les choses se passent", a rappelé ce matin au micro de France Info la ministre de la Santé. Pour pallier à ce manque d'information autour de l'interruption volontaire de grossesse (IVG) et à l'occasion de la Journée mondiale pour le droit à l'avortement ce lundi 28 septembre, un numéro Vert national gratuit et surtout sans traces sur la facture téléphonique a été mis en place.

"Vous avez des situations dans lesquelles les femmes ne savent pas à qui s'adresser, comment procéder et c'est pour cela que l'information est nécessaire", a expliqué Marisol Touraine. "Nous lançons à partir d'aujourd'hui un numéro Vert le 0800 08 11 11, (…) qui permettra aux femmes d'être informées de manière objective", a-t-elle ajoutée. Ce nouveau service, qui vient remplacer les plates-formes régionales et apporter une unité nationale, sera accessible 6 jours sur 7, du mardi au samedi de 6 h à 20 h et le lundi de 9 h à 22 h.

En dehors de ces plages horaires, les sites d'informations tels que IVG.gouv.fr restent disponibles. Lancé en 2013, ce dernier rappelle les démarches d'urgences à effectuer en cas de rapport sexuel non protégé et liste région par région les différents établissements d'information, de consultation et de conseil familial (EICCF). Toutefois, c'est aussi pour faire face aux campagnes de désinformation menées par des organisations anti-avortement que le site a été créé.

Pour promouvoir le numéro Vert, une campagne nationale de communication sur l'IVG et le droit des femmes à disposer librement de leur corps a également été lancée. Intitulée "Mon corps, mon droit, mon choix", elle sera diffusée par des affiches, des annonces presse et la diffusion d'une vidéo dans les médias et sur les réseaux sociaux.

"Avec ce numéro national et cette campagne de communication, j'ai voulu dire aux femme qu'elles peuvent décider librement de ce qu'elles font de leur corps. Il est important de le réaffirmer : pas de jugement, pas de pression, pas de désinformation", a déclaré Marisol Touraine.

En France, depuis 2012, l'IVG est remboursée à 100% par la Sécu. Elle peut être pratiquée jusqu'à la fin de la 12e semaine de grossesse, soit 14 semaines après le 1er jour des dernières règles. Que l'on soit majeure ou mineure, deux consultations médicales sont obligatoires. Lors de la première, la patiente explique son choix. Lors de la seconde, une semaine après, elle doit le confirmer et recevra l'attestation d'un médecin. Ce délai de sept jours vient tout juste d'être supprimé, mais demeure obligatoire jusqu'à la parution des décrets d'applications dans quelques semaines.

Par ailleurs, à l'occasion de la Journée mondiale de la contraception, samedi 26 septembre, la ministre a également annoncé que la contraception serait désormais totalement gratuite et confidentielle pour les mineures. Ainsi, la prescription, ainsi que les consultations médicales et les examens biologiques réalisés en vue d'une prescription, seront gratuits pour les jeunes filles de plus de 15 ans.

Sponsorisé par Ligatus

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24