1. / Grossesse - Enfant
  2. / Grossesse
  3. / Grossesse à risques

Grossesse : quand l'embryon s'implante hors de l'utérus

C'est un cas médical rarissime. En Chine, une femme de 31 ans consulte pour un retard de règles. Alors qu'un examen sanguin oriente vers une grossesse, l'échographie montre une cavité utérine vide car l'embryon se développe en réalité dans son foie. On parle alors de grossesse extra-utérine.

Rédigé le

Grossesse : quand l'embryon s'implante hors de l'utérus

Normalement, après la fécondation, l'embryon a sept jours pour descendre dans la trompe et aller s'implanter dans l'utérus. Mais très rarement, il passe à travers l'espace entre l'ovaire et la trompe et il peut alors créer une grossesse n'importe où, même comme pour cette patiente chinoise au niveau du foie.

Le diagnostic précoce a permis d'extraire chirurgicalement le sac de la grossesse sans mettre en danger la vie de la patiente. Généralement, c'est plutôt au niveau des trompes que l'embryon s'implante anormalement : "Les grossesses extra-utérines représentent 2% des grossesses explique le Dr Sarah Vieillefosse, gynécologue-obstétricienne. L'extrême majorité intervient dans la trompe. Le diagnostic se fait par un duo, échographie et prise de sang. Et à partir du moment où le diagnostic de grossesse extra-utérine est certain, si la patiente est stable, elle peut bénéficier d'un traitement médical, le méthotrexate. Si elle n'est pas assez stable ou si le stade est trop évolué, le traitement sera chirurgical. Généralement, on est obligé d'enlever la trompe en laissant l'ovaire."

Lorsqu'une patiente en âge de procréer se plaint de douleurs abdominales, il faut donc penser à réaliser un test de grossesse et chercher une implantation hors de l'utérus.

Besoin d'un conseil médical ?

Service proposé par

 logo MesDocteurs

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24