1. / Grossesse - Enfant
  2. / Ado
  3. / Sports et loisirs

Le jardinage, un sport comme un autre

Avec les premiers rayons de soleil qui apparaissent, il n'est pas rare de retrouver l'envie de prendre soin de son potager ou de sa pelouse ! Mais derrière les plaisirs de cueillir ses fleurs et manger ses légumes, il est possible de subir quelques désagréments… Alors avant de jardiner, pensez à bien vous échauffer !  

Rédigé le , mis à jour le

Le jardinage, un sport comme un autre
  • Pourquoi faut-il toujours s'échauffer avant de jardiner ?

Nordine Attab : "Les mots comme bêcher, ratisser, tondre... s'associeront automatiquement à des mouvements de flexion, extension, tirage et portage ! Malheureusement, il n'est pas rare que les personnes se lancent corps et âme dans cette véritable activité physique sans s'être préparées dans un premier temps et échauffées le jour venu. Résultat : tendinite, lumbago, etc. Afin de limiter ces désagréments, il vous faudra obligatoirement, comme une activité sportive, vous préparer grâce à un échauffement spécifique et des mouvements de renforcement orientés à ceux du jardinage !"

  • Que doit-on faire pour se préparer le jour du jardinage ?

Nordine Attab : "S'échauffer dans un premier temps ! Comme un sportif, rien ne vous empêche de débuter en marchant dans votre jardin tout en effectuant des mouvements avec vos bras (en dessinant des cercles, ouverture/fermeture, flexion/extension avant bras) et en vous échauffant les muscles du cou. Pour le bas du corps, effectuez des talons-fesses en douceur, des montées de genoux et échauffez-vous correctement les muscles internes des cuisses par des flexions de jambes.

"Etirez-vous avant de débuter. Sans partir pour autant sur une séance d'assouplissement ! Le but étant de ne pas débuter avec des muscles "raides". Etirez-vous 6 à 8 secondes, 2 à 3 passages sur chaque groupe musculaire. Pour un confort optimal, étirez-vous les muscles du haut et du bas du corps ainsi que les muscles avant et arrière du corps.

"Adoptez quelques notions de sécurité. Les différentes postures à adopter lorsque vous vous baissez, penchez, relevez : en génuflexion, à l'aborigène, avec le bassin en antéversion afin de verrouiller le bassin. Limitez les tensions trop importantes au niveau des épaules (en gardant le coude en position basse). Les poids que vous portez demandent également une posture optimale à adopter : le poids le plus près du corps avec les bras tendus vers le bas (afin de limiter l'effet de balancement d'avant en arrière). Ainsi, vous ne déplacerez pas le centre de gravité.

"Et comme durant une activité sportive, pensez à boire régulièrement sans attendre d'avoir soif, faites des pauses régulières, ne vous surestimez pas et optez pour du matériel adapté à vos capacités physiques."

 En savoir plus :

Besoin d'un conseil médical ?

Service proposé par

 logo MesDocteurs

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24