1. / Grossesse - Enfant
  2. / Accouchement

Qu'est-ce qu'une embolie amniotique ?

Il s'agit d'un accident grave mais rare de la grossesse. L'embolie amniotique survient lors de l'accouchement. En France, elle représente environ 10 % des décès maternels. Comment survient-elle ?

Rédigé le , mis à jour le

Qu'est-ce qu'une embolie amniotique ?

C’est un événement médical rare et souvent dramatique qui peut survenir lors d’un accouchement par voie basse ou par césarienne. Cette embolie amniotique ne peut être ni prévue, ni prévenue et chaque année en France, elle représente environ 10% des décès maternels.

Pendant la grossesse, vous le savez, le foetus baigne dans le liquide amniotique. C’est un liquide clair qui protège l’enfant contre les chocs extérieurs, et le maintient à une température stable. Il est composé d’eau et de cellules fœtales.

Au moment de l’accouchement, cette poche des eaux va se rompre pour faciliter le passage du bébé. Sans que l’on sache pourquoi, une partie de ce liquide amniotique peut alors pénétrer dans les veines de l’utérus et rejoindre la circulation sanguine.

Là, des cellules fœtales vont migrer vers les poumons, et plus précisément vers les alvéoles pulmonaires, des petits sacs où le sang se recharge en oxygène. Ces débris vont alors boucher les petites artères des poumons de la maman. Certaines zones du poumon ne sont plus irriguées et meurent. Et c’est une urgence vitale car à ce stade, la mère est en situation de détresse respiratoire.

Elle peut être victime de convulsions, d’hémorragie et d’une brutale chute de tension, pouvant aller jusqu’à l’arrêt cardiaque. En cas de décès, une autopsie permet de mettre en évidence les différentes substances provenant du liquide amniotique comme des cheveux du fœtus ou des cellules de peau à l’intérieur de la circulation pulmonaire.

Quant au bébé, s’il n’est pas encore venu au monde, il faut pratiquer une césarienne en urgence car il est privé d’oxygène et son cerveau peut subir des dommages irréversibles.

Vous l’avez compris, cette embolie est donc un accident très grave de la grossesse, et il n’y a malheureusement aucun test fiable pour prévenir cette complication. 

 

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24