Le magazine de la santé
  1. / Emissions
  2. / Le magazine de la santé

A REVOIR. Le magazine de la santé

A REVOIR Présenté par
Michel Cymes et Marina Carrère d'Encausse
Diffusé le 17-10-2017
Replay | Durée : 52 minutes

Le magazine de la santé

 

Chaque jour, grâce à Michel Cymes, Marina Carrère d'Encausse et Benoît Thevenet, la santé n'est plus un sujet tabou. Les deux médecins et leur complice abordent en direct, avec précision et souvent avec humour, la santé qui est un sujet de préoccupation majeur des Français. Ils décrypent l'actualité santé, toujours très riche.

LES INVITÉS

L'invité du journal expliquera au Dr Antoine Piau et à Marina pourquoi la douleur n’est pas bien prise en charge par les médecins.

  • Pr Serge Perrot, président à la Société Française d'Étude et de Traitement de la Douleur

L'invité du jour répondra aux questions du Dr Antoine Piau et de Marina à propos de son ouvrage "Taxi ! Psychanalyse de courses parisiennes". Restitution de discussions avec des clients le temps d’une course.

  • Elie Francis, chauffeur de taxi et auteur du livre "Taxi !" 

LES CHRONIQUES

Aujourd'hui dans le Magazine de la santé les chroniques seront les suivantes :

  • Ces japonais qui se tuent au travail, avec Géraldine Zamansky, journaliste
  • Apprentissage de la conduite : un long parcours pour les sourds, par Hejer Tliha
  • Différences homme femme : une question d'émotion, avec Hélène Romano, psychologue   

IN VIVO

La série In Vivo plonge le téléspectateur dans le quotidien des professionnels de la médecine et de leurs patients, tel un révélateur de la société, de ses progrès, de ses difficultés, tensions et évolutions. Chaque reportage raconte des histoires d'hommes et de femmes de conviction, c'est un véritable feuilleton du réel.
 

En France, un enfant sur 5 est en surpoids, et 3,5% sont en situation d’obésité. Cet excès de masse grasse dans l’organisme peut entrainer dès l’enfance des pathologies graves comme un diabète de type 2, des troubles respiratoires ou encore des problèmes articulaires. A terme, l’obésité réduit même l’espérance de vie, d’où l’importance d’une prise en charge complète. 

Cette semaine, dans In vivo, notre équipe a suivi la prise en charge pendant deux mois d’un groupe d’adolescents à l’institut Saint Pierre de Palavas les Flots, au sein du centre d’Obésité pédiatrique spécialisé. 

  • Et si l'obésité n'était pas une fatalité ?

SITES WEB ​​​:

Livre :

  • Taxi ! Psychanalyse de courses parisiennes
    Elie Francis
    Ed. Atlande, juillet 2017
     

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24