1. / Blogs
  2. / Se nourrir de plaisir

Se nourrir de plaisir

Se nourrir de plaisir

Et si les yaourts nous cachaient de vilaines petites bactéries ?

Rédigé le 26/11/2009 / 1

On nous a beaucoup vendu l'intérêt nutritionnel des yaourts enrichis en petites bactéries, vivantes et actives pour améliorer le confort intestinal et les défenses immunitaires, d'après ce qu'en disent les pubs.

Malheureusement, il semblerait d'après Le Canard Enchaîné du 12 août 2009, que ces mêmes bactéries sont celles qui sont utilisées dans l'alimentation des élevages de poulet ou de porc pour les engraisser plus vite : "un porc gavé de probiotiques, c'est au moins 10 % de plus sur la balance". L'article rappelle aussi les résultats d'une étude qui a été menée au début de l'année 2009 et qui m'a fait penser à un article que j'avais lu en septembre 2008 sur Objectif Nutrition - La lettre de l'Institut Danone. C'est un organe de recherche financé par l'industriel.

Dans ce numéro, il y avait un dossier intitulé "Microbiote intestinal et obésité". Ca m'a l'air de croiser d'assez près ce que dit Le Canard : à savoir qu'on a pu observer, chez les obèses, une quantité trop importante de ces fameuses bactéries dans leur flore intestinale. Lesquelles bactéries auraient la possibilité d'améliorer la digestion notamment des fibres et ainsi d'augmenter l'apport en énergie du repas. A repas égal, la flore d'un mince digérera moins de choses que celle d'un obèse !

Je ne sais pas vous, mais moi, je suis repassée au yaourt de base, sans adjonction de bactéries, sachant qu'un yaourt basique fourmille déjà de tout un tas de petites bactéries !

 

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24