1. / Blogs
  2. / Le Blog Hormones - Nutrition - du Dr Boris Hansel

Le Blog Hormones - Nutrition - du Dr Boris Hansel

Le Blog Hormones - Nutrition - du Dr Boris Hansel

Fatigue...et les nodules thyroïdiens ?

Rédigé le 28/10/2016 / 0

Bonjour,

Ce mois-ci, ma chronique, au Magazine de la Santé, concerne la fatique. Et plus particulièrement les causes hormonales de la fatigue.

De nombreuses consultations médicales commencent par "Bonjour, docteur, je viens vous voir car je suis fatigué".

Si vous avez regardé ma chronqiue (c'est encore possible de le faire en replay sur le site allodocteurs.fr ou ci-dessous), vous savez maintenant dans quels cas une origine hormonale à cette fatigue doit être évoquée. Avec l'aide de Marina et Benoît, nous avons passé en revue les causes hormonales à rechercher.  Nous avons notamment parler de la thyroïde.

Certains d'entre vous s'attendaient peut-être à ce que je parle des nodules thyroïdiens. Je ne l'ai pas fait et ce n'est pas un oubli ! Car les nodules thyrodiens, en eux mêmes, ne fatiguent pas ! 

En effet, un nodule c'est "une boule" de tissu thyroidien. Dans l'immense majorité des cas, ces nodules sont bénins, c'est à dire qu'ils ne contiennent pas de cellules cancéreuses. Egalement dans la majorité des cas, ils ne font rien. En particulier, ils ne perturbent pas la fabrication des hormones par la thyroide: ils n'entraînent ni un excès ni un défaut de la fabrication de ces hormones. Or, dans ma chronique j'ai mentionné les deux situations dans lesquelles la thyroïde fatigue: c'est lorsqu'il y a hyper (trop d'hormones) ou hypothyroïdie (pas assez d'hormones thyroïdiennes).

C'est dans moins de 10% des cas que les nodules se mettent à fabriquer des hormones en excès et c'est seulement dans ce cas, parce qu'il y a hyperthyroidie que ces nodules peuvent être responsables d'une fatigue.

En clair, si vous avez des nodules thyrodiiens, il doivent être surveillés par échographie et par une prise de sang, généralement annuelle, pour vérifier qu'ils ne provoquent pas d'hyperthyroïdie. Et si le bilan hormonal est normal, il faut chercher une autre origine à la fatigue...

A très vite sur Allodocteurs

Dr Boris HANSEL

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24