1. / Blogs
  2. / Le blog de Michel Cymes

Le blog de Michel Cymes

Le blog de Michel Cymes

"La seule chose absolue dans un monde...

Rédigé le 13/01/2011 / 19

... comme le nôtre, c’est l’humour". Et c’est Einstein qui a prononcé cette phrase. Hélas, tout le monde ne l’a pas compris.

Depuis que cette campagne sur le toucher rectal a démarré, nous n’avons compté, pratiquement, que des félicitations sur le message, le ton, et pour tout dire le fait que nous ayons osé parler légèrement d’un examen qui rebute les hommes.

Notre but était simple, dédramatiser en se servant de l’humour.

Que cette campagne suscite des réactions, nous l’avions prévu.

Voir mon blog d’hier sur l'article de Libération ou lire l’excellent article du Monde daté de jeudi. On a le droit de ne pas être d’accord. On a le droit de le dire, de l’écrire, à, condition que ce soit fait avec talent.

Et que cette campagne permette à des intégristes de la santé publique de déverser leur haine de tout ce qui sort des clous, ne nous a pas étonné.

Tout le monde n’a pas l’humour défendu par Einstein.

Tiens, un exemple. Un médecin qui travaille dans la presse professionnelle, se lâche sur son blog… à propos des médecins qui ont posé pour la photo.

"Quelle mouche les a donc piqués… pour qu’ils se retrouvent le pantalon en bas des pieds et l’index levé devant le photographe ?

La promesse d’un strapontin lors d’une prochaine émission de Cymes ?
La satisfaction d’être placardé sur les panneaux de JC Decaux ?
Le bonheur de servir la soupe (avec une grande louche) aux urologues ?

En réalité, l’initiative est d’une extrême ringardise…

Aujourd’hui, sur un thème de santé public controversé (le dépistage du cancer de la prostate), ce type de manifestation parait déplacé, pour ne pas dire ridicule… et c’est désolant de voir des professionnels de santé, dont certains ne manquent pas de qualités, se prêter à cette mascarade."

Bien sûr cher confrère, pour les convaincre de poser, j’ai proposé aux médecins et autres une somme de 100 000 euros en espèces, l’assurance de passer au moins dix fois dans l’année au Magazine de la santé, des entrées gratuites à Eurodysney… et pour ceux qui ne sont pas urologues un toucher rectal offert au bout du troisième. Une sorte de carte de fidélité.

Non, malheureusement pour vous , cher confrère, c’est plus simple que ça… ils ont aimé notre idée. C’est fou non ? Ils ont aimé le slogan, le but de cette campagne, et se sont dit que, finalement, on allait, peut- être, aider les hommes à oser se rendre chez le médecin pour ce genre d’examen.

Vous vous dites sûrement que c’est un cas isolé. Un pisse-froid qui ne sourit que quand il se brûle… Et bien non, figurez-vous qu’il a des admirateurs. Comme ce confrère qui lui envoie un message de soutien… je vous laisse lire quoi… et qui …

"Bravo ! 
Que des médecins se prêtent à une opération dont l’intérêt en terme de santé publique est zéro montre que cette profession est bien malade.
Mais, comme vous le dites bien, on est entre gens du même monde et l’attrait du passage TV vaut bien de baisser son froc." Signé JD Flaysakier.

C’est marrant, j’aurais juré que mon confrère de France 2 avait de l’humour… j’étais à deux doigts de me tromper…

Il est certain que quand on n’a pas d’idées soi-même il est plus facile de critiquer celles des autres…

Et si on avait du compter sur les bien-pensants de la médecine, on en serait encore à la saignée et aux ventouses…

La bise aux dames…

 

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24