1. / Blogs
  2. / Le blog de Michel Cymes

Le blog de Michel Cymes

Le blog de Michel Cymes

Humour... Humeur...

Rédigé le 19/01/2011 / 12

Merci pour vos messages concernant cette campagne sur la prostate. J'ai bien sûr lu attentivement les vôtres, mais aussi tout ce qui se dit sur le Net. Et ce qui est extraordinaire c'est que pratiquement tous les commentaires des sites et médias grand public sont favorables à cette campagne. Ils la trouvent drôle, décalée et surtout prouvent que le message est passé.

Les seuls (et ils sont très peu nombreux) à critiquer ce sont des médecins. Comme quoi, à la faculté de médecine on devrait prévoir des cours d' "humourologie" pour les coincés du stéthoscope.

Mais laissons de côté l'insignifiant pour se concentrer sur l'essentiel. Et l'affaire du Mediator® devient vraiment inquiétante pour l'industrie pharmaceutique dans son ensemble.

J'ai eu l'occasion de dire ce que je pensais de cette affaire dans un précédent blog, mais aujourd'hui, c'est la colère qui prédomine.

Si tout ce que l'on raconte est vrai, et que Servier savait que ce médicament était dangereux et prescrit pour d'autres indications que le diabète... j'ai hâte d'entendre la défense du laboratoire !

Et ce à double titre, celui de médecin d'abord. J'aimerais, quand je prescris un médicament à un patient, être certain que tout ce que l'on m'a dit sur son efficacité et ses effets secondaires est vrai !! Il y a 5000 médicaments sur le Vidal, le gros livre rouge des médecins... si je dois, à chaque fois que je prescris, appeler l'Afssaps, ça va prendre du temps pour chaque ordonnance.

Celui d'informateur grand public ensuite. Les journalistes santé reçoivent aussi des informations venant des labos. Nous avons tous, un jour ou l'autre, été "gentiment" manipulés pour faire passer des infos intéressantes pour telle ou telle entreprise du médicament. Du moment que c'était pour avertir les patients d'une avancée thérapeutique réelle pourquoi pas ?

Mais je n'aimerais pas avoir été le complice d'une désinformation orchestrée...

La bise aux dames...