1. / Blogs
  2. / Le blog de garde de Gérald Kierzek

Le blog de garde de Gérald Kierzek

Le blog de garde de Gérald Kierzek

Le tueur silencieux a encore frappé cet après midi en plein Paris...

Rédigé le 24/11/2013 / 1

On l'appelle le tueur silencieux et il a encore tué...cette après-midi en plein Paris. 

Après une journée plus que calme, le téléphone rouge du SMUR rélié à la régulation médicale sonne: l'adresse, plusieurs victimes, intoxication...

Nous bondissons dans le "camion" ou unité mobile hospitalière pour rejoindre les pompiers qui bloquent les entrées d'une rue calme du centre de Paris. Quelques personnes sont sur le trottoir, évacuées, d'autres dans des VSAV (Véhicule de Secours et Assistance aux Victimes). On appelait ces ambulances les VSAB...aux Asphyxiés et aux Blessés.

Le bilan d'ambiance comme on dit pour donner les premières informations à la régulation et voir si des renforts doivent être appelés est rapide: 1 DCD (Delta Charlie Delta en code radio) et 1 grave.

Diagnostic: intoxication au CO. Les autres personnes ne sont qu'impliquées, évacuées par simple précaution de l'immeuble.

Cause: intoxication au CO, le tueur silencieux de l'hiver.

Gaz incolore, inodore et insipide, il n’a pas de couleur particulière, pas d’odeur et pas de goût. 

Chaque hiver, les intoxications au monoxyde de carbone (CO) sont un fléau responsable de quelque 6 000 hospitalisations et plus de 300 décès. C’est la première cause de mortalité accidentelle par gaz toxique en France. Et les risques de séquelles de type neurologique et cardiaque sont importants.

À taux faibles, on observe des maux de tête, des vertiges, des troubles digestifs voire des malaises. À taux plus élevés, la victime tombe dans le coma et risque la mort.

Cette après midi, le fils de la victime avait appelé les secours car sa mère ne bougeait plus...Les secours, équipés de manière systématique d'un détecteur de CO ont été alertés en rentrant dans l'appartement et ont pu évacuer avant qu'il n'y ait d'autres victimes.

  • Ne calfeutrez jamais les aérations de votre logement;
  • Faites contrôler et entretenir les conduits de cheminée, appareils de chauffage et chauffe-eau, tous les ans par un personnel qualifié.
  • Respectez les indications du fabricant : ne jamais utiliser de façon prolongée des panneaux radiants à gaz ou des poêles à pétrole ; ne jamais utiliser une cuisinière, un brasero ou un barbecue comme chauffage de secours dans une pièce fermée.

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24