1. / Blogs
  2. / Le blog de garde de Gérald Kierzek

Le blog de garde de Gérald Kierzek

Le blog de garde de Gérald Kierzek

« Un coup de tonnerre dans un ciel serein » lors d'un rapport sexuel

Rédigé le 20/04/2012 / 0

Cette phrase -et la situation- est bien connue des médecins car elle décrit toujours une situation aiguë qui  amène à la plus grande prudence. Quand un patient décrit une douleur soudaine et brutale, comme un « coup de tonnerre dans un ciel serein », méfiance et examens complémentaires sont indispensables. Surtout lors d'un rapport sexuel ou d'un effort, comme par exemple cette fin de semaine dernière.

21H. Mon équipe du SMUR est appelée auprès d’un jeune patient de 35 ans. Parfaite santé, jamais de migraines et brutalement, lors d’un rapport sexuel et juste avant le point culminant, une violente céphalée lui « transperce » le crâne, comme un éclair. Coitus interruptus forcé et appel au 15 s’imposent devant la violence des maux de têtes, très inhabituels, et leur persistance malgré l’arrêt de l’effort.

A notre arrivée, le patient est conscient, a mal à la tête et craint la lumière. Autant d’arguments pour organiser son transfert rapide en grande garde de neurochirurgie pour réaliser un scanner cérébral, seul examen permettant d’éliminer ou confirmer une hémorragie méningée (HM). Finalement, le patient a été gardé en observation ; le scanner s’est révélé être normal mais vu les symptômes, d’autres explorations et examens ont été nécessaires.

L’HM est une irruption de sang dans les méninges, c’est à dire les enveloppes qui entourent le cerveau et 80% de ces hémorragies sont liées à une rupture d’anévrisme (2 à 5 % dans la population générale).

Le début est en règle générale brutal, d’une seconde à l’autre, survenant soit spontanément, soit à l’occasion d’un effort (rapport sexuel, défécation,….) : mal de tête très intense, persistant, inhabituel et diffuse. Le début est si brutal que le patient ou son entourage peut le dater précisément avec l’activité ou le geste en cours (ou encore l’heure exacte de survenue): « ca a commencé à….j’étais en train de…. » .

Nausées, vomissements complètent le tableau de ce que l’on appelle un syndrome méningé qui peut aller jusqu’au coma et au décès en cas d’hémorragie massive.

Une douleur, quel qu’en soit le siège (tête, abdomen,…) comme « un coup de tonnerre dans un ciel serein » est inquiétante jusqu’à preuve du contraire si elle persiste. Et la preuve du contraire est au minimum un examen médical voire des examens complémentaires.

 

 

 

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24