1. / Blogs
  2. / Emma sur le web

Emma sur le web

Emma sur le web

Focus sur les applis consacrées à l'alimentation

Rédigé le 30/03/2015 / 0

Bonjour,
Le podium des applis cette semaine est consacré à notre alimentation. Trois applis testées et notées selon leur intérêt de leur contenu.
 

#1 : iAdditifs
Lien : http://goo.gl/G4wpDu
Prix : Gratuit
Système d’exploitation : iOS

Résumé : Appli gratuite pour savoir ce qui se cache derrière les E… que vous pouvez lire sur les étiquettes des produits alimentaires. 600 additifs répertoriés dans un annuaire qui permet de savoir si celui que vous cherchez est autorisé en France, s'il rentre dans l'alimentation végétarienne, halal ou casher…

Problème : on ne sait pas bien d'où viennent les infos. Selon le développeur contacté par mes soins, beaucoup d'informations proviennent de Wikipédia. Du coup, en fonction des sites et applis, on trouve des infos contradictoires (E515, le sulfate de potassium, parfois décrit comme inoffensif parfois provoquant des problèmes gastro-intestinaux)… On ne sait pas à qui se fier, faute de sources sûres et officielles, d'où la note de 8/20 adressée à cette appli.
 

# 2 : Shopwise
Lien : http://goo.gl/ZyWYFE
Prix : Gratuit
Système d'exploitation : iOS

Résumé : Avec cette appli, vous trouvez non seulement des infos sur les additifs, mais aussi sur les labels alimentaires, les ingrédients utilisés, des infos sur la marque et l'origine des produits utilisés, français ou pas… Il suffit pour cela de scanner le code barre du produit via l'appareil photo de votre téléphone.
Pour chaque produit, une note qui tient compte des qualités nutritionnelles du produit et des ingrédients et autres additifs employés.

C'est une bonne appli, pratique selon Solveig Darrigo, quand on change d'habitude alimentaire : changer de biscuits face à un enfant allergique, changer de cosmétique… Cela permet de savoir où l'on va au moment de changer ses habitudes. Les infos, nous dit-on, reposent sur les travaux d'un conseil scientifique… L’appli obtient donc la note de 14/20.
 

#3 : All I can eat
Lien : http://goo.gl/A5td37
Prix : Gratuit
Système d'exploitation : iOS

Résumé : Une appli où il s'agit d'abord de compléter votre profil pour indiquer vos intolérances ou allergies alimentaires… En fonction de cela, l'appli vous indiquera les produits que vous pouvez ou non manger.

Le souci, c'est que l'on vous propose des préparations trop générales (beurre, bière, corn flakes, crème au chocolat, biscuit sablé)… Autant de recettes qui ne sont pas faciles à relier à vos achats. Et aussi des recettes qui peuvent contenir beaucoup d'aliments différents : du lait, de l'oeuf, des traces de cacahuètes… Or, pour certains allergiques très sensibles, il ne faut prendre aucun risque. Donc l'appli n'est pas assez pointue et du coup, cela peut s'avérer dangereux si une personne allergique ne s'en remet qu'à cette appli qui obtient 5/20.
 

On récapitule avec le podium :
14/20 pour Shopwise.
8/20 pour iAdditifs.
5/20 pour All I Can eat.

On manque encore d'applis officielles sur ces questions…

Focus sur les applis consacrées à la douleur

Rédigé le 23/03/2015 / 2

Bonjour,

Le podium des applis cette semaine est consacré à la douleur.

Trois applis testées et notées selon leur intérêt et la fiabilité de leur contenu.

#1 : Journal de la douleur
Lien : http://goo.gl/blwkJh
Prix : Gratuit
Système d’exploitation : iOS

Résumé : Un journal de bord et une silhouette de corps humain sur lequel on peut localiser la douleur et traduire son intensité par un jeu de couleur. On peut aussi y entrer des données météo, stress, médicaments, moment de survenue de la douleur, pour mieux les partager ensuite, avec le médecin. L'appli s'intéresse particulièrement aux douleurs chroniques comme la migraine, le mal de dos ou les rhumatismes...

Le Pr Serge Perrot, responsable du Centre d'étude et de traitement de la douleur à l'Hôtel-Dieu a participé à l'élaboration de ce podium. Pour lui,  cette appli est utile dans le sens où elle permet de visualiser les variations de la douleur pour en parler avec le médecin, mais elle est trop centrée sur les chiffres, les graphiques. Et du coup, elle peut induire un côté obsessionnel qui va encore plus focaliser le patient sur sa douleur. Note mitigée donc : 12/20.


#2 : Music Care
Lien : http://goo.gl/n8TtsN
Prix : Gratuit
Système d’exploitation : iOS

Résumé : De la musicothérapie pour réduire la douleur, l'anxiété, la dépression et vous permettre de limiter votre consommation de médicaments. Concrètement, on vous demande de vous mettre au calme, de garder les yeux fermés et d'écouter des musiques relaxantes pendant 20 à 60 minutes.

Pour le Pr Perrot, il s'agit d'une appli originale, un programme qui a montré son intérêt dans la prise en charge de la douleur et qui s'adapte à tous les âges (et à tous les goûts musicaux !). Cette appli obtient la note de 16/20.

#3 : Pain Therapy
Lien : http://goo.gl/1lko2P
Prix : 0,99 euro
Système d’exploitation : iOS

Résumé : Cette appli à 99 centimes d'euros propose de traiter la douleur par des exercices physiques, des étirements par exemple. Cela fonctionne par types de douleurs et on vous proposera, par exemple, pour des maux de tête, des séances d’étirement du cou… Avec ou sans accessoires du genre ballon, coussin ou poids.

Le Pr Perrot  nous met en garde : on ne peut pas proposer de tels exercices à tout le monde. Il faut avoir, en amont, l'avis du médecin et du kiné. Il faut donc prendre des précautions, d'où la note de 9/20.

 
On récapitule avec le podium :

16/20 pour Music Care qui ne peut que faire du bien.

12/20 pour le Journal de la douleur, bien pour la relation patient-médecin, attention à ne pas focaliser sur la douleur.

9/20 pour Pain Therapy, l'appli est bien faite mais les exercices doivent absolument s'assortir d'un avis médical.

Focus sur les applis destinées aux MICI

Rédigé le 16/03/2015 / 0

Bonjour,

Le podium des applis cette semaine est consacré aux MICI, ces maladies inflammatoires chroniques de l'intestin, maladie de Crohn et la rectocolite hémorragique

Trois applis testées et notées selon deux critères : l'intérêt de leur contenu et leur côté pratique.

#1 : AFA-MICI
Lien : http://goo.gl/d25yFq
Prix : Gratuit
Système d’exploitation : iOS

Résumé : Une appli mise au point par l'Association éponyme (AFA pour Association François Aupetit) sur laquelle vous pouvez trouver des infos sur la maladie, les événements, les spécialistes à consulter, un forum de mise en contact et surtout un onglet pour vous indiquer les toilettes les plus proches…

Pour Laurent Beaugerie, gastro-entérologue à l'hôpital Saint-Antoine, cette appli utile présente un intérêt évident pour le patient. Notamment sur le volet "toilette" qui est un enjeu majeur pour les patients pris d'envies impérieuses. L'appli AFA-MICI obtient donc la note de 16/20.

#2 : POO, track your digestive health
Lien : http://goo.gl/TxIXYR
Prix : 0,99 euro
Système d’exploitation : iOS

Résumé : Cette appli en anglais à 99 centimes d'euro vous promet de suivre votre santé digestive en regardant votre caca. Je vous avais déjà présenté une appli du genre. Cette appli repose sur l'échelle de Bristol, qui propose une classification des selles en sept catégories selon leurs formes et textures, ces selles donnant des infos sur l'hydratation du corps et autres états de stress, nous dit-on.

Pour Laurent Beaugerie, cette échelle a du sens, et cela peut participer au suivi des patients à qui, jusqu'ici, on demande de remplir une sorte de carnet de bord. Cela peut aussi éviter que les patients (certains le faisaient) apportent leurs selles en consultation. Cela peut amuser certains, mais c'est très sérieux, me disait Laurent Baugerie. C'est aussi une appli très simple. La note : 14/20.

#3 : GI Monitor
Lien : http://goo.gl/jQHY6w
Prix : Gratuit
Système d’exploitation : iOS

Résumé : Cette appli de suivi pour les personnes touchées par les MICI permet de tracer vos symptômes, d'obtenir des graphiques, tout compiler et ainsi, mieux communiquer avec votre médecin. Cette appli s'intéresse aussi à l'impact de la maladie sur la vie quotidienne. Attention tout de même au raccourci : le stress n'est pas une cause mais un amplificateur de symptômes… Il ne faut pas tomber dans le côté obsessionnel avec ce type d'appli. Elle obtient la note de 11/20.

On récapitule avec le podium :

16/20 pour AFA-MICI, qui soulage le quotidien des patients.
14/20 pour Poo.
11/20 pour GI Monitor.

Pour le moment, il existe encore peu d'applis pour les malades, mais cela devrait bouger dans les mois à venir et sur le terrain de la recherche de la télémédecine.

Focus sur les applis destinées aux personnes aveugles ou malvoyantes

Rédigé le 09/03/2015 / 0

Bonjour,

Le podium des applis cette semaine s'adresse aux personnes aveugles ou malvoyantes et s'intéresse au texte, à lire ou à rédiger.

Trois applis testées et notées selon deux critères : l'intérêt de leur contenu et leur utilisabilité.

#1 : Be my eyes
Lien : http://goo.gl/vQPyjo
Prix : Gratuit
Système d’exploitation : iOS

Résumé : Be my eyes (Soyez mes yeux) est une appli récente, assez révolutionnaire. Il s'agit d'une appli d'entraide entre voyants et mal ou non voyants pour des questions très simples, quotidiennes, mais qui nécessitent une réponse relativement rapide : lire le nom d'une rue, décrire une photo, savoir ce que dit le message qui s’affiche sur votre écran de télé ou d’ordinateur…
Pour ce podium, Pascal Ovel de l’association Valentin Haüy nous donne son avis. Pascal Ovel lui-même non voyant travaille au Certam, un service qui assure une veille technologique pour l'association. Cette appli très innovante, gratuite, fait appel à la solidarité, ce qui est un bel état d'esprit… Selon lui, elle peut être très utile en intérieur mais plus compliquée à utiliser en extérieur. Mais on l'encourage avec une note de 14/20.

#2 : Vision assist
Lien : http://goo.gl/IneBl1
Prix : 5,99 euros
Système d’exploitation : iOS

Résumé : Cette appli est une loupe électronique portable et, nous dit-on, elle s'adresse aux personnes atteintes de DMLA ou souffrant d'un glaucome, d'une cataracte ou d'une rétinopathie diabétique… pour les aider à lire, pouvant même ajouter le flash de l’appareil s’il fait trop sombre : menus de restaurant, étiquettes de produits de consommation… L'appli coûte 5,99 euros.

Sur le principe, l'idée est bonne mais techniquement, ce n'est pas au point : mise au point et stabilisation peu optimales, écran largement occupé par les commandes, gros grain, luminosité difficile à régler… Pour une appli à 6 euros, ce n'est pas top. D'où la note de 7/20.

#3 : M Braille
Lien : http://goo.gl/EXgdDA
Prix : Gratuit
Système d’exploitation : iOS

Résumé : il s'agit d'une sorte de clavier braille virtuel pour saisir du texte. Sur l’écran s’affichent les six points du braille et une voix annonce les points sur lequel le doigt appuie, et ensuite, la lettre est retransmise. Cela permet de rédiger des mails, sms, tweets et autres textes.

Pour Pascal Ovel, qui a testé l’appli, c’est une bonne idée, une appli en français, c’est un bon point… Mais elle n'est pas très simple à utiliser parce que les doigts doivent être placés en éventail sur l'écran. Or, il faut en même temps tenir l’appareil… Il faut donc prendre le coup de main, mais ce n’est pas facile. D’où la note de 11/20.

On récapitule avec le podium :

14/20 pour Be My eyes, qu’on encourage parce que cette appli est très innovante, mais on attend de voir la suite… Quand tout le monde sera inscrit !
11/20 pour M Braille, bonne idée, à apprivoiser.
7/20 pour Vision Assist : une appli chère et finalement pas très au point par rapport à ses promesses.

Focus sur les applis consacrées à l'automédication

Rédigé le 02/03/2015 / 0

Bonjour,

Le podium des applis cette semaine est consacré aux médicaments et à l'automédication.

Trois applis testées et notées selon deux critères : l'intérêt de leur contenu et leur côté pratique.

#1 : Medic
Lien : http://goo.gl/LoDk2S
Prix : Gratuit
Système d’exploitation : iOS

Résumé : Medic est une appli gratuite qui vous propose un conseil médical personnalisé. Vous répondez à quelques questions et l'appli trouve le nom des médicaments en vente libre correspondant à votre pathologie.

Selon Eric Myon, membre de l’union nationale des pharmacies de France, orienter un patient dans son automédication est un préalable intéressant. Mais l’appli propose généralement un traitement sur parfois 15 existants… Ensuite, l’appli vous dirige vite vers le médecin ou les urgences si besoin, ce qui est rassurant mais peut aussi être angoissant.

J’ai adressé la note de 11/20 à cette appli.

#2 : Travel tips
Lien : http://goo.gl/ELVclX
Prix : Gratuit
Système d’exploitation : iOS

Travel tips est une appli gratuite. Elle est destinée aux voyageurs et a surtout pour objectif de les sensibiliser sur les dangers de la contrefaçon de médicaments. Pour Eric Myon, pharmacien, il y a de bons conseils : acheter des médicaments dans un réseau officiel, vérifier que la boîte est bien scellée… Mais pour les voyageurs, au-delà de la contrefaçon, ça ne va pas assez loin. 9/20 pour cette appli.

#3 : Trouve mon médicament
Lien : http://goo.gl/R1CMR0
Prix : Gratuit
Système d’exploitation : iOS

Gratuite, ce dictionnaire permet de savoir comment s’appelle un médicament à l’étranger. Cela vaut pour les médicaments de base, vous trouvez l’info en italien, espagnol, allemand, etc.

L’appli propose le nom de la molécule, mais aucune info sur le dosage… Quand elle vous propose le cousin d’un produit dosé à 500 mg, elle vous propose parfois un produit à 330 mg, qui n’aura donc pas le même effet. 7/20 pour cette appli.

Petit conseil : retenez le nom de la molécule et en cas de départ, prenez vos ordonnances avec vous ou en photos.

On récapitule avec le podium :

11/20 pour Medic, intéressante en préalable, mais pas encore assez développée…
9/20 pour Travel Tips, les voyageurs ont besoin d’autres infos.
7/20 pour Trouve mon médicament, qui est en plus polluée par la pub.

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24