1. / Bien-être - Psycho
  2. / Vacances

Vacances : la trousse à pharmacie idéale

Quand on part en vacances, on pense au plaisir de se détendre. Mais on oublie parfois qu'on peut aussi tomber malade ou blesser. Contre les petits bobos des vacances, il vaut donc mieux prévoir quelques médicaments. Mais lesquels sont indispensables ?

Rédigé le

Vacances : la trousse à pharmacie idéale
Vacances : la trousse à pharmacie idéale

Avant de partir en vacances entre les palmes, tuba, chapeau ou casquette, lunettes de soleil sans oublier la crème solaire... n'oubliez pas dans votre valise une trousse à pharmacie.

Les pharmaciens conseillent en effet avant le départ de remplir une trousse de premiers soins. Tout d'abord pensez à l'antiseptique, très important pour désinfecter une plaie car souvent les premiers soins concernent une blessure. En amont, pour la personne réalisant les soins, pensez à une solution pour se laver les mains et idéalement à une paire de gants pour travailler proprement en se protégeant soi-même si la blessure est importante. Dans cette trousse de vacances, n'oubliez pas de glisser des compresses stériles, des pansements et pourquoi pas des strips pour refermer les plaies sans suturer.

En vacances, notre organisme peut aussi subir des désagréments. Alors quels médicaments faut-il emporter avec soi ? Idéalement, les pharmaciens conseillent le paracétamol qui va permettre de traiter la douleur et la fièvre. En cas d'allergie, des alternatives existent comme l'aspirine ou les anti-inflammatoires à utiliser en fonction de vos habitudes, des recommandations de votre pharmacien ou de votre médecin.

En voyage, nous changeons de rythme et d'habitudes alimentaires ce qui plaît moins à notre corps. Les pharmaciens recommandent donc d'emporter avec soi des produits qui facilitent la digestion en cas de diarrhées ou de turista. Ces médicaments vous permettront rapidement de soigner ces troubles pour éviter toute aggravation. Toutefois, si besoin, n'hésitez pas à consulter sur place.

Si vous partez en zone tropicale avec risque de paludisme, de dengue ou simplement de moustiques agressifs, un spray répulsif est essentiel. Attention pour être efficace, il doit contenir de l'icaridine ou de l'IR3535.

Pour les adeptes des médecines douces, il existe aussi des solutions naturelles aux petits maux estivaux. L'arnica en crème ou en granules pour les coups et les bleus et quelques huiles essentielles aux multiples vertus : par exemple la menthe poivrée en cas de problèmes de digestion, de maux de transports, ou encore de maux de tête grâce à un massage du lobe temporal, le citron jaune en cas de troubles de la digestion, de nausées, de maux de transports… ou encore le tea-tree en cas de mycose. Mais attention ces huiles essentielles sont interdites chez les enfants et chez les femmes enceintes.

Conservez l'ensemble de ces produits dans une pochette à l'abri de la lumière et de l'humidité. Reste à espérer de ne pas l'ouvrir trop souvent…

VOIR AUSSI :