1. / Bien-être - Psycho
  2. / Sport et santé
  3. / Sport et ados

Sport et ados

Si vous êtes parents d’ados vous connaissez sans doute les poussées de croissance rapides et inattendues qui entrainent souvent des problèmes de postures. Dans ce cas, le renforcement musculaire est recommandé.

Rédigé le , mis à jour le

Sport et ados

Compte tenu des tailles atteintes par les garçons dès l'âge de 14 ans et plus tôt chez les jeunes filles, il ne faut pas craindre de commencer à renforcer les muscles du dos par exemple à partir de cet âge.

Les gestes ne vont nullement dans le sens d’une musculation intensive et précoce. Pas de travail avec des poids très lourd, sans se donner de limites, dans le but seul de ressembler à un culturiste de magazine. L'objectif principal est de favoriser le développement de l’organisme en prévenant des déformations survenant très fréquemment à cet âge grâce au renforcement musculaire.

Pour renforcer les muscles du dos

Les talons sont en appui sur la chaise, les épaules à plat au sol, bassin en rétroversion, corps aligné. Dans un premier temps on peut écarter les bras pour augmenter l’appui au sol et faciliter la stabilisation, puis, petit à petit, on réduit l’appui en croisant les bras sur la poitrine. Maintenir la position en isométrie sans relâcher le placement du bassin en rétroversion. La respiration est brève et essentiellement buccale. On pourra augmenter la difficulté de l’exercice en levant un talon et fléchissant la jambe. Attention variante sollicitant également les ischios. 

Pour renforcer les jambes et apprendre à placer son dos

Debout, pieds à l’écartement du bassin ou légèrement plus, un bâton est tenu à l’horizontale, mains écartées. Le regard est à l’horizontale fixé sur un repère situé à hauteur de la poitrine. Descendre en flexion sur les genoux, cuisses à l’horizontale, en conservant le regard sur le repère et en coinçant le bâton entre le haut des cuisses et le bas ventre pour pouvoir lâcher les mains. Si le placement est correct, le bâton ne doit pas tomber et le dos est plat, omoplates rapprochées. La position est maintenue en isométrie (statique) environ 5 secondes, puis on remonte en position de départ en reprenant le contrôle du bâton. Faire plusieurs répétitions en variant à volonté le placement des bras pour découvrir toutes les positions (bras et mains vers le bas, en position squat, tendues vers le haut...)

Le renforcement est essentiel pour les ados mais il ne faut pas faire n’importe quoi sous prétexte de les faire bouger. En effet, il faut bien analyser le besoin de chacun. Suivant la posture de l’adolescent (antérieure : buste vers l’avant avec les genoux vers l’intérieur ou postérieure : buste vers l’arrière avec les genoux ouverts), il faudra orienter son renforcement. Ne pas chercher à renforcer ce que l’on voit uniquement dans le miroir (cf. abdos, pectoraux...).

Le renforcement doit se faire de façon harmonieuse. On doit respecter l’équilibre du corps en renforçant équitablement les muscles avant et arrière du corps comme le mat d’un bateau où chaque voile exerce les mêmes forces. Que les entraîneurs de sports collectifs me pardonnent même si les mentalités évoluent, évitez de punir vos jeunes suite à une mauvaise passe, en demandant de réaliser 10 pompes. Ayez un œil avisé en déterminant leurs besoins. Ça ne sera que bénéfique.

En savoir plus :

Besoin d'un conseil médical ?

Service proposé par

 logo MesDocteurs

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24