1. / Bien-être - Psycho
  2. / Sport et santé

Reprendre le sport après la pose d'une prothèse

Aujourd'hui, les patients porteurs d'une prothèse du genou ou de hanche aspirent souvent à la reprise d'une activité sportive. Car faire du sport avec une prothèse est possible en prenant quelques précautions.

Rédigé le , mis à jour le

Reprendre le sport après la pose d'une prothèse

Le jujitsu brésilien est un sport de combat qui se passe essentiellement au sol. Les mouvements sont précis, ils nécessitent une certaine force musculaire et une bonne souplesse articulaire. Olivier Millier enseigne cette discipline en région parisienne. Pourtant, il y a quelques années, il ne pouvait presque plus pratiquer ce sport. À partir de 35 ans, Olivier a commencé à ressentir des douleurs au niveau des hanches. Au fil des années, elles l'ont presque privé de toute activité physique.

Vigilance durant les premiers mois

Longtemps réticent, il a finalement décidé de se faire opérer. En 2014, des chirurgiens lui ont posé deux prothèses totales de hanche à quelques mois d'intervalle. Quelques semaines de convalescence plus tard, ce sportif n'a pas pu résister à la tentation. Il a vite retroussé les manches de son kimono pour reprendre l'entraînement.

L'un des principaux risques après la pose d'une prothèse est la luxation. "Pendant les trois premiers mois, on demande au patient d'être prudent et raisonnable sur les mouvements de grande amplitude au niveau de la hanche. Une fois cette phase passée, le risque de luxation est extrêmement réduit. Et dans la vie d'une prothèse, une fois cette phase initiale passée, il n'y a pratiquement plus de risque. Il faut malgré tout être prudent dans les grandes amplitudes. Et si on doit faire des grandes amplitudes, il faut un patrimoine musculaire autour qui soit de très bonne qualité", explique le Pr Christian Mazel, chirurgien orthopédiste.

Récupération plus délicate avec une prothèse de genou

Pour obtenir la meilleure récupération possible et reprendre une activité physique après la pose d'une prothèse de genou, il faut très vite remettre la jambe en mouvement : "L'avantage des prothèses aujourd'hui, c'est qu'on peut tout de suite reprendre la mobilisation et la rééducation pour gagner de la mobilité et éviter la raideur", souligne Elodie Fosse, kinésithérapeute. Après une période de convalescence et plusieurs séances de rééducation, les patients peuvent reprendre une activité physique. Mais il leur faut attendre six mois à un an pour que tous les bénéfices de l'opération se fassent sentir.

Si la pose d'une prothèse de genou permet à certains patients de reprendre une activité sportive, ils ne pourront pas retrouver les sensations d'une articulation normale. Principale contre-indication sportive après la pose d'une prothèse de genou : les sports de pivot qui mettent en contrainte les ligaments du genou, comme le football ou le handball.

Sponsorisé par Ligatus

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24