1. / Bien-être - Psycho
  2. / Relaxation
  3. / Yoga

Le yoga s'invite à l'hôpital

Acupuncture, méditation, hypnose… Pour soulager la douleur, le monde hospitalier s'ouvre depuis plusieurs années à de nouvelles disciplines. Parmi elles, le yoga.

Rédigé le

Le yoga s'invite à l'hôpital

Le yoga ne se substitue pas à la médecine traditionnelle, mais cette pratique aide à supporter les effets secondaires des traitements et calme les douleurs chroniques. Autrement dit, le yoga permet de mieux affronter la maladie.

Si le yoga n'a pas toujours eu bonne presse à l'hôpital, le corps médical lui reconnaît aujourd'hui des bienfaits indéniables comme l'explique le Dr Caroline Cuvier, oncologue : "Le yoga est une activité physique avec une dépense calorique et énergétique dont on a montré l'intérêt en terme d'amélioration de la qualité de vie pendant le traitement du cancer du sein en particulier. Mais le yoga a aussi un intérêt pour la diminution des récidives après les traitements".

Le yoga est généralement un soin de confort mais à l'hôpital d'Eaubonne dans le Val-d'Oise, il fait l'objet d'une consultation médicale à part entière. Une première en France. "Nous sommes centrés sur le patient et sur une pathologie donnée, et nous utilisons des outils issus du yoga. Mais ce n'est pas vraiment du yoga. On tire l'essence même du yoga que l'on va utiliser au bien-être du patient pour obtenir un effet thérapeutique", précise le Dr Jocelyne Borel-Kuhner, urgentiste et yogathérapeute.

Aujourd'hui le yoga ne se substitue pas aux traitements, mais cette pratique aide les patients à réduire leur prise de médicaments.

Besoin d'un conseil médical ?

Service proposé par

 logo MesDocteurs

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24