1. / Bien-être - Psycho
  2. / Beauté, soins du corps
  3. / Médecine esthétique

Peeling esthétique : n'y laissez pas votre peau !

Le peeling est une technique esthétique de plus en plus utilisée. Une sorte de lifting chimique qui existe depuis plus de 20 ans en France, et qui évite de passer par la case bistouri. Son prix varie de 400 à 3 000 euros selon son intensité, et bien sûr il n'est pas remboursé.

Rédigé le , mis à jour le

Peeling esthétique : n'y laissez pas votre peau !
Sommaire

Qu'est-ce que le peeling ?

Marina Carrère d’Encausse et Michel Cymes explique le principe du peeling.

Peeling vient du verbe anglais "to peel" qui signifie peler. Il s'agit en fait d'appliquer sur le visage une solution chimique qui va desquamer la peau. Le but est d'améliorer l'aspect et la qualité de la peau, et redonner un petit coup de jeune. Cette pratique doit être exclusivement réalisée par un médecin. 

La structure de la peau est divisée en trois couches : l'hypoderme en bas, le derme et l'épiderme à la surface. La solution chimique acide qu'on applique lors d'un peeling, va en fait brûler les parties les plus superficielles de la peau au niveau de l'épiderme. Cela va permettre d'éliminer les cellules mortes et de stimuler le renouvellement l'épiderme.

Il existe différents degrés de peeling en fonction de la concentration d'acide : superficiel, moyen ou profond. Les plus profonds permettent d'atténuer des rides importantes, le résultat peut être spectaculaire... Mais en réalité, il n'est presque plus pratiqué car les acides très puissants qui sont utilisés, risquent de brûler la peau. Autre inconvénient, même si tout se passe normalement, on ressort de la séance avec la peau très rouge et même avec des croûtes. On est alors obligé de se cacher pendant plusieurs jours du regard des autres, mais aussi du soleil, et ça c'est à vie. En effet, après un peeling, il faut se méfier du soleil car même quand la peau a cicatrisé, elle n'est plus protégée.

Peelings superficiels : tout pour faire peau neuve

Comment se déroule une séance de peeling ?

Aujourd'hui, les praticiens sérieux s'en tiennent souvent aux peelings superficiels ou moyens, avec moins de concentration en produit, mais il faut plus de séances : en moyenne 4 séances espacées de 15 jours. En général, il est nécessaire de renouveler l'expérience une fois par an.

 

Peeling : les peaux foncées plus à risque ?

Tiguida a fait le choix du peeling. À 22 ans, cette jeune mannequin souhaite retrouver un teint plus homogène.

Le peeling est encore peu répandu chez les personnes à peau noire car de nombreux dermatologues restent très réservés sur cette pratique. La cicatrisation est en effet plus difficile, ce qui rend cette méthode plus risquée. Une inflammation sur peau foncée peut provoquer une hyperpigmentation, c'est-à-dire des tâches.

Si peu de médecins le pratiquent, le peeling sur peau noire est malgré tout possible à de très faibles dosages. De plus, après un peeling superficiel, il faut se méfier du soleil pendant au moins 2-3 semaines, le temps que l'épiderme se reconstitue.

En savoir plus

Dossiers :

Besoin d'un conseil médical ?

Service proposé par

 logo MesDocteurs

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24