1. / Bien-être - Psycho
  2. / Beauté, soins du corps
  3. / Cosmétique

Cosmétiques : quelles huiles essentielles utiliser ?

Apaisantes, relaxantes, cicatrisantes... les huiles essentielles ont plusieurs vertus. Certains les utilisent même pour fabriquer leurs cosmétiques. Rouges à lèvres, crème hydratante, gommage, la tendance "100% naturel" séduit de plus en plus de Français. Mais attention à ne pas faire n'importe quoi. Les mots "beauté", "naturel" ne doivent pas vous faire oublier que les huiles essentielles ne sont pas des produits anodins. Elles contiennent des molécules très actives et très concentrées qui peuvent constituer un risque pour notre santé. Les conseils de Thierry Thévenin, herboriste et producteur de plantes bio.

Rédigé le , mis à jour le

Cosmétiques : quelles huiles essentielles utiliser ?
Cosmétiques : quelles huiles essentielles utiliser ?
Sommaire

L'huile essentielle d'Immortelle

Helichrysum italicum ou Immortelle d'Italie est une plante endémique du pourtour méditerranéen qui est rare sauf en Corse et en Sardaigne. Son nom d'immortelle est dû au fait que ses petites fleurs jaunes d'or ne semblent jamais faner. On l'appelle aussi parfois herbe à curry, à cause de son parfum caractéristique. L'immortelle est utilisée en parfumerie et en cosmétique.

L'Immortelle d'Italie

L'immortelle a eu un tel succès que la ressource a été menacée et que des cultures ont dû être mises en place. L'immortelle illustre tout à fait la problématique des huiles essentielles. Il faut de très grandes quantités de plantes (il faut une tonne d'immortelle pour obtenir un kilo d'huile essentielle !) pour produire et les ressources sauvages sont souvent insuffisantes pour résister à l'impact d'une demande industrielle. Il est arrivé la même chose pour le bois de rose, le santal blanc.

Raisonnablement, l'immortelle devrait être réservée à des situations particulières, où elle excelle à soulager les hématomes, les contusions, les écrasements, la plupart des traumatismes cutanés. Il suffit d'appliquer une à deux gouttes d'huile essentielle d'immortelle uniquement sur la zone meurtrie. Cette huile essentielle est très puissante et doit être testée avec prudence la première fois, elle est déconseillée en cas de grossesse.

L'huile essentielle de lavande

Lavandula angustifolia ou lavande officinale. Tout le monde connaît ou presque ce petit arbuste odorant du bassin méditerranéen. La France est le premier producteur mondial d'huile essentielle, pour la parfumerie, la médecine notamment.

La lavande

L'huile essentielle de lavande est la première huile essentielle qui devrait se trouver dans la trousse de soins familiale. Apaisante, antiseptique, antalgique, cicatrisante, généralement très bien tolérée, l'huile essentielle de lavande est le remède des bobos, des petites plaies et brûlures, des piqûres d'insecte, des crampes, des maux de tête, des petits stress, etc. On peut l'appliquer pure sur la peau (après un petit test cutané préalable sur le poignet), ce qui est très rare pour les huiles essentielles, une à deux gouttes. On peut aussi mettre une goutte d'huile essentielle de lavande sur l'oreiller, un coussin pour éloigner les insectes qui détestent son odeur et favoriser le repos.

La lavande est une plante pour l'instant commune (en fait il existe actuellement un important et inquiétant phénomène de dépérissement, certainement dû à une trop grande intensification de sa culture), son rendement est bien plus important que celui de l'immortelle. Toutefois il ne faut pas la consommer en excès, cela reste comme pour toute huile essentielle un produit très précieux.

Les conseils de Thierry Thévenin

En règle générale, n'achetez que des huiles essentielles pures et naturelles, parfaitement identifiées par leur nom scientifique. Privilégiez les producteurs qui respectent la ressource et ont des processus de distillation corrects.

Pour les huiles essentielles locales, les producteurs du syndicat SIMPLES garantissent une qualité et une éthique exceptionnelle de par leur cahier des charges très précis et exigeant.

Huiles essentielles : fabriquer soi-même ses cosmétiques

Les huiles essentielles sont à manier avec précautions.

Faire soi-même ses cosmétiques à base d'huiles essentielles est très tendance. Mais attention cette fabrication s'apprend !

Avant de se lancer dans la fabrication de ses cosmétiques, il vaut mieux s'adresser à un spécialiste. Dans toute la France, des ateliers d'initiation aux produits de beauté 100% huiles essentielles fleurissent.

Avant de préparer ses cosmétiques, il est important de bien désinfecter tout le matériel qui sera utilisé. Même si les règles d'hygiène ne sont pas aussi stricts que dans un laboratoire de cosmétiques, elles restent néanmoins obligatoires comme l'explique Marie Bousquet, animatrice d'ateliers bio : "Il y a toujours un risque que les bactéries se développent, que des moisissures se développent… on le sent à l'odeur donc il n'y a aucun moyen de se tromper". Avant de se lancer dans la fabrication de cosmétiques à base d'huiles essentielles, il faut savoir que les huiles essentielles ne s'utilisent jamais pures sur la peau. Elles doivent être diluées dans une huile végétale.

Attention également à ne pas s'improviser apprentie chimiste, certaines huiles essentielles ne sont pas inoffensives pour la peau. "Certaines huiles essentielles sont plus allergènes ou plus dermocaustiques que d'autres. Certaines sont mieux tolérées comme l'huile essentielle de lavande, l'huile essentielle de géranium… Mais d'autres huiles essentielles comme la cannelle écorce doivent être beaucoup diluées", note Marie Bousquet.

De la lavande pour son côté purifiant, du romarin pour donner du tonus, de l'encens pour les peaux sèches ou encore le géranium… les huiles essentielles ont de nombreuses vertus pour la peau mais doivent être utilisées avec précautions.

En savoir plus sur les huiles essentielles

Sur Allodocteurs.fr

Dossiers :

Questions/réponses :

Ailleurs sur le web :

Livres :

  • Manuel pratique d'aromathérapie au quotidien
    Franck Dubus et Patrice de Bonneval
    Ed. Le Sureau, avril 2007
  • Soigner les plantes par les huiles essentielles et les huiles végétales et minérales
    Eric Petiot
    Ed. de Terran, novembre 2011
  • L'alambic, l'art de la distillation
    Matthieu Frécon
    Ed. Les gouttelettes de Rosée, janvier 2010

Besoin d'un conseil médical ?

Service proposé par

 logo MesDocteurs

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24