Fermer [X]
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. Vous pouvez néanmoins refuser l'utilisation des cookies, en cliquant ici
Mis à jour le 21 octobre 2014 à 10h42
Mon compte

  >     >  Ch@t : le bégaiement

Ch@t : le bégaiement

Par La rédaction d'Allodocteurs.fr
rédigé le 12 octobre 2011

Ch@t du 12 octobre 2011 de 15h à 16h
Avec les réponses de Véronique Aumont-Boucand et Sarah Hervé, orthophonistes et de Bérenger Nicot, auteur du blog Jebegaie.com.


Sommaire

 

Les réponses de Véronique Aumont-Boucand, orthophoniste


  • Peut-on parler de bégaiement si un enfant de 2 ans et demi répète plusieurs fois la dernière syllabe du dernier mot d'une phrase ? Exemple : J'ai mal le le le... Quoi faire ?

Il vaut mieux faire faire un bilan orthophonique pour savoir quoi faire justement.

  • Mon fils de 22 ans nie son bégaiement. Comment l'aider ?

Le bégaiement se nourrit de son propre déni, il n'aime pas le soleil ! Dites lui aussi que de nos jours de nombreuses solutions existent. Les personnes bègues sans forcément être dans le déni ont des difficultés au niveau de l'auto-écoute. La perception des bégayages est altérée.

  • Y a-t-il une liste d'orthophonistes spécialisés dans le bégaiement dans le Val d'Oise ?

Il faudrait vous adresser à l'Association Parole Bégaiement.

  • La technique contre le bégaiement d'Ivan Impoco permet de ne plus bégayer et de dire exactement ce que l'on veut. Mais cette méthode, assez violente bien qu'apportant des résultats concrets, est controversée. Qu'en pensez-vous ?

C'est une méthode empirique mais tant mieux si cela a pu en aider certains. Cette méthode n'a tout simplement pas de fondements scientifiques. Je pense qu'avec une palette de techniques, on peut sortir en douceur du bégaiement.

  • Comment réagir (attitudes) avec un enfant de 4 ans qui bégaie ?

Essayez de l'aider à mieux communiquer en lui proposant le mot sur lequel il bloque, en essayant de garder le contact visuel avec lui, si vous le pouvez en mettant vos mains sur ses épaules pour le calmer.

  • Un bégaiement qui n'a jamais été pris en charge médicalement mais qui a disparu spontanément avec le temps, peut-il refaire surface beaucoup plus tard dans la vie ?

Cela dépend de l'âge de disparition du bégaiement et des circonstances de la vie.

  • Mon fils de 17 ans trisomique 21, a commencé à bégayer à 12 ans et depuis aucune amélioration. Pourra-t-il un jour reparler normalement ? Est-ce dû à la trisomie ? Y a-t-il une méthode particulière ?

La thérapie du bégaiement doit tenir compte de la trisomie. Elle doit être pratiquée par une orthophoniste formée au bégaiement. Les techniques utilisées seront plus comportementales que cognitives.

  • Que pensez-vous des techniques dans le film "Le discours d'un roi" (chant, parler avec un casque) ?

Il y a des techniques un peu rocambolesques mais Logue était en avance sur son temps et utilisait déjà les pauses, les débuts doux et des techniques cognitives d'exposition progressive.

  • Pourquoi le bégaiement n'est-il pas reconnu comme un handicap ? Je recherche une entreprise pour faire mon BTS par apprentissage et ils me demandent souvent si j'ai une reconnaissance du handicap. Au final, ils ne me prennent pas...

Vous pouvez demander une reconnaissance pour ce handicap. L'Association Parole Bégaiement a une brochure d'information sur ce sujet.

  • Bonjour, le bégaiement est-il héréditaire ?

Il existe une prédisposition génétique mais cette prédisposition peut ne pas se révéler.

  • J'ai été diplômée orthophoniste en juin, j'aimerais savoir si vous avez des formations particulières à me conseiller quant à la prise en charge du bégaiement (en dehors du DU) ?

Les syndicats en organisent, j'en organise ainsi que d'autres orthophonistes. La liste doit être sur le site de l'Association Parole Bégaiement.

  • Je suis d'origine haïtienne. Je bégaye depuis tout petit. Je suis suivi par une orthophoniste depuis 6 ans et je commence à me décourager. Connaissez-vous des orthophonistes dans le 92 ?

Je vous conseille de contacter l'Association Parole Bégaiement.

  • Peut-on faire appel à un psychologue si pas de résultat avec un orthophoniste ?

Cela dépend du pourquoi il n'y a pas de résultats. Pour le bégaiement proprement dit, je ne vois pas pourquoi sauf si par exemple le bégaiement est lié à de l'anxiété ou de la dépression, ou autres problèmes psychiques.

  • Les thérapies cognitives et comportementales vous paraissent-elles intéressantes et efficaces ?

Oui si elles sont adaptées au traitement du bégaiement et administrées par une orthophoniste compétente.

  • Je n'ose pas trop faire le forcing au niveau des apprentissages de la maternelle à mon fils, car on m'a dit qu'il fallait être d'abord dans la thérapie et non dans l'apprentissage. Maintenant il se retrouve un peu en retard. Comment faire pour que le fossé ne se creuse davantage ?

L'aider davantage en le stimulant, en jouant avec lui à des jeux qui lui permettent d'avancer dans le plaisir sans faire de forcing.

  • Quand je parle, je ne begaie pas mais quand je lis à haute voix, je bégaye. Est-ce une forme de bégaiement ?

Oui ce bégaiement est sans doute lié à la peur de lire ou à un traumatisme au moment de lire quand vous étiez adolescent.

  • Quelle est la différence entre le bégaiement et le zozotement ?

Le bégaiement est un trouble de l'échange et de la fluence, le zozotement est dû à une mauvaise position de la langue en général pour dire le son "S".

  • Existe-t-il un traitement efficace contre le bégaiement ?

Il n'y a pas un bégaiement mais des bégaiements et plusieurs traitements en fonction qui sont plus ou moins efficaces.

  • Je remarque que mon fils suivi pour un bégaiement est en régression dans son comportement au quotidien (habillage, politesse, propreté...)

Je pense que votre orthophoniste a dû vous dire d'avoir moins d'exigence. Tout cela est à voir au cas par cas.

  • Je ne sais plus si on a répondu à ma demande sur la reconnaissance du bégaiement comme un handicap.

Consultez le site de l'Association Parole Bégaiement qui vous donnera les informations à cette question.


Les réponses de Sarah Hervé, orthophoniste


  • Le bégaiement peut-il entrainer une exclusion sociale ?

Tout à fait. Le cercle vicieux du bégaiement entraîne parfois une peur de parler, d'où des évitements de situations de communication et une anxiété sociale. Les thérapies cognitives et comportementales sont d'une grande aide dans ce cas.

  • Que penser des techniques visant à supprimer le bégaiement en contractant ses muscles au maximum, tel qu'on le voit dans les stages intensifs (ces méthodes semblent efficaces !) à la télévision ? Il me semble pourtant que travailler en douceur serait plus approprié ?

Ces méthodes sont souvent médiatisées du fait de leur côté "spectaculaire". Il semble pourtant que le patient reste centré sur sa parole (devenue robotique) et qu'il ne sorte pas réellement du bégaiement. Les orthophonistes utilisent des méthodes qui vont dans le sens de la détente et d'une communication de qualité. Quitte à accrocher quelquefois sur le mot, ce qui est humain...

  • Vous arrive-t-il de travailler en collaboration avec un(e) psychomotricien(ne) dans l'accompagnement des personnes (enfants/adultes) qui bégaient ?

Oui le travail avec les psychomotriciens peut être d'une grande aide en ce qui concerne notamment la relaxation, la gestion du corps, l'agitation motrice. Je travaille en cabinet avec des psychomotriciens vers qui j'adresse parfois des enfants bègues très toniques/agités, en complément de l'orthophonie.

Plusieurs explications sont possibles : les émotions entrent en jeu, mais aussi le niveau de stress (disputes, conflits), le débit de parole utilisé au domicile et la difficulté de se faire entendre, le fait de parler plus en famille qu'au travail ou de se permettre de bégayer face aux membres de la famille car vous savez qu'ils vous porteront un amour inconditionnel. Il s'agit d'hypothèses bien sûr.

  • Mon fils de 4 ans bégaie et est suivi par une orthophoniste mais elle ne lui fait pas faire d'exercices. Elle lit des histoires ou joue avec lui. Est-ce cela les séances d'orthophonie pour les petits enfants ?

Il est possible qu'elle utilise les jeux/livres comme supports en faisant en même temps du parler doux ou autre méthode. Il est indispensable que l'orthophoniste vous apporte également des conseils lors de séances avec vous et votre enfant. Assurez-vous qu'elle est spécialisée dans la prise en charge du bégaiement.

  • Mon fils de 2 ans et demi bégaie depuis fin juillet, est-ce lié à l'annonce de l'arrivée d'un petit frère ? Depuis la rentrée, nous avons consulté une orthophoniste, qui nous conseille d'enlever toutes les pressions à la maison. L'apparition brutale d'un trouble est-il de meilleur présage quant à sa guérison ?

Vous avez bien fait de consulter rapidement. L'arrivée du petit frère n'est pas la cause rassurez-vous, cela peut simplement constituer un facteur de plus à la survenue de ce bégaiement. L'apparition brutale du trouble n'est pas le signe d'un rétablissement rapide mais en trouvant avec l'orthophoniste ce qui peut aider votre enfant dans sa fluidité de parole et en appliquant les conseils, vous mettez toutes les chances de son côté.

  • L'orthophoniste qui suit mon fils (de 4 ans) depuis 2 ans ne m'a jamais parlé de guidance parentale. Elle est confiante pour la suite, mais nous ne voyons pas de progrès. Est ce normal ?

Il me semble important de vérifier si l'orthophoniste est formée à la prise en charge du bégaiement. La guidance parentale est indispensable pour le jeune enfant.

  • J'ai un petit cousin de 4 ans qui, je trouve, butte facilement sur des mots quand il s'énerve ou qu'il y a du monde. J'en ai fait part à sa mère, mais celle-ci n'accepte en aucun cas l'idée que son fils puisse consulter un orthophoniste. Comment faire pour lui faire comprendre les choses ?

Vous pouvez expliquer aux parents que plus tôt on agira, plus on aura de chances que le bégaiement disparaisse. Le but est d'éviter bien des souffrances à leur enfant. Je ne sais pas ce qui effraie cette maman dans le fait d'aller consulter une orthophoniste, mais sachez que beaucoup d'enfants passent par là. Quand on a mal aux dents, on va chez le dentiste. Quand on a du mal à communiquer, le spécialiste est l'orthophoniste. Sans que cela ne mette une quelconque étiquette sur l'enfant.

  • Existe-t-il des orthophonistes spécialisés dans le bégaiement sur la ville du Mans (72) ?

Vous pouvez consulter l'APB (Association Parole Bégaiement) qui vous donnera une liste d'orthophonistes de votre secteur formés à la prise en charge du bégaiement.

  • Mon fils de 4 ans bégaie depuis la naissance de sa sœur, il y a un an. Malgré des séances d'orthophonie depuis le mois de janvier 2011 à raison d'une séance par semaine, il n'y a aucune amélioration. Faut-il consulter un pédopsychiatre en complément ?

Si vous trouvez que votre enfant présente des troubles qui relèvent de la psychiatrie cela peut être utile de prendre un avis. Le mieux serait peut-être de vous assurer que l'orthophoniste est formé à la prise en charge du bégaiement et de voir avec elle/lui si une consultation en pédopsychiatrie lui semble pertinente.


Les réponses de Bérenger Nicot, auteur du blog Jebegaie.com


  • Y a-t-il un facteur génétique/familial, mes deux frères et moi avons été bègues, mais pas mes sœurs ?

Oui, en effet, il peut y avoir une prédisposition génétique au bégaiement, mais cela ne veut absolument pas dire qu'il ne peut pas être guéri ! Certaines personnes, dont moi, n'ont aucune personne qui bégaie dans leur famille, d'autres ont des parents bègues mais ne développent pas de bégaiement ! Donc oui, le facteur génétique joue un rôle, mais il n'y a rien de déterminant en tout cas.

  • Je suis bègue depuis l'enfance, mon fils qui a quatre ans et donc en plein apprentissage de la langue risque-t-il de devenir bègue par mimétisme ?

Non, le bégaiement par mimétisme n'existe pas. Il n'y a en tout cas aucun caractère chronique et on ne devient pas bègue en imitant quelqu'un ! C'est une vieille idée reçue qui à la vie dure, mais qui est totalement fausse ! Le caractère génétique de votre bégaiement peut avoir une incidence, mais là encore, il n'y a aucune certitude, et ce n'est pas parce que vous bégayez que votre enfant bégaiera lui aussi.

  • Est-ce que les cas de rémissions immédiates intervenues après des opérations chirurgicales au cerveau sont un axe de recherche pour une thérapie ?

Les aspects neurologiques sont toujours intéressants et des recherches sont menées à ce sujet depuis quelques années. Le cas de rémission spontanée après opération du cerveau sera difficilement exploitable car c'est un cas isolé, mais c'est en tout cas un axe intéressant de recherche.

  • Mon petit frère de 5 ans consulte un orthophoniste spécialisé dans le bégaiement depuis 5 mois, les résultats sont très satisfaisants et le bégaiement n'existe presque plus. Combien de temps la prise en charge doit-elle encore durer pour une efficacité sur le long terme ?

En effet, les résultats avec les orthophonistes spécialistes sont bien meilleurs, mais il est impossible de prédire combien de temps devra durer la prise en charge, car elle dépend évidemment des personnes ! Généralement, les enfants pris en charge assez jeunes se remettent beaucoup mieux que les autres. Il y a donc de grands espoirs pour que cela se passe ainsi pour lui aussi, mais encore une fois, rien n'est sûr ! Parfois, le bégaiement peut ressurgir plus tard. Il n'y a pas de vérité générale.

  • Est-ce qu'on peut avoir un bégaiement à l'âge adulte ?

Il se peut effectivement que le bégaiement ne survienne qu'à l'âge adulte, c'est assez courant. Cependant, la prise en charge reste la même et les résultats peuvent être très satisfaisants aussi !

  • J'ai souffert du bégaiement durant toute mon adolescence sans avoir été suivi par un orthophoniste et ceci par ignorance, pensant que ce n'était pas une pathologie. Aujourd'hui, je souffre moins c'est-à-dire qu'il m'arrive encore de bégayer mais uniquement quand je suis en colère. Ma question est, pourquoi je continue à bégayer en état de colère ?

Le bégaiement est alimenté par des facteurs psychologiques et émotionnels, il est donc normal de bégayer dans certaines situations (stress, colère, etc...) !

  • Mon conjoint âgé de 29 ans bégaie uniquement quand il est fatigué ou énervé. Il ne semble pas s'en préoccuper mais je ressens sa frustration. À quoi est-ce dû et faut-il consulter ?

Il est normal que suivant les conditions de fatigue, les environnements... votre conjoint bégaie plus ou moins. Souvent, la fatigue nous rend moins vigilants et on bégaie plus, c'est mon cas par exemple ! Malheureusement, à lui seul appartient la décision de consulter, il faut que ce soit une démarche volontaire !

  • Pensez-vous que la méthode du parler doux utilisée par l'orthophoniste de mon fils soit la plus appropriée pour corriger son trouble car je ne suis pas convaincue de son efficacité et son bégaiement est encore présent ?

Le bégaiement ne se rééduque pas du jour au lendemain, et il se peut que certaines méthodes soient plus efficaces que d'autres suivant les personnes. En grandissant, votre fils évaluera lui-même ce qui marche mieux ou moins bien pour lui ! Il serait peut-être utile aussi d'en discuter avec son orthophoniste pour envisager des solutions alternatives.

  • Je suis un adulte bègue. Est-il possible que je sois définitivement soigné de mon bégaiement ?

Pour vous répondre, je dirai oui et non. C'est vraiment selon les sensibilités de chacun. Il se peut que vous ne bégayez plus du tout, ou il se peut que vous continuez à bégayer mais sans que cela ne vous gêne. La question de la guérison du bégaiement est très subjective, en ce qui me concerne je sais que je peux très bien parler sans aucun bégaiement, mais je me considère toujours comme bègue. Cela dépend des gens.

  • Est-ce que le bégaiement est héréditaire ? Parce que dans ma famille, mon frère, ma mère, mes tantes et moi-même bégayons beaucoup ?

En effet, le bégaiement peut avoir des aspects génétiques, mais ce n'est pas obligatoire. En ce qui vous concerne, il semblerait que ce soit le cas, mais cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas le soigner. Le caractère génétique n'influe pas sur la capacité à surmonter son bégaiement !

  • Je suis orthophoniste de formation et je me souviens qu'au cours de mes études il y a quelques années, on nous décrivait de façon très négative la méthode Impoco. Pourtant cette méthode est régulièrement décrite comme miracle dans les médias. A-t-on avancé sur ce sujet depuis ? Recevez-vous toujours dans vos cabinets des patients victimes de cette méthode ?

En effet, la méthode Impoco est souvent critiquée. Il ne faut pas forcément vous fier à ce qui est présenté comme miracle dans les reportages. Ils peuvent faire dire un peu ce qu'ils veulent aux images. Certaines méthodes marchent pour des gens et pour d'autres non, tant que les personnes bègues y trouvent leur compte, je pense que c'est vraiment cela l'important. Après, personnellement, je pense que la méthode Impoco peut avoir des avantages, mais aussi beaucoup d'inconvénients, c'est vraiment une question de sensibilité de chacun.

  • J'ai un fils de 9 ans qui bégaie. Est-ce qu'il existe des livres pour expliquer le bégaiement aux enfants ?

Oui, il existe plusieurs livres, vous devriez les trouver sur le site. Sinon cherchez "Des fois je bégaie" sur internet !

  • Peut-on définir l'origine du bégaiement d'une personne bègue ?

L'origine, ou plutôt les origines du bégaiement sont vraiment diverses et variées, il est difficile d'en définir véritablement l'origine. Ce n'est pas forcément ce sur quoi il faut se focaliser lorsque l'on veut le traiter, mais plutôt les manières de le traiter !

  • À quel âge peut débuter le bégaiement ?

Le bégaiement peut aussi bien débuter dès les premiers mots de l'enfant, que survenir plusieurs semaines/mois/années après. Il n'y a pas de règles pour ça.

  • Existe-il un bégaiement à l'écriture, je bute toujours sur les "S" ? Je suis ancien bègue.

Non, les problèmes d'écriture ne sont pas spécialement liés au bégaiement, il s'agit le plus souvent de dyslexie, qui se traite également avec l'aide d'une orthophoniste.

  • Je suis allé voir deux orthophonistes qui m'ont bien aidé mais j'ai arrêté. Ces deux orthophonistes sont partis. J'ai voulu reprendre avec une orthophoniste mais elle m'a dit qu'elle ne s'occupait pas de cas comme moi. Quand on est orthophoniste, on s'occupe de tous les cas, non ?

Non, les orthophonistes ne sont pas forcément compétents dans tous les cas. Il vaut mieux d'ailleurs qu'une orthophoniste vous refuse plutôt qu'elle s'occupe mal de vous. Je ne suis pas orthophoniste, mais de mon expérience, je sais que tous les orthos ne sont pas forcément compétents pour traiter le bégaiement, et je trouve cela honnête de sa part de vous dire qu'elle ne peut pas vous prendre en charge. Et c'est d'ailleurs mieux pour vous.

  • Quelle est la différence entre les méthodes douces et les méthodes fortes ?

Les méthodes "fortes" sont souvent celles montrées dans les médias, qui peuvent être parfois violentes et pas toujours très efficaces, surtout sur le long terme. les méthodes douces font partie de la palette d'outils à la disposition des orthophonistes pour la rééducation du bégaiement, elles peuvent varier !

 


En savoir plus


Le bégaiement est généralement perçu comme un trouble de la parole affectant son débit chez les enfants ou les adultes. Il est en réalité un phénomène extrêmement complexe impliquant bien plus que la simple répétition des sons, le prolongement de syllabes et autres anomalies de la parole. Le bégaiement affecte toute la personne et peut être décrit plus exactement comme la combinaison de troubles de la parole, de la communication et du comportement. Les causes, le pronostic et le traitement sont mal connus. Il est utile de consulter un orthophoniste pour entreprendre une rééducation mais il faut mieux parfois laisser la place aux spécialistes de la psychothérapie et de la relaxation pour délivrer la personne de son anxiété.

Sur Allodocteurs.fr :

* Les réponses avec Anne-Marie Simon, orthophoniste
** Les réponses avec Véronique Aumont Boucand, orthophoniste

Dans les médias :

Ailleurs sur le web :

Livre :

  • Bégayer
    "Question de parole, question de vie"
    Association Parole-Bégaiement
    Ed. L’Harmattan, septembre 2009
  • Le bégaiement : comment le surmonter
    Mireille Gayraud-Andel, Marie-Pierre Poulat
    Ed. Odile-Jacob, septembre 2011
  • Le bégaiement de l'enfant
    Véronique Aumont-Boucand
    Ed. Ortho, décembre 2009

 







Mots clés


Vos commentaires
matzochlo
bonsoir à tous, voilà plus de 10 années que j'ai reussi à transformé mon Bégaiement en langage de monsieur et madame tout le monde. J'ai effectué un stage qui se nomme ALFA le fil d'argent à Dijon. Le stage dur 3 jours, le stage consiste de lire, parler avec des gens et etre filmer.Je l'avoue au bout de ses 3 jours j'en est pleuré en ne voyant si peut devolution je revoie ma mere en pleuré.On m'as donner toutes les clefs pour réussir à la maison. La methode et simple lire lire et relire. J'ai très vite vue les progrès et ensuite une très forte aide de mon épouse qui reprenait des que je butait.( connu mon épouse 1 an après mon stage).A l'heure d'aujourd'huit je but de temps en temps et j'arrive à faire face et à me corrigé tout de suite, surtout que maintenant j'ai des enfants dinc je doit faire pus attention des que je s'en venir. Mais malheureusement j'ai pus le sentir et je confirme des que j'ai un peut trop bu le Bégaiement revient au galop. Bon voilà tout. Laurent
Citer
clemchouux
bégayer un handicap pour moi les gens se foutent de ma tete depuis?ortophoniste psy RIEN n'y fait eh ben je m'assume
Citer
Réagir à cet article

Pour réagir à cet article merci de vous identifier

S'abonner à la newsletter
Allodocteurs.fr

Liens non sponsorisés
Allodocteurs.fr : un site d’information médicale, sur lequel vous retrouverez toute votre santé en vidéo, expliquée par des docteurs en médecine et professionnels de santé.
Ce site respecte les principes de la charte HONcode. Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).