Fermer [X]
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. Vous pouvez néanmoins refuser l'utilisation des cookies, en cliquant ici
Mis à jour le 30 octobre 2014 à 23h52
Mon compte

  >     >  Sténose lombaire : les nerfs comprimés

Sténose lombaire : les nerfs comprimés

Par La rédaction d'Allodocteurs.fr
rédigé le 10 décembre 2008, mis à jour le 12 mai 2014

Des douleurs dans les cuisses et des difficultés à marcher qui obligent à diminuer progressivement les activités physiques... Si on pense en premier à une hernie discale, cela peut être une autre maladie d'usure de la colonne : la sténose lombaire ou canal lombaire étroit.

Sommaire

 

Un rétrécissement invalidant


Marina Carrère d'Encausse et Michel Cymes expliquent le canal lombaire étroit.

Sciatiques à répétition, lombalgies, douleurs dans les cuisses et les jambes pendant la marche, paralysie des membres inférieurs... peuvent être les signes d'un rétrécissement du canal lombaire. Le canal lombaire est la partie terminale de la colonne vertébrale, laquelle abrite la moelle épinière.

Les vertèbres lombaires sont au nombre de cinq et composent la partie basse de la colonne vertébrale, au dessus du sacrum. Ces vertèbres possèdent en leur centre une cavité appelée cul-de-sac dural. L'enchaînement de ces cavités forme le canal vertébral, traversé par les différentes racines des nerfs lombaires et sacrés, à destination des membres inférieurs. L'ensemble de ces nerfs forme un volumineux paquet de fibres nerveuses qui lui vaut le surnom de queue de cheval. Ces nerfs innervent les jambes, les organes pelviens et le périnée.

Le canal vertébral peut subir un rétrécissement. Dans la majorité des cas, il est causé par de l'arthrose qui va provoquer une excroissance du tissu osseux à l'intérieur du canal, le bouchant partiellement. Cette obstruction entraîne une compression des nerfs de la queue de cheval. Sur les radios, on constate que les bords d'un canal fermé sont sensiblement creusés tandis que ceux du canal ouvert forment un cœur aux contours bien arrondis. Cette compression nerveuse va entraîner des douleurs et des troubles de la sensibilité.

Avec le vieillissement de la population, le canal lombaire étroit est une pathologie de plus en plus fréquente en France. Chaque année, une personne sur 1.000 est touchée par le syndrome du canal lombaire étroit selon la revue du praticien.


Libérer les nerfs comprimés


Attention, images d'intervention chirurgicale : le chirurgien élargit petit à petit le canal rachidien.

Quand la gêne et la douleur deviennent trop importantes et qu'on constate une perte d'autonomie, la chirurgie est nécessaire. Une intervention courante à partir de 70 ans, qui a pour cause l'arthrose dans 90% des cas.

Pour libérer les nerfs comprimés, une opération peut être réalisée. Avant l'intervention, il va repérer la zone touchée grâce à une IRM de la région lombaire. Généralement, seules trois ou quatre vertèbres sont concernées.

Cette opération n'est réalisée qu'à deux conditions. D'abord, il faut que les traitements médicamenteux, comme les anti-douleurs, les anti-inflammatoires et les infiltrations, ne soient plus suffisants. D'autre part, il faut que la sténose soit vraiment invalidante.

La laminectomie, aussi appelée recalibrage lombaire, est une intervention chirurgicale qui consiste à couper la partie postérieure des vertèbres lombaires (lames vertébrales) pour soulager la moelle épinière trop comprimée dans le canal de la colonne vertébrale. Cette opération se fait sous anesthésie générale et n'est pas sans risque. Cet acte chirurgical permet de libérer un canal trop étroit. Pour cela, on retire une ou plusieurs lames ce qui permet de redonner un calibre normal au canal rachidien sténosé (c'est-à-dire rétréci).


Une mobilité retrouvée


Lorsque la sténose lombaire est invalidante, l'opération permet aux patients de retrouver leur mobilité.

Du fait de la nature de la maladie, les interventions concernent surtout les personnes âgées. Au cours de l'opération, le patient est placé sur le ventre. Cette position est idéale pour atteindre le bas du dos, mais oblige le muscle cardiaque à travailler davantage, ce qui peut être problématique pour des malades âgés dont le cœur commence à fatiguer.

Après une laminectomie, les patients opérés doivent être suivis à l'hôpital. Ils sont juste en observation pour contrôler que tout redevient normal, signe que la moelle épinière n'est plus comprimée. 


En savoir plus sur la sténose lombaire


Sur Allodocteurs.fr

Dossiers :

Questions/réponses :

Ailleurs sur le web






Mots clés


Vos commentaires
Dr Tourmente - Allodocteurs.fr
Modérateur
@MUMU51: il peut s'agit du navigateur que vous utilisez, essayez avec Firefox. Concernant la douleur, il est difficile de faire des prévisions en médecine... Il faut parfois plusieurs mois pour apprécier le succès de l'opération (laminectomie).
Citer
MUMU51
Je ne peux pas visionner les vidéos , dites moi comment procéder , dois-je faire un réglage de mon ordinateur ? Je voulais réagir à ce sujet sur la sténose lombaire , en particulier , opération du canal lombaire étroit sans hernie discale mais beaucoup d'arthrose , je viens de me faire opérer le 6 AVRIL et je suis encore à ce jour en arrêt maladie mais vu que tout va bien maintenant , mon médecin m'a autorisé à reprendre mon métier , je suis Assistante Maternelle à mon domicile pour 3 enfants de moins de 3 ans . Toutefois , j'ai une douleur résiduelle dans ma jambe droite sous forme de sciatique que je n'avais pas avant de me faire opérer , seulement problème à la marche ( périmètre de marche très réduit ) j'ai recontacté mon chirurgien qui m'a donné du Prégabaline 75 mg la première semaine puis 100 mg pendant 3 semaines , il m'a aussi demandé de le rappeler à la fin du traitement pour savoir si je n'ai plus ces douleurs. Pouvez-vous me dire si ces douleurs disparaîtront ?
Citer
Yveline34
Bravo pour les vidéos,nickel,aucun couac,j'ai même pu en adresser une aux US pour quelqu'un qui souhaite voir de quoi il en retourne avant d'accepter une intervention pour le 'canal lombaire étroit' Merci,ainsi que pour votre très bonne humeur.
Citer
Modérateur Allodocteurs.fr
Modérateur
erreur corrigée. merci de nous l'avoir signalée.
Citer
mcg
Il y a une erreur :le reportage-vidéo est un sujet sur une contre-indication de la pilule contraceptive alors que je consulte un sujet sur la mobilité après une opération d'un canal lombaire étroit . A contrôler, SVP
Citer
Réagir à cet article

Pour réagir à cet article merci de vous identifier

S'abonner à la newsletter
Allodocteurs.fr

Liens non sponsorisés
Allodocteurs.fr : un site d’information médicale, sur lequel vous retrouverez toute votre santé en vidéo, expliquée par des docteurs en médecine et professionnels de santé.
Ce site respecte les principes de la charte HONcode. Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).