Mis à jour le 25 avril 2014 à 6h59
Newsletter | Mon compte

Blogs

Le blog du Dr Tourmente

Tour d'horizon du web médical...

Du neuf dans le dépistage du cancer du côlon

rédigé le 21 mars 2012 /     0

Ce n’est pas glamour, c’est répugnant pour certains mais cela peut vous sauver la vie. De quoi je parle ? Du dépistage du cancer colorectal. Le mois de mars lui est consacré. L’occasion de rafraîchir vos bases concernant l’un des cancers les plus fréquents.

 

Les stats

2ème cancer le plus meurtrier (17 000 décès) après le cancer du poumon…

3ème cancer par ordre de fréquence chez l’homme (21 500) et deuxième chez la femme (19 000 cas)…

Pour réduire ces nombres, la France organise depuis 3 ans un dépistage organisé. La cible ? Les plus de 50 ans (et moins de 74 ans). Alors bien sûr, les gens n’ont pas très envie de manipuler leurs selles –leur caca, comme ils disent dans l’amusant clip de l'Institut National du Cancer. Il faut 3 jours de suite en poser un peu sur une feuille puis envoyer le tout au laboratoire. Son nom de code ? L’hémoccult. Problème, 1 Français sur 3, âgés de 50 à 74 ans, a participé au dépistage en 2011...

La nouveauté

Aujourd’hui, un nouveau test a été adopté. Et c’est beaucoup plus facile à réaliser. Son nom ? Le test immunologique. Son mécanisme ? Il suffit de plonger une sorte de piqûre dans vos selles, de prélever une sorte de carotte et de l’envoyer. Beaucoup plus acceptable, non ? Le nombre de prélèvements ? 1 seul, contre 3. Le but ? Il est le même qu’avant, rechercher des traces de sang que l’on ne voit pas à l’œil nu. S’il y en a, une coloscopie est alors réalisée afin d’inspecter le côlon et le rectum et de faire une biopsie.

Il se généralisera fin 2013 à toute la France.

Son efficacité ? A peu près similaire au précédent. Il permettrait de baisser la mortalité de 15 à 20%. Mais aussi d’améliorer la qualité de vie des patients. Car un cancer dépisté tôt correspond à un patient traité plus vite et souvent moins agressivement.

Je résume : vous avez plus de 50 ans ?  Parlez du dépistage à votre généraliste. Vos parents ont plus de 50 ans ? Poussez-les à consulter...


PS : la Ligue contre le cancer a besoin de vous. Elle profite de la semaine nationale contre le cancer pour rappeler que 1000 nouveaux cas de cancer surviennent chaque semaine. Elle met en place un nouveau numéro 3031 pour faire des dons.


Réagir à cet article

Pour réagir à cet article merci de vous identifier

Inscrivez-vous à la newsletter
Mon email

Liens non sponsorisés
Allodocteurs.fr : un site d’information médicale, sur lequel vous retrouverez toute votre santé en vidéo, expliquée par des docteurs en médecine et professionnels de santé.
Ce site respecte les principes de la charte HONcode. Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).