1. / Alimentation
  2. / Régimes

Juicing : détox ou intox ?

La mode des jus ou plutôt du "juicing" vient des Etats-Unis où les detox liquides font de nombreux adeptes. Arrivés en France depuis quelques années, ces jus séduisent de plus en plus. Comment les utiliser ? Quelle est leur valeur nutritionnelle ? Est-il dangereux de se nourrir exclusivement ou partiellement de ces jus ? Les explications avec le Dr Catherine Serfaty Lacrosnière, nutritionniste.

Rédigé le , mis à jour le

Juicing : détox ou intox ?

Le jus est obtenu dans un extracteur de jus par séparation du liquide et de la chair de légumes et de fruits frais. On garde le jus qui conserve ses minéraux et une partie de ses vitamines, mais sans les fibres, et on élimine le reste. Ces extracteurs contiennent souvent une lame à rotation rapide en contact avec un filtre qui peut générer de la chaleur et donc diminuer le contenu en vitamines, la vitamine C en particulier, et en enzymes.

Il existe des presses à froid qui permettent d'obtenir des jus pressés qui conservent toutes leurs vitamines, mais toujours sans les fibres. Initialement, ces jus ne comportaient que des légumes ou un mélange fruits et légumes. Aujourd'hui, ils peuvent contenir des protéines pour favoriser la satiété.

Ces presses à froid sont très coûteuses. C'est la raison pour laquelle les jus pressés à froid disponibles dans le commerce et sur Internet le sont aussi.

  • Quelle est la différence entre un jus et un smoothie ?

Le smoothie est obtenu à partir de fruits et de légumes mixés. On peut le faire chez soi avec un simple mixeur. Il conserve ses fibres. Rien n'est éliminé. Le smoothie est donc plus compact et plus consistant. On peut le mélanger avec de l'eau, de l'eau de coco, des laitages, lait ou yaourt.

On peut aussi rajouter des oléagineux ou des graines, chia ou lin. Il apporte des vitamines, des minéraux comme le jus pressé à froid, des fibres, et éventuellement des graisses insaturées, voire des protéines.

  • Qu'est-ce que le juicing ?

Le juicing est une tendance importée des pays anglo-saxons il y a quelques années. Elle propose de se "nourrir" exclusivement de jus pressés à froid pendant plusieurs jours. Le but est de mettre en quelque sorte son organisme au repos, de faire une "détox". Le juicing peut aussi être proposé pour maigrir.

  • Quid des apports caloriques ?

Avec cette alimentation strictement liquide, les apports caloriques sont largement inférieurs aux besoins. Les triglycérides stockés dans les adipocytes sont transformés en corps cétoniques afin de fournir l'énergie nécessaire. C'est pourquoi cette diète liquide, si elle est poursuivie, peut déclencher des maux de tête et donner une mauvaise haleine.

  • Quelle est la valeur nutritionnelle de ces jus ?

L'apport calorique est variable selon les aliments utilisés pour créer le jus. Un jus vert à base de légumes apporte environ 30 calories pour un grand verre de 240 ml. Si on mélange des légumes plus riches en glucides comme la betterave ou si on ajoute un fruit, la moyenne sera à 100 calories pour un verre. Et si on met des dattes, des graines ou des aliments plus riches en sucres ou en graisses, on est au delà de 200 calories le verre. Pour information, un jus d'orange pressé apporte un peu plus de 100 calories pour 240 ml.

Les cures liquides proposent en général quatre ou cinq jus de 500 ml, avec un minimum de 40% de légumes et y associent une petite bouteille de lait végétal. L'apport journalier en calories est donc bas, équivalent aux calories proposées par les régimes hyperprotéinés.

  • Que penser du juicing ?

Tout dépend comment on utilise ces jus. Si on décide de faire une cure uniquement liquide, et surtout si elle est poursuivie sur plusieurs jours, on va certes maigrir mais l'apport en protéines et en graisses sera très nettement insuffisant. Or, ces nutriments sont indispensables. Une étude australienne parue en 2015 s'est intéressée aux bénéfices/risques des cures détox et conclut que le manque de données, les principales études ayant été conduites chez l'animal, ne permet pas de conclure sur le réel effet détoxifiant de ces cures. En revanche, ils mettent en garde contre des cures extrêmes qui peuvent conduire à des carences ayant des effets secondaires graves.

En revanche, le juicing est une bonne façon de consommer plus de fruits et de légumes. Jus et smoothies sont d'excellentes sources de vitamines et de minéraux, avec des fibres en plus pour les smoothies. Et alléger son alimentation après une période d'excès n'a jamais été dangereux pour la santé. Il suffit, comme toujours, de consommer de tout. On peut donc proposer une alimentation mixte faite d'aliments plus facilement digestibles, donc moins riches en graisses saturées et en sucres à fort index glycémique et de jus, pendant un à plusieurs jours.

Besoin d'un conseil médical ?

Service proposé par

 logo MesDocteurs

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24