1. / Alimentation

Alimentation : diminuer la viande et privilégier les légumineuses

L’agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation (Anses) a mis à jour ses recommandations.  Elle conseille notamment de réduire la consommation de viande rouge, et d’augmenter celle de céréales complètes.

Rédigé le

Alimentation : diminuer la viande et privilégier les légumineuses
Alimentation : diminuer la viande et privilégier les légumineuses

L’ANSES recommande de consommer des féculents chaque jour et de se tourner vers les céréales complètes : pain complet, pâtes complètes, riz complet…

L’agence sanitaire conseille de consommer davantage de légumineuses. Bref, des légumes secs. Lentilles, pois cassés, mogettes de Vendée, ou fèves sont autant d’aliments à privilégier.

"Alpha-linolénique" : derrière ce mot, se cachent par exemple l’huile de noix ou de colza. L’acide alpha-linolénique est un acide gras essentiel qui appartient aux oméga-3. Ceux-ci permettraient de réduire les maladies cardiovasculaires.

La formule « 5 fruits et légumes » par jour demeure d’actualité mais l’ANSES recommande de privilégier les légumes.

Besoin d'un conseil médical ?

Service proposé par

 logo MesDocteurs

La consommation de viande hors volaille, c’est-à-dire le porc, le bœuf, l’agneau, ne doit plus excéder 500 grammes par semaine. Cela équivaut à environ cinq steaks hachés par semaine. L’ANSES rappelle aussi « l’intérêt d’une consommation de poissons, dont un poisson gras », deux fois par semaine.

L’agence sanitaire recommande de « réduire considérablement » la consommation de charcuterie à 25 grammes quotidiens, soit une tranche de jambon blanc, par jour.

L'Anses conseille de limiter la prise de boissons sucrées (sodas, nectars et jus de ruits) à moins d'un verre par jour.

 

L’agence sanitaire pointe encore « les excès de consommation » du sel et du sucre. 

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24