Rafael Nadal terrassé par des crampes

Alors qu’il venait de remporter son match de qualification pour les 8e de finale de l’US Open 2011 et donnait une conférence de presse, Rafael Nadal, le numéro deux mondial du tennis, a été pris de violentes crampes à la jambe droite. Le visage grimaçant de douleur, Nadal a dû interrompre la rencontre avec les journalistes.

Rédigé le

Rafael Nadal terrassé par des crampes
Rafael Nadal terrassé par des crampes

Des douleurs musculaires d'une telle intensité sont-elles fréquentes chez les sportifs de haut niveau? Quelles peuvent en être les conséquences ?

Nous avons interrogé le Dr Eric Jousselin, médecin du sport et chef de service à l'Institut National du Sport, de l'Expertise et de la Performance (INSEP) :


E.J. : "La crampe est une contraction très brutale d'un muscle. Elle survient de manière inopinée et est particulièrement douloureuse."

  • Quels sont les éléments déclencheurs de ces contractions ?

E.J. : "Dans le milieu sportif, la survenue de crampes est souvent due à une déshydratation. Lors d'un exercice physique, nous perdons entre 1/2 litre et 2 litres d'eau par heure. S'il fait chaud, que l'effort se prolonge, que le sportif sue beaucoup et qu'il s'hydrate mal, la crampe est quasiment inévitable.

"Le match de Nadal contre Nalbandian a été difficile. Il a beaucoup couru. Il a sans doute mal géré son hydratation."

  • Sur les images de la conférence de presse, on voit Nadal, yeux fermés, essayer d'une main de masser sa jambe. Est-ce la bonne méthode pour soulager une crampe ?

E.J. : "Le meilleur moyen de lutter contre la crampe, c'est de résister. Il faut tout faire pour étirer le muscle, l'étendre alors même qu'il cherche à se rapetisser. Quand vous avez une crampe des mollets la nuit, même si c'est douloureux, il faut essayer de vous lever et de marcher.

"Mais lorsque la crampe touche des muscles très gros comme ceux des cuisses, il est quasiment impossible de calmer seul la contracture. C'est d'autant plus vrai pour les sportifs de haut niveau qui sont très musclés. En frottant simplement d'une main, Nadal ne pouvait pas faire grand-chose. On devine d'ailleurs en voyant son visage que la douleur persiste. C'est pour cela qu'il a été obligé d'appeler son équipe et ses kinés. Ils ont dû s'y mettre à plusieurs et forcer sérieusement pour réussir à étirer le muscle."

  • Comment éviter une crampe ? On dit souvent qu'une cure de magnésium ou de calcium peut-être utile ?

E.J. : "La meilleure prévention, c'est de boire. Avant, pendant et après l'effort. Il ne faut pas hésiter à boire sans soif et à carrément mettre la tête sous le robinet. Un autre truc à connaitre : lorsque l'on se prépare à une épreuve physique, il ne faut pas hésiter à saler un peu plus ses repas. Le sel permet de retenir l'eau dans les tissus.

"Après l'effort, faites des étirements de manière consciencieuse mais pas brutale."

  • Est-ce qu'une crampe aussi violente que celle dont à souffert Rafael Nadal peut laisser des séquelles ?

E.J. : "On est souvent épuisé après une crampe car le corps dépense énormément d'énergie d'une manière brutale. La douleur aussi fatigue. Mais il n'y a pas de lésion du muscle, donc il est possible de se remettre assez vite."

 

En savoir plus :

  • YouTube
    "US Open 2011 - Rafael Nadal a des crampes en conférence de presse"

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24