Quand les tics dévorent la vie

Paupières qui clignent, front qui plisse, haussement d'épaule… Quand ces mouvements sont incontrôlés, il s'agit de tics moteurs. Mais il existe aussi des tics sonores, qui vont du simple raclement de gorge ou toussotement aux injures. L'intensité des tics augmente avec l'émotion ou le stress, et ils sont moins forts au repos.

Rédigé le , mis à jour le

Quand les tics dévorent la vie
Quand les tics dévorent la vie
Sommaire

Qu'est-ce qu'un tic ?

Les tics expliqués par Michel Cymes et Marina Carrère d'Encausse

Les tics peuvent être le symptôme d’une maladie comme le syndrome Gilles de la Tourette. C'est une maladie rare, les tics sonores, avec des mots grossiers (ou coprolalie), sont les manifestations les plus connues de ce syndrome, qui rend la vie sociale et familiale très douloureuse.

On ne connaît pas la cause des tics, on pense néanmoins qu'il y aurait dans certaines régions du cerveau un problème de maturité neuronale, ce qui expliquerait parfois la disparition des tics à l'âge adulte. On parle aussi d'un dysfonctionnement biochimique au niveau des neurotransmetteurs, des médiateurs chimiques qui permettent aux neurones de communiquer.

Exemple d'un jeune homme souffrant de tics

Consultation avec Kylian, 13 ans, il souffre de tics depuis l'âge de 7 ans.

Les tics apparaissent généralement entre 5 et 8 ans et touchent quatre fois plus souvent les garçons que les filles.

Au service des explorations fonctionnelles du système nerveux au CHU de Bordeaux, il existe une consultation pour les enfants et les adolescents qui souffrent de tics. Trois professionnels participent à l'entretien pour identifier l'origine des tics et adapter la prise en charge au cas par cas.

Des exercices pour combattre les tics

Alexis fait des exercices pour maîtriser ses tics

Alexis suit des séances de thérapie cognitivo-comportementale à l'hôpital de Bordeaux. Il apprend une stratégie pour contrôler les tics, dans un face-à-face.

Tics : des thérapies efficaces

Un traitement antipsychotique et une thérapie comportementale ont permis à Alexis de maîtriser ses tics.

Les tics sont des contractions répétées, brusques et brèves d'un muscle ou d'un groupe musculaire. Ils sont très difficiles à contrôler, et peuvent devenir envahissants avec des mouvements de tête et des tics sonores. On parle alors de tics complexes, dont fait partie le syndrome de Gilles de la Tourette, qui touche 1 % de la population.

C'est le cas d'Alexis qui souffre de tics moteurs et sonores, un syndrome de Gilles de la Tourette qui lui posait beaucoup de problèmes à l'école et inquiétait ses parents. Mais depuis plusieurs années, les traitements et thérapies ont porté leurs fruits et Alexis arrive désormais à mieux maîtriser ses tics.

Tics : la stimulation cérébrale comme solution

Le témoignage de Bruno sur la stimulation cérébrale profonde dans le traitement du syndrome de Gilles-de-la-Tourette.

Bruno a 36 ans et il est atteint depuis ses 6 ans du syndrome de Gilles-de-la-Tourette, mais d'année en année les tics se sont aggravés. Dans son cas, il ne restait comme solution que la stimulation cérébrale profonde, que les neurologues expérimentent depuis quelques années. Bruno était le deuxième patient à qui l'on proposait cette intervention.

Bruno a déjà connu trois changements de piles. Il devra garder toute sa vie les sondes qui font maintenant partie de lui, depuis bientôt 6 ans.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr

Chat :

Questions/Réponses :

Ailleurs sur le web :

 

Besoin d'un conseil médical ?

Service proposé par

 logo MesDocteurs

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24